Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

NETFLIX, INC.

(NFLX)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Animation japonaise, faits divers... les plateformes de niche à l'assaut des

19/06/2021 | 09:01
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

passionnés

PARIS (awp/afp) - Films d'horreur, animation japonaise, animaux... Les plateformes de streaming de niche se multiplient sur la toile, misant sur des communautés de passionnés et l'évolution des usages, accélérée par la pandémie, pour s'installer en complément des "supermarchés" Netflix et Amazon.

Depuis cette semaine, les fans de faits divers peuvent accéder, moyennant 5,99 euros par mois, aux quelque 70 heures de contenus de la nouvelle offre de vidéo sur abonnement (svod) Scène de crime TV.

Au menu, séries documentaires de Phare Ouest, la société de production d'Arnaud Poivre d'Arvor et Sébastien Brunaud, à l'origine du projet, comme "Non Elucidé", "Indices", "Enquêtes chrono" (diffusées sur RMC Story), mais aussi des créations originales, notamment des témoignages de policiers, d'avocats pénalistes, etc., et des contenus étrangers.

De quoi séduire "50.000 abonnés" en un an, espèrent les deux producteurs, dont l'offre est distribuée par la plateforme française Alchimie, spécialisée dans les chaînes thématiques.

C'est loin des millions d'abonnés de Netflix et consorts, mais une base de "20.000 à 30.000" suffirait à "l'équilibre" financier de la plateforme, qui s'ajoute aux nombreuses nouveautés lancées ces derniers mois en France, de Hayu (téléralité américaine) à Petrevolution TV (pour les amoureux des animaux).

Rien qu'en avril 2020, l'Hexagone comptait déjà 78 services de svod actifs, généralistes et thématiques, selon un rapport publié en mars par le CSA et la Hadopi.

Si Netflix concentrait en janvier la majorité (68%) des usages de leurs 8,3 millions d'utilisateurs quotidiens -- un chiffre quasiment doublé depuis 2019 -- devant Mycanal (12%), Amazon Prime video (11%) et Disney+ (5%), "il y a de la place" pour des acteurs plus confidentiels et spécialisés.

En témoignent, selon le tandem de Phare Ouest, les pratiques des Américains, qui "ont généralement entre un et deux abonnements aux plateformes généralistes et entre deux et trois à des plateformes thématiques".

Mais aussi le succès, dans l'Hexagone, d'offres comme "Cultivons-nous", autre chaîne d'Alchimie, co-éditée par le réalisateur Edouard Bergeon et parrainée par Guillaume Canet, dont les contenus sur le monde paysan ont déjà séduit "60.000 abonnés".

"Il y a encore de la marge", estime Philippe Bailly, patron du cabinet NPA Conseil, spécialisé dans les médias. "Aujourd'hui on compte un peu moins de deux services par foyer abonné, on peut monter à 2,5, 2,6" d'ici à "fin 2023", anticipe-t-il, sans prédire à qui cela profitera.

"engagement important"

Attention à garder des prix compétitifs, la dépense des abonnés à une ou plusieurs plateformes s'élevant à 15 euros par mois en moyenne, selon le CSA et la Hadopi.

Mais aussi à trouver "un positionnement éditorial suffisamment fort", selon Philippe Bailly.

Pour Aurélien Clerc, co-fondateur et directeur général de la start-up VOD Factory, qui édite des offres ultra-thématiques comme Shadowz (films d'horreur), la clé du succès réside dans la communauté visée.

Celle-ci doit notamment "avoir un niveau d'engagement hyper important", à l'instar des fans d'animation japonaise, friands de la plateforme ADN (Anime digital network) lancée en 2013, qui revendique 300.000 abonnés.

Elle se recrute ainsi plus facilement sur les réseaux sociaux, comme l'ont compris les producteurs de Scène de crime TV, s'appuyant par exemple sur une interview donnée à la youtubeuse et psycho-criminologue Sonya Lwu.

Pour Philippe Bailly, se pose quand même la question des "leviers marketing", là où "hier" les chaînes de télévision thématiques "étaient assez naturellement embarquées par les grand distributeurs Canal, Orange, etc."

VOD Factory s'est ainsi récemment associé à la TV d'Orange pour distribuer une dizaine d'offres, et Alchimie à l'innovante plateforme américaine Struum, qui donne accès à de nombreuses offres de niches via un abonnement unique.

Les éditeurs peuvent aussi s'appuyer sur la plateforme du géant Amazon via sa fonction Prime Video Channels, à l'instar du groupe audiovisuel Mediawan, qui vient d'y lancer Kitchen Mania, une offre de streaming dédiée à la cuisine (1,99 euro par mois).

Le boom des services de niche "redonne" dans tous les cas "beaucoup de place à la créativité", souligne M. Bailly.

ac/rh/ dch


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AMAZON.COM, INC. 0.61%3375.09 Cours en différé.3.00%
NETFLIX, INC. 1.23%523.315 Cours en différé.-3.15%
ORANGE -0.19%9.459 Cours en temps réel.-2.83%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur NETFLIX, INC.
04/08BOURSE DE WALL STREET : Wall Street baisse, déception sur l'emploi et les résult..
RE
04/08HIROKI TOTOKI : Sony relève sa prévision de bénéfice, forte demande pour la PS5
RE
02/08La société de production de Reese Witherspoon rachetée par un grand fonds
AW
30/07FANTASTIQUE NOUVELLE  : Netflix renouvelle "Sweet Tooth" pour une deuxième saiso..
PU
30/07AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Air Liquide, Airbus, TotalEnergies,Vivendi, Nestlé, V..
29/07NETFLIX : Paris Hilton révèle ce qui lui a inspiré sa nouvelle série "En cuisine..
PU
29/07NETFLIX : Jennifer Garner signe un partenariat créatif pour plusieurs films avec..
PU
28/07NETFLIX : Le nouveau film Netflix "7 prisonniers" sera présenté en avant-premièr..
PU
28/07LA VALEUR DU JOUR À WALL STREET - A : les dollars de la publicité s'engouffrent..
AO
27/07Google en grande forme grâce à la reprise liée à la sortie de la pandémie
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur NETFLIX, INC.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 29 666 M - 25 047 M
Résultat net 2021 4 760 M - 4 019 M
Dette nette 2021 9 806 M - 8 279 M
PER 2021 49,4x
Rendement 2021 -
Capitalisation 229 Mrd 229 Mrd 193 Mrd
VE / CA 2021 8,05x
VE / CA 2022 7,04x
Nbr Employés 9 400
Flottant 98,2%
Graphique NETFLIX, INC.
Durée : Période :
Netflix, Inc. : Graphique analyse technique Netflix, Inc. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique NETFLIX, INC.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 46
Dernier Cours de Cloture 517,35 $
Objectif de cours Moyen 583,81 $
Ecart / Objectif Moyen 12,8%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Wilmot Reed Hastings Chairman, President & Co-Chief Executive Officer
Theodore A. Sarandos Co-CEO, Director & Chief Content Officer
Spencer Adam Neumann Chief Financial Officer
Adriane C. McFetridge Engineering Director
Gregory K. Peters Chief Operating & Product Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
NETFLIX, INC.-3.15%228 977
TENCENT HOLDINGS LIMITED-19.01%559 170
PROSUS N.V.-17.70%139 113
AIRBNB, INC.0.41%89 667
UBER TECHNOLOGIES, INC.0.00%78 518
NASPERS LIMITED-11.40%76 491