Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. NEOEN
  6. Actualités
  7. Synthèse
    NEOEN   FR0011675362

NEOEN

(NEOEN)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Fallait pas l'inviter : Neoen

25/11/2021 | 09:08
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
2

Dire (un peu) de mal de certaines valeurs moyennes adulées par les investisseurs m'expose à des tourments éternels. Mais tant pis, je me lance. Pas avec McPhy ou une biotech, je ne suis pas complètement décérébré, mais avec Neoen, ce qui est à peine moins pire vous en conviendrez. Pourtant il ne fallait pas inviter Neoen en 2021, et nous allons voir pourquoi.

Neoen est une belle petite entreprise qui opère dans le secteur des énergies renouvelables, à la fois dans la production solaire et éolienne et dans le stockage. La société a été créée en 2008 par le talentueux Jacques Veyrat, qui l'a introduite en bourse en 2018, à un cours de 16,50 EUR par action. Et là vous vous dites : mais pourquoi cet imbécile a rangé Neoen dans la catégorie des losers alors que le titre cote 36,88 EUR, soit une hausse de 123% en trois ans ? Alors primo, c'est assez grossier de me traiter d'imbécile à froid, comme ça. Et secundo, l'action a dépassé 70 EUR et début d'année et a donc perdu quasiment la moitié de sa valeur depuis. Et toc.

En 2021, Neoen est à la ramasse

Une année 2021 à oublier

L'engouement pour Neoen en début d'année est à peu près aussi idiot que la disgrâce du titre ces derniers mois. En 2020, tout le monde s'est rué sur les acteurs qui fleuraient bon l'ESG. Enfin surtout le "E" parce que c'était quand même le plus facile pour parer n'importe quel investissement de toutes les vertus. L'environnement ça fait vendre. Le social déjà moins. Quant à la gouvernance, tout le monde s'en fiche du moment que le cours de l'action monte en bourse. Avec ses éoliennes, ses centrales photovoltaïques et ses projets de stockage, autant dire que Neoen était le client idéal : pure-player, jeune, bien géré, à succès et, icing on the cake, déjà bénéficiaire là où d'autres acteurs aux valorisations bodybuildées sont toujours à la recherche d'un modèle viable sans savoir s'ils y parviendront un jour.

Comme dirait mon voisin Emile, qui désherbait encore au gasoil il n'y a pas si longtemps, "Neoen a été surjouée quand les institutionnels avaient besoin de verdir leurs portefeuilles, mais tout le monde s'est barré quand les valeurs pétrolières ont commencé à exploser à la hausse en bourse". Il est philosophe, Emile. C'est le mouvement de balancier typique des effets de mode boursiers : de super-chouette entreprise, Neoen est devenue totalement has-been.

Pour recentrer le débat – et pour qu'Emile et les fans de Neoen ne me harcèlent pas - parlons un peu fondamentaux. La société créée par Jacques Veyrat pèse un peu moins de 4 milliards d'euros en bourse. Ses multiples sont très élevés (ils étaient très très très élevés en début d'année) : l'action se paie 15 fois les chiffre d'affaires ou 71 fois les bénéfices 2022. On est clairement sur des niveaux de technologique américaine en devenir. Le côté positif, c'est que les multiples de résultats existent, ce qui veut dire que la société gagne de l'argent : le résultat net devrait avoisiner 54 M€ en 2022, pour 446 M€ de revenus, selon la moyenne des sept analystes qui suivent le titre. C'est cher payé, même par rapport au secteur. Pour ceux qui veulent aller plus loin dans la comparaison, voici une liste des sociétés utilisées par Berenberg en septembre dernier pour comparer les multiples : Falck Renewables, Scatec, Solaria, Voltalia, Encavis, SolarPack, Grenergy.

Les résultats publiés et attendus de Neoen

Une dernière chose : l'entreprise n'a pas été épargnée par la grande pénurie mondiale de composants, qui l'a forcée à retarder certains de se projets. L'annonce a encore pesé sur les cours il y a deux semaines. Toutefois, Neoen reste un acteur bien géré et concentré sur des thématiques porteuses, qui profitent et profiteront encore longtemps d'un fort soutien public.

"Fallait pas l'inviter" identifie des entreprises plutôt qualitatives qui traversent une passe compliquée en bourse. Sait-on jamais, elles pourraient s'en remettre ! Les derniers articles de la rubrique :


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
2
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ENCAVIS AG -1.09%16.28 Cours en différé.-22.90%
FALCK RENEWABLES S.P.A. 0.06%8.66 Cours en différé.31.34%
GRENERGY RENOVABLES, S.A. 1.00%35.2 Cours en différé.-9.28%
JDE PEET'S N.V. -3.79%24.1 Cours en temps réel.-32.21%
NEOEN -0.54%37 Cours en temps réel.-35.51%
S&P GSCI GAS OIL INDEX -2.36%547.0995 Cours en différé.47.46%
SCATEC ASA -2.73%160.2 Cours en temps réel.-51.76%
SOLARIA ENERGIA Y MEDIO AMBIENTE, S.A. -2.91%16.5 Cours en différé.-28.11%
SOLARPACK CORPORACION TECNOLOGICA, S.A. -2.09%25.8 Cours en différé.-8.51%
TEAMVIEWER AG -2.91%11.99 Cours en différé.-71.82%
VOLTALIA SA -1.58%19.88 Cours en temps réel.-21.86%
Réagir à cet article
Francois16 - Il y a 5 jours arrow option
Excellent article. Humour, explication, base solide. C'est tout ce que j'aime. Merci !
1
  
Etienne Monceau - Il y a 4 jours arrow option
Grrrrrrrrrrr
1
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur NEOEN
14:43NEOEN : Stifel reste à achat, réduit sa cible
CF
25/11FALLAIT PAS L'INVITER : Neoen
10/11NEOEN : parmi les plus fortes baisses du SBF 120 à la mi-séance du mercredi 10 novembre 20..
AO
10/11BOURSE DE PARIS : Paris proche de l'équilibre avant l'inflation américaine
AW
10/11Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Mercredi 10 novembre 2021
AO
10/11BOURSE DE PARIS : Le mercredi, c'est hausses de prix ?
10/11EN DIRECT DES MARCHES : Crédit Agricole, Alstom, Arkema, Neoen, Adidas, Ahold, Apple, Coin..
10/11NEOEN : A suivre aujourd'hui
AO
09/11Neoen prévoit de nouveaux retards en 2022 mais maintient ses objectifs d'Ebitda
DJ
09/11Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 10 novembre 2021
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur NEOEN
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 353 M 400 M -
Résultat net 2021 35,3 M 40,1 M -
Dette nette 2021 2 244 M 2 543 M -
PER 2021 113x
Rendement 2021 0,04%
Capitalisation 3 975 M 4 480 M -
VE / CA 2021 17,6x
VE / CA 2022 15,5x
Nbr Employés 232
Flottant 51,7%
Graphique NEOEN
Durée : Période :
NEOEN : Graphique analyse technique NEOEN | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique NEOEN
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 11
Dernier Cours de Cloture 37,20 €
Objectif de cours Moyen 36,21 €
Ecart / Objectif Moyen -2,66%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Xavier Barbaro Chairman & Chief Executive Officer
Louis-Mathieu Perrin Chief Financial Officer
Norbert Thouvenot Chief Operating Officer
Christophe Gegout Independent Director
Helen Lee Bouygues Lead Independent Director
Secteur et Concurrence