(Alliance News) - Les marchés boursiers européens ont ouvert en hausse mardi, suivant les gains de Wall Street et prolongeant les gains de la session précédente sur fond d'atténuation des inquiétudes concernant la possible victoire des partis de droite lors des prochaines élections législatives françaises.

Les marchés ont également attendu la décision politique de la Banque d'Angleterre jeudi, qui devrait maintenir les taux à 5,25 % avant de les réduire en août, selon les analystes.

Ainsi, le FTSE Mib - après avoir clôturé en hausse de 0,7 pour cent à 32 908,05 hier soir - se négocie en hausse de 237,50 points.

En Europe, le FTSE 100 de Londres était en hausse de 47,00 points, le CAC 40 de Paris de 56,60 points et le DAX 40 de Francfort de 123,00 points.

Lundi, parmi les plus petites cotations, les moyennes capitalisations ont terminé dans le vert de 0,6 pour cent à 46 643,54, les petites capitalisations ont gagné 1,0 pour cent à 28 532,00, tandis que l'Italie Croissance a gagné 0,1 pour cent à 8 058,36.

Sur la liste des valeurs vedettes hier soir, Leonardo a clôturé dans le vert avec une hausse de 2,9 %, suivi par les principales banques : Banca Popolare di Sondrio, UniCredit, BPER Banca ont terminé avec des gains entre 2,6% et 1,9%.

UniCredit et Cassa Depositi e Prestiti ont annoncé lundi que le programme ESG Basket Bond destiné à soutenir les plans de croissance des entreprises actives dans les secteurs stratégiques de l'économie italienne se poursuivait avec deux nouvelles tranches destinées à six PME et entreprises de taille intermédiaire italiennes pour un montant de 42 millions d'euros.

Unipol et Poste Italiane ont également réalisé de bonnes performances, en hausse de 2,6 % et 1,6 %.

Pirelli - dans le vert de 1,2% - a annoncé vendredi que S&P Global Ratings avait révisé sa note sur la société, confirmant sa note d'investissement BBB- et améliorant la perspective de "stable" à "positive". En expliquant la révision à la hausse des perspectives, "l'agence a souligné que Pirelli est bien positionné pour réaliser son plan d'affaires pour 2024-2025, qu'il dispose d'une solide discipline en matière de coûts et d'un positionnement fort dans les pneus de grande valeur qui lui permet de générer un flux de trésorerie d'exploitation stable avec un désendettement conséquent", a expliqué l'entreprise dans une note.

Tenaris - en hausse de 0,6 pour cent - a déclaré avoir achevé la troisième tranche de son plan de rachat de 1,2 milliard de dollars et entamé la quatrième. Au cours de la troisième tranche, la société a racheté 18,1 millions de ses propres actions ordinaires, pour un montant total de 300 millions d'USD. À ce jour, l'entreprise détient 34,4 millions d'actions ordinaires propres, ce qui représente un peu moins de 3,0 % de son capital social.

La GRE, quant à elle, a vendu 4,8 % et s'est retrouvée dans le fonds. BofA a initié une couverture sur le titre avec une recommandation 'sous-performance' et un prix cible de 23,00 euros.

Assicurazioni Generali - en hausse de 0,9% - a annoncé lundi la nomination de Cécile Paillard au poste de Group Chief Transformation Officer, à compter du 2 septembre, sous la responsabilité directe du directeur général, Marco Sesana.

Sur le marché des valeurs moyennes, Fincantieri a clôturé dans le rouge (1,7 %) après la publication dans la matinée d'informations concernant le décès du président Claudio Graziano. L'ancien chef d'état-major des armées se serait suicidé, selon les premières informations de la presse.

The Italian Sea Group, dans le rouge de 2,2 %, et Carel Industries, en baisse de 2,1 %, ont connu des résultats plus médiocres.

En tête de liste, Moltiply Group, dans le vert de 3,5 %, tandis que les actions B de MFE ont clôturé en hausse de 2,2 %.

Pour Lottomatica, le gain a été de 0,6 %, après avoir grimpé jusqu'à 10,65 euros. Redburn Atlantic a initié une couverture sur le titre avec une note "neutre" et a fixé un prix cible de 12,45 euros.

Dans le secteur des petites capitalisations, CY4Gate - en hausse de 0,3% - a annoncé lundi qu'elle avait signé des contrats d'une valeur totale d'environ 1,7 million d'euros par l'intermédiaire de l'une de ses filiales pour le renouvellement et l'évolution des solutions d'intelligence décisionnelle sur les marchés étrangers.

EEMS a terminé en hausse de 17%, suivi par Newlat Food et Fiera Milano, en hausse de 12% et 8,3% respectivement.

Parmi les PME, Innovatec - dans le vert par 0,3% - a annoncé lundi que Haiki+, une sous-holding de son unité d'affaires Environnement et Circulation, a souscrit, par l'intermédiaire de sa filiale Haiki Recycling, à une augmentation de capital qui lui est réservée dans IGERS, une société active dans le recyclage des déchets et de la ferraille du circuit textile.

L'opération, dont la contre-valeur s'élève à ce stade à environ 700 000 euros - entièrement souscrite et versée aujourd'hui - vise à fournir les moyens financiers, techniques et opérationnels pour que la première usine intégrée en Italie pour le recyclage des déchets et rebuts textiles visant à récupérer des fibres naturelles et synthétiques à réintroduire dans le circuit de production voie le jour, comme l'a expliqué la société dans une note.

Energy - en baisse de 0,5 % - a annoncé lundi que de récentes acquisitions avaient abouti à la création du groupe Energy, un fabricant de systèmes technologiques complets et un fournisseur de premier plan de systèmes de stockage d'énergie par batterie, ainsi que de services d'ingénierie et d'informatique en nuage.

Bellini Nautica a clôturé en hausse de 43 % à 3,22 euros par action, suivie par Aton Green Storage, qui a gagné 15 % à 6,25 euros par action.

À New York, dans la nuit en Europe, le Dow a progressé de 0,4 %, le Nasdaq a clôturé en hausse de 1,0 % et le S&P 500 a gagné 0,8 %.

Sur les marchés boursiers asiatiques, le Nikkei a progressé de 1,0 %, le Shanghai Composite de 0,2 %, tandis que le Hang Seng était dans le rouge de 0,4 %.

Parmi les devises, l'euro a changé de mains à 1,0732 USD contre 1,0718 USD lundi à la clôture des marchés boursiers européens, tandis que la livre valait 1,2697 USD contre 1,2684 USD la nuit dernière.

Parmi les matières premières, le pétrole Brent s'échange à 84,09 USD le baril contre 83,50 USD le baril à la clôture de lundi. L'or, quant à lui, se négocie à 2 321,13 USD l'once contre 2 312,84 USD la nuit dernière.

Le calendrier macroéconomique de mardi comprend, à 1100 CEST, l'indice ZEW du sentiment sur l'économie allemande et celle de la zone euro, ainsi que l'indice général des prix à la consommation pour la zone euro.

Aux États-Unis, les ventes au détail sont attendues à 1430 CEST, suivies à 1515 CEST par la production industrielle et manufacturière.

Aucun événement particulier n'est prévu sur la Piazza Affari.

Par Maurizio Carta, journaliste à Alliance News

Commentaires et questions à redazione@alliancenews.com

Copyright 2024 Alliance News IS Italian Service Ltd. Tous droits réservés.