Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Tokyo Stock Exchange  >  Mitsubishi Motors Corporation    7211   JP3899800001

MITSUBISHI MOTORS CORPORATION

(7211)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Le scandale Mitsubishi Motors prend de l'ampleur

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
26/04/2016 | 12:10

Tokyo (awp/afp) - Le scandale de fraude, révélé il y a une semaine par le groupe automobile japonais Mitsubishi Motors (MMC), a pris une nouvelle dimension mardi avec l'aveu que des tests inappropriés avaient été menés au cours des 25 dernières années.

Le groupe a reconnu avoir eu recours à une méthode non conforme à la législation japonaise "depuis 1991", mais "nous ne connaissons pas encore le nombre de modèles" concernés, a affirmé un vice-président du groupe, Ryugo Nakao, lors d'une conférence de presse.

Le groupe n'était pas non plus en mesure de dire si l'affaire allait s'étendre à d'autres voitures que les mini-véhicules, telles que les 4x4 Pajero ou Outlander écoulés à l'étranger.

MMC avait avoué mercredi dernier que des employés avaient manipulé des tests "pour présenter des taux de consommation de carburant plus favorables que ce qu'ils n'étaient en réalité", sans cependant évoquer des irrégularités sur une période aussi longue.

Il avait alors indiqué que 625.000 mini-voitures, uniquement vendues au Japon, étaient affectées, dont 468.000 produites pour son compatriote et partenaire Nissan, tout en prévenant que ce chiffre allait probablement grimper.

Selon le quotidien économique Nikkei, ce ne sont pas quatre modèles d'automobiles, comme identifié jusqu'à présent, mais "plusieurs dizaines" qui seraient en cause.

"Il est possible qu'à l'époque les responsables ne savaient pas qu'ils enfreignaient les règles" en utilisant cette méthode en vigueur aux Etats-Unis, a souligné le patron du groupe, Tetsuro Aikawa.

Pour tenter d'y voir plus clair, Mitsubishi Motors a annoncé la mise en place d'une "commission d'enquête spéciale composée uniquement d'experts externes", qui soumettra son rapport dans trois mois.

"Les responsabilités sont encore à déterminer et les enquêtes se poursuivent", a précisé le constructeur.

- 'Très décevant' -

M. Aikawa, visiblement bouleversé, s'est de nouveau longuement excusé, s'inclinant dans la tradition nippone. "Je suis profondément désolé mais je n'étais pas du tout au courant", a-t-il dit.

Depuis que l'affaire a éclaté, l'action du groupe a perdu la moitié de sa valeur à la Bourse de Tokyo et son avenir paraît bien sombre.

Le ministère japonais des Transports s'est emparé du dossier, qualifié d'"extrêmement grave", et a mené des perquisitions dans des locaux du constructeur.

"Je ne peux pas m'empêcher d'avoir des doutes sur l'attitude de la compagnie s'agissant du respect de la loi, c'est extrêmement regrettable", a déclaré le ministre, Keiichi Ishii, à la presse, en référence à un précédent scandale de camouflage des défauts au début des années 2000.

MMC venait de solder les dernières traces dans ses finances de cette affaire, dont il s'est relevé grâce à l'intervention des autres entreprises de la galaxie Mitsubishi. Vont-ils encore voler à son secours?

"Mitsubishi Motors a parcouru un long chemin depuis ces problèmes, c'est très décevant", avait commenté lundi Shunichi Miyanaga, PDG de Mitsubishi Heavy Industries (MHI), premier actionnaire du constructeur, selon des propos rapportés par les médias.

Le constructeur, qui compte quelque 30.000 salariés et vend un million de véhicules par an dans le monde, doit publier mercredi ses résultats financiers pour l'exercice clos fin mars, mais il devrait s'abstenir de livrer des projections.

Il a déjà prévenu que l'impact de cette affaire serait très lourd et, selon les analystes, le choc sera sans doute plus difficile à encaisser que pour le colosse allemand Volkswagen, touché de plein fouet par un scandale de moteurs diesel truqués mais à la stature incomparable.

Ce "dieselgate", comme il a été baptisé, ne cesse de s'étendre à l'ensemble de l'industrie automobile. Une enquête allemande vient d'épingler 16 marques automobiles, dont Renault, Fiat, Nissan ou Suzuki, qui enfreignent les plafonds européens d'émissions.

afp/al

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
MITSUBISHI MOTORS CORPORATION -1.32%225 Cours en clôture.-50.87%
NIKKEI 225 0.51%23204.62 Cours en temps réel.-1.91%
RENAULT -2.35%21.565 Cours en temps réel.-48.87%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur MITSUBISHI MOTORS CORPORATION
15/09BOURSE DE TOKYO : Le procès de l'ex-administrateur de Nissan s'est ouvert à Toky..
RE
15/09Le procès de l'ex-administrateur de Nissan s'ouvre au Japon, sans Carlos Ghos..
RE
09/09LUCA DE MEO : Exclusif-Renault veut suivre le chemin de PSA pour son redressemen..
RE
04/09GM et Honda vont faire cause commune en Amérique du Nord
AW
07/08EN DIRECT DES MARCHES : LVMH, Airbus, Altarea, Maurel, Tessi, Solocal, Bookin..
07/08MITSUBISHI MOTORS : départ du président pour raisons de santé
AW
03/08JAPON : la chute des ventes de véhicules neufs a ralenti en juillet
AW
28/07Les Bourses asiatiques prudentes face à la situation américaine
AW
28/07NISSAN : sérieuses pertes attendues en 2020/21
AW
28/07Tokyo boucle une séance prudente
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur MITSUBISHI MOTORS CORPORATION
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 1 554 Mrd 14 716 M 12 649 M
Résultat net 2021 -293 126 M -2 776 M -2 386 M
Dette nette 2021 20 968 M 199 M 171 M
PER 2021 -1,19x
Rendement 2021 -
Capitalisation 335 Mrd 3 170 M 2 726 M
VE / CA 2021 0,23x
VE / CA 2022 0,19x
Nbr Employés 32 171
Flottant 44,3%
Graphique MITSUBISHI MOTORS CORPORATION
Durée : Période :
Mitsubishi Motors Corporation : Graphique analyse technique Mitsubishi Motors Corporation | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique MITSUBISHI MOTORS CORPORATION
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 15
Objectif de cours Moyen 247,29 JPY
Dernier Cours de Cloture 225,00 JPY
Ecart / Objectif Haut 55,6%
Ecart / Objectif Moyen 9,90%
Ecart / Objectif Bas -33,3%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Takao Kato Chief Executive Officer & Director
Osamu Masuko Chairman & Representative Executive Officer
Koji Ikeya CFO, Executive VP, Head-Finance & Accounting
Masao Kuruma Chief Information Officer & Executive Officer
Shunichi Miyanaga Outside Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
MITSUBISHI MOTORS CORPORATION-50.87%3 170
TOYOTA MOTOR CORPORATION-8.85%186 099
VOLKSWAGEN AG-24.36%81 340
DAIMLER AG-10.50%54 921
BMW AG-19.25%44 361
GENERAL MOTORS COMPANY-20.77%41 502