Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Royaume-Uni
  4. London Stock Exchange
  5. Pearson plc
  6. Actualités
  7. Synthèse
    PSON   GB0006776081

PEARSON PLC

(PSON)
  Rapport
Cours en différé. Temps Différé London Stock Exchange - 29/11 17:35:24
614.6 GBX   +0.72%
29/11Les ADR européens progressent légèrement dans les échanges de lundi
MT
04/11Les ADR européens en baisse jeudi
MT
03/11Les ADR européens progressent légèrement dans les échanges de mercredi
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Marchés: de l'appétit pour le risque à tous les étages

15/10/2021 | 14:00
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les marchés boursiers poursuivaient leur progression vendredi au terme d'une première semaine de résultats d'entreprises qui a redonné confiance aux investisseurs, en dépit de l'inflation et des difficultés d'approvisionnement.L'optimisme se diffusait ainsi sur tous les indices européens.

Vers 13h40, Paris prenait 0,43%, Francfort 0,33%, Milan 0,44% et Londres 0,24% au sortir d'une semaine volatile. Quant à la Bourse suisse, son indice phare SMI grignottait peu avant 14h00 0,29%.

Wall Street s'apprêtait à prolonger ses gains de la veille: le contrat à terme de l'indice vedette Dow Jones prenait 0,47%, celui de l'indice élargi S&P500 0,40% et le Nasdaq 0,38%. "La saison des résultats a bien démarré avec les banques américaines et les acteurs du marché espèrent désormais que la pluie de chiffres positifs va se poursuivre", indique Andreas Lipkow, analyste chez Comdirect.

Une salve de résultats robustes dans le secteur bancaire mais aussi un reflux des demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux Etats-Unis a donné de l'élan à Wall Street jeudi, de quoi satisfaire aussi les autres Bourses vendredi. Les investisseurs semblent aussi soulagés par la banque centrale chinoise qui a jugé "gérables" les risques posés par l'endettement du géant de l'immobilier Evergrande pour le système financier du pays.

Dans la journée, ils réagiront à la publication de la banque d'affaires américaine Goldman Sachs et vérifieront si les ventes au détail aux États-Unis en septembre et la confiance des consommateurs américains pour octobre (Université du Michigan) continuent de s'améliorer. "Les investisseurs regardent au-delà du pic de l'inflation actuel et s'attendent à une plus faible hausse des prix dans les prochains mois en raison de l'affaiblissement conjoncturel", observe de son côté Jochen Stanzl, analyste de CMC Markets.

Néanmoins des tensions persistent dans nombre de secteurs et les anticipations d'inflation continuent de progresser. Ce contexte accentue la pression sur les Banques centrales, qui pourraient réduire plus vite que prévu leur soutien monétaire pour éviter que l'inflation ne devienne hors de contrôle dans un contexte de ralentissement de la reprise économique. Signe de l'appétit pour le risque, les rendements des emprunts souverains de longue échéance remontaient vendredi après plusieurs séances de repli.

Virgin Galactic plonge

La compagnie de tourisme spatial Virgin Galactic dégringolait de plus de 20% dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de Wall Street, après l'annonce du report d'un trimestre de son premier vol commercial, initialement prévu au troisième trimestre 2022.

Pearson trébuche

Le groupe de livres éducatifs Pearson chutait de 11,58% à 644,60 pence après la publication des résultats du 3e trimestre dans lesquels il constate une baisse dans les inscriptions dans certaines universités américaines à cause d'un bond des cas de Covid-19.

OVHcloud en hausse pour son entrée en Bourse

Pour sa première cotation à Paris, l'action du champion français de l'informatique dématérialisée OVHcloud se négociait (+7,84% à 19,95 euros) bien au-dessus de son prix d'introduction en Bourse fixé à 18,50 euros.

Le pétrole et le bitcoin à haut niveau

Les prix du pétrole, déjà à un niveau élevé, continuaient de progresser. Vers 13h00, le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre gagnait 0,76% par rapport à la clôture de jeudi, à 84,64 dollars à Londres après avoir atteint plus tôt plus de 85 dollars. À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour le mois de novembre s'appréciait de 0,73% à 81,90 dollars.

Profitant de l'appétit pour le risque, le bitcoin a frôlé les 60'000 dollars en touchant 59'992 dollars, un plus haut depuis six mois selon les données compilées par l'agence Bloomberg. Vers 13h05, il progressait de 3,15% à 59'264 dollars, profitant d'une information de presse selon laquelle le gendarme boursier américain, la Securities and Exchange Commission (SEC), serait sur le point d'autoriser le premier fonds négocié en Bourse de contrats à terme sur bitcoins aux États-Unis.

L'euro grappillait 0,09% à 1,1608 dollar tandis que le cours du yen reculait fortement, atteignant un nouveau plus bas depuis octobre 2018 face au billet vert.

afp/vj


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
PEARSON PLC 0.72%614.6 Cours en différé.-10.32%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -0.73%386.54 Cours en différé.47.66%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur PEARSON PLC
29/11Les ADR européens progressent légèrement dans les échanges de lundi
MT
04/11Les ADR européens en baisse jeudi
MT
03/11Les ADR européens progressent légèrement dans les échanges de mercredi
MT
02/11Les ADR européens en baisse dans les échanges de mardi
MT
01/11L'investisseur activiste Cevian Capital obtient la deuxième plus grande participation d..
MT
27/10Les ADR européens en baisse de 0,3 % mercredi, en raison du recul d'Equinor et de Rio T..
MT
19/10Les ADR européens en hausse de 0,6 % mardi matin
MT
19/10PEARSON PLC : Credit Suisse n'est plus vendeur
ZM
19/10PEARSON : Credit Suisse relève sa note sur le titre
CF
19/10PEARSON : Credit Suisse relève sa recommandation
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur PEARSON PLC
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 3 441 M 4 580 M 4 057 M
Résultat net 2021 102 M 136 M 120 M
Dette nette 2021 501 M 667 M 591 M
PER 2021 40,7x
Rendement 2021 3,26%
Capitalisation 4 630 M 6 159 M 5 459 M
VE / CA 2021 1,49x
VE / CA 2022 1,42x
Nbr Employés 20 000
Flottant 99,1%
Graphique PEARSON PLC
Durée : Période :
Pearson plc : Graphique analyse technique Pearson plc | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique PEARSON PLC
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 15
Dernier Cours de Cloture 614,60 GBX
Objectif de cours Moyen 716,93 GBX
Ecart / Objectif Moyen 16,6%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Andrew Bird Chief Executive Officer & Non-Executive Director
Sally Kate Miranda Johnson Chief Financial Officer & Executive Director
Sidney Taurel Chairman
Linda Koch Lorimer Independent Non-Executive Director
Dame Elizabeth Corley Independent Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
PEARSON PLC-10.32%6 122
SCHIBSTED ASA10.78%9 747
INFORMA PLC-15.14%9 319
KADOKAWA CORPORATION65.55%3 840
LAGARDÈRE S.A.12.21%3 641
DAILY MAIL AND GENERAL TRUST PLC44.97%3 305