Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

PROCTER & GAMBLE COMPANY

(PG)
  Rapport
Cours en différé. Temps Différé Nyse - 24/01 22:10:00
161.3 USD   -0.81%
24/01VENTE PAR DES INITIÉS : Procter & Gamble
MT
20/01PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du jeudi 20 janvier 2022
20/01THE PROCTER & GAMBLE COMPANY : Détachement de dividende
FA
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Le fabricant des rasoirs Gillette en guerre contre un milliardaire

08/10/2017 | 12:06
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

NEW YORK (awp/afp) - Procter & Gamble, le propriétaire des rasoirs Gillette, affronte mardi un influent financier américain au cours d'une assemblée générale sous haute tension dont l'issue pourrait créer un précédent dans l'équilibre des pouvoirs entre les multinationales et les actionnaires actifs.

Vers 14H00 GMT ce jour-là, les yeux des milieux d'affaires américains seront tournés vers Cincinnati (Ohio, nord-est), siège du groupe, connu à travers le monde pour ses produits ménagers et d'hygiène dont les lessives Ariel et les shampoings Head & Shoulders.

Cette assemblée générale mettra fin à une guerre livrée à grand renfort d'invectives par médias interposés depuis plusieurs mois.

La direction, emmenée par le PDG David Taylor, 59 ans, parviendra-t-elle à maintenir fermée la porte du conseil d'administration à Nelson Peltz ? Les investissements de ce financier de 75 ans dans un grand nombre de sociétés se sont traduits par les départs des dirigeants, des cures d'austérité et des versements de gros dividendes aux actionnaires.

Au-delà de la personne du milliardaire, c'est l'avenir des relations entre les grands patrons et ces actionnaires en quête de retour sur investissements rapides, baptisés "activistes", qui se joue.

Procter & Gamble est en effet la plus grosse proie en terme de capitalisation boursière - 235 milliards de dollars - ciblée par un actionnaire activiste. Lors de son dernier exercice fiscal, le groupe a enregistré des ventes de 65 milliards de dollars pour un bénéfice de 15,3 milliards.

M. Peltz, dont le fonds d'investissement Trian Partners détient pour 3,5 milliards de dollars d'actions Procter & Gamble, soit environ 1,47% du capital, réclame un siège au conseil d'administration. Cette instance, composée de 11 membres, qui approuve les orientations stratégiques, peut démettre le PDG et valider sa rémunération.

- Combat serré -

Il reproche pêle-mêle au groupe de ne pas avoir anticipé la transformation du secteur des biens de consommation et d'avoir perdu du terrain face à ses concurrents (Unilever et L'Oréal) et aux jeunes pousses dont les innovations technologiques ont permis de séduire les "Millennials", la génération des 17-35 ans.

Il prend exemple des rasoirs Gillette rachetés 57 milliards de dollars en 2005. Lors des cinq dernières années, la part de marché de Gillette est passée de 62% à 49% aux Etats-Unis, affirme M. Peltz. Dans le même temps, Dollar Shave Club, le leader de la vente de rasoirs en ligne, et le fabricant Harry's se sont imposés en créant des liens étroits avec les jeunes consommateurs. Pour éviter d'être dépassé, Unilever n'a pas hésité à casser sa tirelire pour racheter Dollar Shave Club.

"L'entreprise est dans une transformation qui produit des résultats positifs", réplique le PDG David Taylor. "Presque tout est en train de changer et la compagnie est bien positionnée pour accroître ses parts de marché, ses marges et les retours sur investissements aux actionnaires".

M. Taylor n'a eu de cesse lors des derniers mois de vanter un plan d'économies en cours de 10 milliards de dollars et une réorganisation ayant vu Procter & Gamble se délester de 100 marques dont les piles Duracell.

Les petits actionnaires --environ 2,9 millions--, qui doivent participer à l'élection des membres du conseil, détiennent la clef du bras de fer, s'accordent les experts.

