Renault (- 2,74% à 47,48 euros)

Renault affiche la plus forte baisse du CAC 40, après que Nissan a publié un avertissement sur ses résultats. Le constructeur japonais, dont Renault est toujours actionnaire, prévoit désormais un bénéfice d'exploitation à 530 milliards de yens (3,22 milliards d'euros), contre 620 milliards de yens précédemment. Il invoque une diminution du volume des ventes, à 3,44 millions d'unités et diverses réductions de coûts accordées aux équipementiers. Le bénéfice net devrait atteindre 370 milliards de yens pour l'exercice 2023.