Nvidia a dévoilé lundi un nouvel ensemble de microservices permettant une simulation de capteurs physiquement précise afin d'accélérer le développement de machines entièrement autonomes.

Le fabricant de puces américain a présenté cette solution, baptisée 'Nvidia Omniverse Cloud Sensor RTX', en préambule de la conférence Computer Vision and Pattern Recognition (CVPR), qui s'ouvre aujourd'hui à Seattle.

Le groupe californien souligne que les présentations prévues à l'occasion du salon sont censées ouvrir la voie dans le domaine en pleine évolution de l'IA générative visuelle, en développant de nouvelles techniques pour créer et interpréter des images, des vidéos et des environnements 3D.

Du point de vue de Nvidia, ces annonces illustrent son engagement à utiliser l'IA générative comme nouvelle stratégie pour créer des applications pour des cas d'utilisation dans les déploiements d'IA physique.

Au-delà du développement de véhicules autonomes, ces solutions sont notamment destinées aux secteurs de l'industrie, de la santé et de la robotique, explique l'entreprise.

Copyright (c) 2024 CercleFinance.com. Tous droits réservés.