"Cela va être très serré", a reconnu vendredi Nelson Peltz, qui a reçu le soutien des trois grands cabinets américains de conseils aux actionnaires, ISS, Glass Lewis et Egan-Jones. "Cela peut aller dans un sens comme dans l'autre", souscrit Joe Agnese, analyste chez CFRA.

Pour lui, "ce ne serait pas une catastrophe si (M. Peltz) n'entrait pas au conseil mais avoir un conseil avec des gens ayant des idées différentes est quelque chose de positif".

Les deux parties, qui ont mobilisé cabinets d'avocats spécialisés et personnels dédiés -- 450 personnes pour P&G et 200 pour Nelson Peltz -- ont prévu de dépenser au total 60 millions de dollars. C'est la campagne la plus chère jamais engagée entre une direction et un actionnaire.

Nelson Peltz, présent au capital de Danone, General Electric, PepsiCo entre autres, a connu jusqu'ici une seule défaite. C'était en 2015 face à la direction du chimiste DuPont. Mais peu après, la PDG Ellen Kullman avait démissionné, octroyant à M. Peltz sa revanche.

lo/vmt/ggy


© AWP 2017
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DANONE -3.08%56.06 Cours en temps réel.5.95%
GENERAL ELECTRIC COMPANY 0.63%96.91 Cours en différé.1.94%
ISS A/S -4.26%121.35 Cours en différé.1.40%
L'ORÉAL -2.44%366.35 Cours en temps réel.-9.94%
PROCTER & GAMBLE COMPANY -0.81%161.3 Cours en différé.-0.59%
UNILEVER PLC 7.31%3943.5 Cours en différé.-6.86%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur PROCTER & GAMBLE COMPANY
24/01VENTE PAR DES INITIÉS : Procter & Gamble
MT
20/01PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du jeudi 20 janvier 2022
20/01THE PROCTER & GAMBLE COMPANY : Détachement de dividende
FA
19/01Les actions américaines prolongent leur chute alors que le brut atteint son prix le plu..
MT
19/01Wall Street termine dans le rouge, correction pour le Nasdaq
AW
19/01Les valeurs de consommation discrétionnaire perdent encore du terrain avant la clôture ..
MT
19/01Les valeurs de consommation sont mitigées, les produits de base progressent cet après-m..
MT
19/01Les actions progressent en milieu de journée, tandis que les rendements du Trésor baiss..
MT
19/01RAPPORT DE LA MI-JOURNÉE : Les actions américaines progressent dans un marché agité tandis..
MT
19/01Résumé des principales informations économiques du mercredi 19 janvier
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur PROCTER & GAMBLE COMPANY
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 79 512 M - 70 204 M
Résultat net 2022 14 976 M - 13 223 M
Dette nette 2022 23 191 M - 20 476 M
PER 2022 27,5x
Rendement 2022 2,15%
Capitalisation 387 Mrd 387 Mrd 341 Mrd
VE / CA 2022 5,15x
VE / CA 2023 4,96x
Nbr Employés 101 000
Flottant -
Graphique PROCTER & GAMBLE COMPANY
Durée : Période :
Procter & Gamble Company : Graphique analyse technique Procter & Gamble Company | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique PROCTER & GAMBLE COMPANY
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 23
Dernier Cours de Cloture 162,62 $
Objectif de cours Moyen 166,97 $
Ecart / Objectif Moyen 2,68%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Jon R. Moeller Vice Chairman, President & Chief Executive Officer
Andre Schulten Chief Financial Officer
David S. Taylor Executive Chairman
Vittorio Cretella Chief Information Officer
Victor Aguilar Chief Research, Development & Innovation Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
PROCTER & GAMBLE COMPANY-0.59%389 811
UNILEVER PLC-6.86%127 583
THE ESTÉE LAUDER COMPANIES INC.-19.77%106 912
HINDUSTAN UNILEVER LIMITED-3.12%73 415
COLGATE-PALMOLIVE COMPANY-1.96%70 521
RECKITT BENCKISER GROUP PLC1.61%62 422