Nvidia est devenue mardi l'entreprise la plus précieuse du monde, détrônant le poids lourd de la technologie qu'est Microsoft, alors que ses puces continuent de jouer un rôle central dans la course à la domination du marché de l'intelligence artificielle.