HSBC a annoncé mercredi avoir relevé de 57 à 63 euros son objectif de cours sur Renault en vue de la tenue en Roumanie les 17 et 18 juin d'un événement organisé autour de la marque Dacia.

Le bureau d'études - qui maintient sa recommandation d'achat sur le titre - s'attend à ce que le rendez-vous soit largement consacré aux futurs lancements de produits et à sa structure de coûts 'unique'.

S'il exclut la communication d'objectifs financiers à moyen terme, HSBC dit anticiper des annonces positives au niveau des prix et des véhicules électriques à venir.

De son point de vue, la trajectoire de Dacia est essentielle dans la volonté de Renault de parvenir à une marge opérationnelle de 8% à 10% sachant que la marque génère près de 20% du chiffre d'affaires du groupe et 35% de son résultat d'exploitation.

Bien que le cours de Bourse ait gagné 40% depuis le début de l'année, soit une surperformance de 34 points de pourcentage vis-à-vis du secteur, l'analyste dit encore voir du potentiel sur le titre.

Du fait de l'absence de son exposition en Chine et d'une évolution rassurante des prix, HSBC estime que le titre mérite de se traiter sur des multiples de valorisation supérieurs à ceux sur lesquels il se négocie actuellement.

Copyright (c) 2024 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.