Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. Nexans
  6. Actualités
  7. Synthèse
    NEX   FR0000044448

NEXANS

(NEX)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Aux Etats-Unis, Nexans mise sur l'éolien en mer et la modernisation du réseau

13/11/2021 | 06:46
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

électrique

NEW YORK (awp/afp) - Le groupe français Nexans mise, pour grossir aux Etats-Unis, sur l'essor des éoliennes en mer et le renouvellement du réseau électrique, deux priorités de l'administration Biden, explique à l'AFP son directeur général Christopher Guérin après l'inauguration cette semaine d'une usine de câbles sous-marins.

Le groupe avait déjà un site au bord de l'eau sur la côte est du pays, à Charleston en Caroline du Sud, pour fabriquer des câbles de haute tension terrestre.

Il a décidé fin 2018 d'y investir 200 millions de dollars supplémentaires pour construire des câbles pouvant relier les fermes éoliennes en mer et être transférés directement sur un navire.

"C'était un pari par rapport au gouvernement de l'époque", Donald Trump s'étant publiquement opposé aux éoliennes à plusieurs reprises, raconte M. Guérin.

"Mais on voit arriver depuis quatre ans une tendance de fond sur l'électrification", dit-il.

Plusieurs Etats, dont celui de New York ou du Massachusetts, travaillent sur de grands projets de fermes éoliennes au large de leurs côtes depuis plusieurs années. La seule ville de New York a annoncé fin septembre vouloir investir 191 millions de dollars sur 15 ans dans le secteur.

Sous l'impulsion de Joe Biden, le gouvernement américain a annoncé en mars son intention de produire 30 gigawatts (GW) d'énergie éolienne dans le pays d'ici 2030. A titre de comparaison, une centrale nucléaire en produit environ 1 GW.

"Les fermes éoliennes, on en parle depuis plus de 10 ans", rappelle M. Guérin. "La grande différence aujourd'hui, c'est que le coût a baissé."

Les fermes en cours de conception sont généralement placées entre 50 et 120 kilomètres des côtes, pour la protection de la biodiversité et du paysage, mais aussi pour profiter de vents plus forts. Au bénéfice de Nexans puisque la longueur des câbles nécessaires s'allonge.

"Aux Etats-Unis, les projets se font beaucoup plus vite et beaucoup plus fort", car ils profitent de dix années d'expérience en Europe, souligne M. Guérin.

L'usine de Charleston est la seule dans le pays à fabriquer des câbles sous-marins et ce "made in America" profite au groupe qui, selon son directeur, a capté "60% des parts du marché (de la connexion des éoliennes en mer) pour les six prochaines années".

Vers une pénurie de cuivre?

Nexans a annoncé en février vouloir se concentrer exclusivement sur l'électrification et se délester d'ici 2024 de ses activités dans les autres secteurs comme les télécoms ou l'industrie.

Mais le groupe, qui a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 5,7 milliards d'euros, mise aussi sur le renouvellement du réseau électrique aux Etats-Unis.

"Comme dans tous les pays développés, le réseau américain a été construit après la Seconde guerre mondiale. Il était pensé pour les énergies thermiques, avec des hydrocarbures", explique M. Guérin.

L'administration de Joe Biden souhaite que l'électricité ne soit plus, dans son ensemble, une source d'émissions polluantes d'ici 2035 et a prévu plusieurs milliards de dollars pour la modernisation du réseau dans son grand plan sur les infrastructures adopté début novembre.

Le groupe français compte aussi sur les investisseurs américains, qui détiennent désormais environ 30% de son capital.

Sa stratégie centrée sur l'électrification lui vaut "un très gros buzz" aux Etats-Unis parmi des fonds cherchant de plus en plus à "verdir" leurs placements, assure M. Guérin.

L'intérêt grandissant pour l'électrification, qu'il s'agisse des énergies renouvelables ou des voitures, devrait toutefois rapidement faire face selon lui à une pénurie de cuivre, au centre des câbles.

La consommation du métal doré était de 9 millions de tonnes en 1995, de 20 millions actuellement et devrait monter, selon les simulations de Nexans, à 35 millions en 2030.

Même s'il est possible de recycler assez efficacement le cuivre, "il va y avoir rapidement une bagarre, comme pour les métaux rares", prédit-il.

jum/jul/dax/ao


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur NEXANS
24/01NEXANS : partenaire de la Edison Innovation Foundation pour promouvoir l'apprentissage et ..
PU
24/01NEXANS : remporte une partie du contrat portant sur la consolidation du système de câblage..
PU
20/01L'Office fédéral des cartels perquisitionne les sites allemands de Nexans
MT
20/01NEXANS : deux sites perquisitionnés en Allemagne
CF
20/01Nexans annonce que les autorités allemandes ont mené des perquisitions dans deux sites
DJ
20/01NEXANS : Informations sur l'enquête de l'Office fédéral de lutte contre les cartels allema..
PU
12/01NEXANS : va raccorder le parc éolien offshore de South Fork au continent américain, alimen..
PU
11/01NEXANS : publiera ses résultats financiers de l'exercice 2021 le 16 février 2022
PU
10/01NEXANS : Opérations sur titres
CO
2021NEXANS : Déclaration mensuelle des droits de vote
CO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur NEXANS
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 6 057 M 6 857 M -
Résultat net 2021 156 M 176 M -
Dette nette 2021 72,2 M 81,7 M -
PER 2021 21,9x
Rendement 2021 1,00%
Capitalisation 3 490 M 3 948 M -
VE / CA 2021 0,59x
VE / CA 2022 0,55x
Nbr Employés 20 223
Flottant -
Graphique NEXANS
Durée : Période :
Nexans : Graphique analyse technique Nexans | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique NEXANS
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 11
Dernier Cours de Cloture 79,80 €
Objectif de cours Moyen 92,46 €
Ecart / Objectif Moyen 15,9%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Christopher Guérin Senior Executive Vice President-Europe Region
Jean-Christophe Juillard Chief Financial Officer, Senior VP & Head-IT
Jean Mouton Chairman
Vincent Dessale COO, Senior EVP-Building & Territories
Hubert Porte Director