Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. Oeneo
  6. Communauté
  7. Synthèse
    SBT   FR0000052680

OENEO

(SBT)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
tontonser dans OENEO - Il y a 11 ans arrow option
peut-être un coup à jouer
ci-joint une étude très intéressante de Mathieu LEBRUN :

Oeneo en deux mots : tonnellerie et bouchage
Oeneo (ex Sabate Diosos pour ceux qui l'ont connu), figure parmi les tout premiers acteurs mondiaux de la tonnellerie, d'une part, mais également du bouchage de vins.

Ces deux activités constituent le coeur de métier de la société. En regardant l'évolution des comptes depuis plusieurs trimestres, on constate que l'activité de bouchage prend une place croissante dans la stratégie et dans les résultats du groupe. Cette évolution se comprend d'un point de vue financier (les marges de cette activité étant bien supérieures) et tient en un mot : "Diam". Cette appellation est en effet le nom donné à la nouvelle gamme de bouchon lancée par Oeneo il y a quelques années. Pour mieux comprendre l'engouement autour de ce type de bouchon, disons que d'un point de vue pratique, il conserve toutes les qualités de ses homologues traditionnels en liège, sans les inconvénients (je pense notamment au fameux "goût de bouchon" auquel nous avons tous été confrontés au moins une fois).

Revenons une seconde sur les chiffres d'activités communiqués le 26 janvier dernier. Au cours du dernier trimestre de l'exercice 2009/2010, sur un total de ventes de 32,3 millions d'euros, l'activité bouchage a contribué à hauteur de 13,4 millions d'euros tandis qu'à l'inverse, la branche tonnellerie représentait 18,9 millions d'euros. La première affichait une hausse séquentielle de 4,5% tandis que la seconde se rétractait de 16,2%. Au-delà de ces évolutions absolues, l'analyse des évolutions relatives de chaque activité apporte également son lot d'informations. En effet, la tonnellerie ne représentait plus que 58% du chiffre d'affaires total (contre 64% au quatrième trimestre 2008) alors que, dans le même temps, la contribution de la branche bouchage progressait de 5 points, passant de 36% à plus de 41% des ventes totales.

Le bouchage prend donc une importance croissante... et ce n'est que le début.

◊ Surveillez la publication de ce vendredi...
L'élément clé de mon analyse, ce qui m'a mis la puce à l'oreille, tient plus à la tournure des mouvements. En effet, ladite publication du 26 janvier n'a pas soulevé l'enthousiasme. Au contraire, le jour même le titre perdait plus de 4%, et lâchait encore près de 2% le lendemain. Rien de très encourageant donc. Sauf que, sur les séances qui ont suivi de très forts volumes ont été constatés à l'achat alors que la société annonçait un accord clé quant à la commercialisation de ses bouchons "Diam" en Amérique du Nord. Alors, la question légitime que l'on peut se poser est la suivante : pourquoi une telle prise de risque des investisseurs, alors que l'on constatait simultanément un violent mouvement de baisse sur l'ensemble des places financières, et que l'on attend la publication des résultats annuels de la société ce vendredi même ?

Eh bien, nous avons ici le signe que ce mouvement n'est pas seulement de nature technique (effet d'annonce) mais qu'il risque bien de constituer les prémices qu'une hausse de plus grande ampleur. Je m'explique... graphique à l'appui.


◊ Une configuration qui en dit long...



Techniquement, depuis plusieurs semaines, le titre consolidait au sein d'un trading range horizontal compris entre 1,10 euro et 1,30 euro. Or début février, le titre est parvenu à sortir par le haut de cette zone de réflexion. De plus, deux autres éléments techniques méritent d'être soulignés. Tout d'abord, la présence d'un gap le 29 janvier.

De plus, des volumes de transaction historiquement très élevés sont apparus au cours des dernières séances. Désormais, il y a donc fort à parier que le mouvement constaté la semaine dernière ne soit que le début d'une impulsion haussière de plus longue durée.

En effet, désormais tant que nous ne revenons pas sous les 1,20 euro, les objectifs sont situés à 1,60 euro puis 1,70 euro en extension. Le premier niveau correspond tout d'abord à la cible théorique de sortie dudit range, à savoir la projection de l'amplitude de la figure reportée depuis le point de sortie (deux flèches sur le graphique).




En extension, l'objectif suivant se situe à 1,70 euro, niveau qui correspond cette fois à la projection de Fibonacci de 100% de la vague de hausse réalisée entre les 2 mars et 2 juin 2009 reportée depuis le point bas de la mi-juillet à 1,05 euro. Aux cours actuels (zone des 1,25/1,30 euro), il y a donc plus de 20% à prendre pour un risque de moins de 5%. Intéressant, non ? En résumé, il se pourrait bien que l'ouverture du marché nord-américain aux très rentables bouchons "Diam" conduise la direction à renforcer son optimisme pour les mois à venir... ce qui risque à coup sûr de susciter un nouveau courant acheteur. Rendez-vous donc en fin de semaine.
speed10 et 3 autres membres participent à cette discussion
faber - Il y a 11 ans arrow option
ces bouchons sont "revolutionnaires"
avec un potentiel enorme. pas trop en europe ( juste pour les "petits vins"
par contre en zone tropicale et subtropicale, environ 7 bouteilles sur 10 sont bouchonnées des le dechargement des containers,
ces bouchons sont la seule solution ( hormis capsules plastique pour le vin dit de table) , je pense aux antilles et amerique du sud.

