Renault a annoncé vendredi la mise en oeuvre de son programme de rachat d'actions, une opération qui pourrait totaliser jusqu'à 43 millions d'euros aux niveaux de cours actuels.

Le groupe automobile indique avoir confié à un prestataire de services d'investissement (PSI) un mandat portant sur l'acquisition d'un nombre maximum de 900.000 titres.

Ces rachats se feront 'en fonction des conditions de marché', sur une période débutant aujourd'hui et susceptible de s'étendre jusqu'au 21 juin.

Les actions ainsi rachetées sont destinées à couvrir les obligations du constructeur dans le cadre de son plan d'actionnariat salarié baptisé 'Renaulution Shareplan 2024'.

Le titre Renault perdait 2% vendredi matin, signant l'une des plus fortes baisses de l'indice CAC 40 en ce début de journée.

Il affiche encore une hausse de plus de 34% depuis le début de l'année, porté notamment par la perspective d'une rémunération plus généreuse proposée aux actionnaires.

Copyright (c) 2024 CercleFinance.com. Tous droits réservés.