Le constructeur automobile français Renault a déclaré lundi qu'il s'attendait à ce que Dacia, la marque économique du groupe, double ses ventes et sa rentabilité d'ici 2030.

Dacia prévoit de doubler son chiffre d'affaires entre 2022 et 2030, a indiqué le Groupe Renault dans un communiqué, la moitié de cette augmentation étant due au volume et l'autre moitié au "mix et au prix". Les coûts fixes devraient légèrement augmenter sur la même période, a précisé le groupe.

Dacia s'attend également à ce que sa rentabilité des capitaux employés (ROCE) soit supérieure à celle du Groupe Renault et qu'elle double entre 2022 et 2030.

Actuellement, la gamme Dacia ne comprend qu'un seul véhicule entièrement électrique, la compacte Spring, qui est fabriquée en Chine et subit donc des droits de douane européens supplémentaires de 21 %.

"En partant de solutions électrifiées ICE abordables, Dacia passera en douceur au VE en Europe en étant pionnière dans les solutions VE abordables", a déclaré la marque dans un communiqué, sans donner plus de détails.