La specialité de bouchage est une aubaine car coté tonnellerie, le plus gros marché
mondial est americain, hors des investisseiurs US ont implanté en france 2 societes
produisant des merrains en chene Francais ( merrains international et tonnellerie de france). ces deux entites ont par ailleurs ete largement subventionnées par les autorités francaises.

effectivement donc a suivre OENEO
  
  
faber - Il y a 11 ans arrow option
L'actif net par action serait de 3,13 a fin 09
Haussier Cours d'entrée : 1.28 | Objectif : 2.5
en données brutes de decoffrage ( il s agit d une holding, un recalcul s imposerait au niveau de la societe fille)

faute de temps, par prudence, une decote a la louche de 20% peut etre appliquée.

soit 2,5 qui pourrait etre un objectif ..MT/LT........................... objectif
  
  
tontonser - Il y a 11 ans arrow option
cession de la marque stratégique Sibel
Paris, le 10 février 2010,



Le groupe Oeneo annonce aujourd’hui avoir finalisé le projet de cession, à la société Oller, de sa marque Sibel, spécialisée dans la production et la commercialisation de bouchons traditionnels pour les vins effervescents et le champagne. Cette opération, encore soumise à certaines conditions suspensives, sera effectuée sous la forme de la cession du fonds de commerce lié à l’activité traditionnelle.



Oeneo conservera, en revanche, le site industriel qui sera désormais dédié à la finition des bouchons « Mytik Diamant » de la gamme DIAM, commercialisés auprès des maisons de champagne.



La réalisation de cette opération permettra au groupe Oeneo d’achever sa stratégie de recentrage sur ses bouchons technologiques principalement autour de la gamme de bouchons DIAM. Le groupe concentrera désormais l’ensemble de ses ressources financières et humaines au développement de cette gamme, illustré, par exemple, par la signature récente d’un accord majeur de distribution avec G3 Enterprises aux Etats-Unis.



Sibel a réalisé sur les 12 mois de l’année 2009 un chiffre d’affaires d’environ 4,4M€. La déconsolidation de Sibel aura un impact positif sur la marge opérationnelle de la division Bouchage dès l’exercice 2010-2011. Le prix de cession, fixé à près de 1,3M€, renforcera par ailleurs la structure financière du groupe et les fondamentaux du groupe.
  
  
tontonser - Il y a 11 ans arrow option
interview du directeur financier
ci-joint le lien :

http://www.boursier.com/vals/FR/gregoire-chove-directeur-consolidation-et-finance-d-oeneo-interview-2580.htm
  
  
tontonser - Il y a 11 ans arrow option
il y a du monde sur le dossier ces jours-ci
de là à penser que la résistance des 1.37 € va casser , c'est sûrement pousser le bouchon un peu loin ...
  
  
faber - Il y a 11 ans arrow option
oui mais si le bouchon saute va etre propulsé telle
la capsule .................... sur satellite lol
bref a la clef de quoi faire peter une bonne mousseuse
  
  
laschesis - Il y a 11 ans arrow option
depuis10 mois
nous attendons une envolée mais le titre est purement speculatif il se promene de 1.05 a 1;30 alors qu i l devait etre vers 6 euros
  
  
tontonser - Il y a 11 ans arrow option
apparemment c'était un bon coup à jouer
une situation explosive à la hausse :

-annonce ce jour de bons résultats :bénéfice net en hausse de 41 %
-un actif net par action de 3e double de la valeur de l' action
-ouverture avec un gap haussier important
-des volumes 12 fois supérieurs à la moyenne
-cassure à la hausse de la résistance de 1.37
-les moyennes mobiles étaient plates et très rapprochées et se retournent à la hausse ce qui présage en général une forte hausse.

Achat fort si possible sur repli
  
  
hachile - Il y a 11 ans arrow option
tontonser qu'elle est l'objectif d'OENEON ?
  
  
tontonser - Il y a 11 ans arrow option
hachile : l' objectif court terme est à
1.55 € , il est presque atteint .
Attendre dans la mesure du possible un repli vers 1.40 € pour se positionner
l' objectif long terme est à 2 €
bons trades
  
  
Voir les 10 réponses précédentes
hachile - Il y a 11 ans arrow option
Merci !
  
  
faber - Il y a 11 ans arrow option
le bouchon semble peter
Haussier Cours d'entrée : 1.59 | Objectif : 2
les 2 € seraient pour tantot que .............................
la reprise ( tres provisoire) des indices aidant.

l anr est de 3 € et des brouettes, mais vu le contexte general, faut pas y compter de si tot
et pourtant, elle le vaut bien.
1
  
tontonser - Il y a 11 ans arrow option
objectif de 2 € atteint
soit un gain de plus de 60 % depuis mon conseil de début février
prendre des bénéfices au moins partiels
bons trades à tous
  
  
speed10 - Il y a 11 ans arrow option
Bravo sur ce coup!
  
  
tontonser - Il y a 11 ans arrow option
merci speed10
les autres n' étaient pas bons alors ? lol
  
  
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Données financières
CA 2022 294 M 343 M -
Résultat net 2022 36,7 M 42,8 M -
Tréso. nette 2022 17,2 M 20,1 M -
PER 2022 23,8x
Rendement 2022 1,64%
Capitalisation 866 M 1 005 M -
VE / CA 2022 2,89x
VE / CA 2023 3,16x
Nbr Employés 1 085
Flottant 27,3%
Graphique OENEO
Durée : Période :
Oeneo : Graphique analyse technique Oeneo | Zone bourse
Graphique plein écran
Membres actifs sur Oeneo