par Echo Wang

17 Juin (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse lundi dans un contexte d'attentisme avant la publication de plusieurs indicateurs économiques et des commentaires de banquiers centraux prévus cette semaine.

L'indice Dow Jones a gagné 0,5%, ou 188,94 points, à 38.778,10 points.

Le Standard & Poor's 500, plus large, a pris 41,63 points, soit 0,8% à 5.473,23 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 168,138 points, soit 1% à 17.857,02 points.

Le S&P 500 et le Nasdaq ont touché des records de clôture lundi, porté par l'enthousiasme des investisseurs dans le secteur de l'intelligence artificielle.

La hausse est alimentée par le secteur des nouvelles technologies, avec notamment Nvidia qui a touché un plus haut historique à 133,73 dollars, Microsoft qui a terminé à 1,31% et qui a fini à 1,97%, première capitalisation boursière mondiale.

Goldman Sachs a relevé lundi son objectif de fin d'année pour l'indice S&P 500 à 5.600 points contre 5.200 précédemment, ce qui représente une hausse d'environ 3,1% par rapport à la clôture de vendredi.

Certains investisseurs doutent cependant du caractère durable du rallye des marchés actions alors que les valeurs de croissance et les groupes technologiques ont pour l'essentiel nourri les gains à Wall Street depuis le début de l'année.

Les investisseurs sont par ailleurs dans l'attente de commentaires de plusieurs responsables de la Réserve fédérale américaine (Fed), dont John Williams, Patrick Harker et Lisa Cook, tandis que des données comme la production industrielle, les ventes au détail, les mises en chantier et les indices d'activité sont prévus cette semaine, qui sera amputée de la séance de mercredi pour cause de jour férié.