Renault (-1,03% à 51,68 euros)

Le constructeur automobile entame une troisième séance consécutive dans le rouge. Le titre bondit de plus de 40% depuis le début de l'année.