Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

PFIZER, INC.

(PFE)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Wall Street rebondit après sa pire séance de l'année à cause d'Omicron

29/11/2021 | 16:22
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - La Bourse de New York rebondissait à l'ouverture lundi après sa pire séance de l'année vendredi, causée par les craintes que le variant du coronavirus Omicron ne pèse sur l'économie mondiale.

Vers 15H00 GMT, l'indice Dow Jones avançait de 0,34%, le Nasdaq bondissait de 1,50%, le S&P 500 augmentait de 0,99%.

Vendredi, l'indice phare de Wall Street avait lâché 2,53% pour finir à 34.899,34 points. L'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, avait lui reculé de 2,23%, à 15.491,66 points et l'indice élargi S&P 500, de 2,27%, à 4.594,62 points.

"Ce variant, rendu public pour ainsi dire vendredi, n'a pas été bien accueilli par le marché", a commenté Patrick O'Hare de Briefing.

"Dans le monde entier, les principaux marchés ont chuté de plus de 2% alors que les investisseurs ont commencé à penser au pire, c'est-à-dire qu'il était plus contagieux, plus sévère et qu'il pouvait déjouer les actuels vaccins".

"Aujourd'hui, l'angoisse s'est un peu atténuée" et le marché américain repart. Selon lui, ce rebond s'expliquait par de nombreux achats à la baisse basés "sur l'espoir qu'omicron peut être canalisé par les vaccins et par les traitements actuels ainsi que par de nouvelles formulations de vaccins qui peuvent être prêtes assez rapidement".

Le titre du fabricant de vaccins Pfizer grimpait de 2,31% à 55 dollars alors que le laboratoire a indiqué qu'il avait déjà commencé vendredi à travailler sur une formulation de son vaccin contre le variant Omicron.

"Si le vaccin (actuel) protège moins et que nous avons besoin de créer un nouveau vaccin, nous avons commencé à travailler dessus vendredi, nous avons fait notre premier modèle d'ADN", le PDG de Pfizer, Albert Bourla.

Le patron de Pfizer a assuré toutefois être "assez confiant" dans le vaccin distribué actuellement.

La pilule anti-Covid développée aussi par le groupe pour traiter la maladie, qui a démontré une efficacité de 89% contre les hospitalisations et décès lors d'essais cliniques, a par ailleurs "été développée avec l'idée que des mutations" du virus allaient apparaître, a aussi relevé Albert Bourla.

Le titre de Moderna (+8,41% à 358 dollars) bénéficiait aussi des perspectives de vaccinations. Le laboratoire, qui produit également un vaccin contre le Covid, avait annoncé vendredi son intention de développer une dose de rappel spécifique pour Omicron.

Sur un autre front, l'action Twitter a été suspendue de cotation en début de séance dans l'attente d'une annonce. Des informations de presse ont indiqué que son PDG Jack Dorsey quittait ses fonctions exécutives à la tête du réseau social. Peu avant sa suspension, l'action avançait de 3,40% à 48,68 dollars.

Depuis son retour à la tête de la compagnie à l'oiseau bleu, en octobre 2015, l'entrepreneur au style décontracté était régulièrement critiqué pour n'avoir pas lâché les rênes de son autre entreprise, le spécialiste des paiements mobile Square, pour se consacrer uniquement à Twitter.

Les onze secteurs du S&P 500 étaient dans le vert, guidés par les technologies de l'information (+1,56%) et le secteur énergétique (+1,50%) alors que les cours du pétrole rebondissait de plus de 5% après la dégringolade de vendredi.

Ordinairement, la séance du vendredi de Thanksgiving, prise en sandwich entre le jour férié le plus important de l'année aux États-Unis et un week-end, est l'une des plus calmes de l'année pour tous les marchés américains, avec des volumes faméliques. Sur le marché du pétrole, les deux références du brut avaient perdu vendredi plus de 10% en l'espace d'une seule séance, une première depuis les débuts de la pandémie, en avril 2020.

Lundi, sur le plan des indicateurs, les promesses de ventes de logements ont conforté le moral des investisseurs alors qu'elles ont fortement rebondi en octobre aux États-Unis, après un recul en septembre. Les acheteurs se pressent avant la remontée attendue des taux, a indiqué lundi la Fédération nationale des agents immobiliers (NAR), et l'indice mesurant les signatures de promesses de ventes a grimpé de 7,5%.

Sur le marché obligataire, les taux se tendaient à 1,55% contre 1,47%.

vmt/b


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DJ INDUSTRIAL -1.30%34265.37 Cours en différé.-5.70%
NASDAQ 100 -2.75%14438.399525 Cours en temps réel.-11.53%
PFIZER, INC. -2.33%52.79 Cours en différé.-10.60%
TWITTER, INC. -6.60%34.82 Cours en différé.-19.44%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur PFIZER, INC.
11:19ALBERT BOURLA : Un vaccin annuel préférable à des rappels fréquents, selon Pfizer
RE
22/01ALBERT BOURLA : Coronavirus-Un vaccin annuel préférable à des rappels fréquents-Pfizer
RE
21/01Pfizer Inc. et OPKO Health, Inc. font le point sur la demande d'autorisation de mise su..
CI
21/01L'évaluation de Moderna est revenue sur terre et est devenue plus raisonnable, selon Bo..
MT
21/01Le vaccin COVID-19 de Pfizer-BioNTech reçoit l'aval de l'OMS pour les enfants de 5 à 11..
MT
21/01Le vaccin COVID-19 de Pfizer reçoit l'aval de l'OMS pour les enfants de 5 à 11 ans
MT
21/01Le Japon autorise le vaccin COVID-19 de Pfizer/BioNTech pour les enfants
MT
21/01BOURSE DE WALL STREET : USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)
RE
21/01BOURSE DE PARIS : Le Nasdaq n'y arrive plus
21/01L'actionnaire d'Unilever demande une amélioration des performances après l'échec de l'o..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur PFIZER, INC.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 81 972 M - 72 267 M
Résultat net 2021 22 216 M - 19 586 M
Dette nette 2021 27 397 M - 24 154 M
PER 2021 13,8x
Rendement 2021 3,00%
Capitalisation 296 Mrd 296 Mrd 261 Mrd
VE / CA 2021 3,95x
VE / CA 2022 3,12x
Nbr Employés 78 500
Flottant -
Graphique PFIZER, INC.
Durée : Période :
Pfizer, Inc. : Graphique analyse technique Pfizer, Inc. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique PFIZER, INC.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 23
Dernier Cours de Cloture 52,79 $
Objectif de cours Moyen 57,79 $
Ecart / Objectif Moyen 9,46%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Albert Bourla Chairman, Chief Executive & Operating Officer
Susan Silbermann President & General Manager-Pfizer Vaccines
Frank A. D'Amelio Chief Financial Officer & EVP-Global Supply
Mikael Dolsten Executive VP, President-Research & Development
Lidia L. Fonseca Executive VP, Chief Digital & Technology Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
PFIZER, INC.-10.60%296 303
JOHNSON & JOHNSON-3.40%434 036
ROCHE HOLDING AG-4.87%319 830
ABBVIE INC.-2.53%233 325
ELI LILLY AND COMPANY-11.98%220 356
NOVO NORDISK A/S-14.11%219 146