FRANCFORT (dpa-AFX) - L'importante commande de l'armée allemande pour Rheinmetall a eu des répercussions vendredi matin. Les titres de la société de Düsseldorf ont étendu leur reprise de 2 pour cent en tête du Dax. Ils ont ainsi rattrapé plus de la moitié de leur chute de la semaine précédente. Celle-ci a été déclenchée par les élections européennes et les inquiétudes concernant les dépenses de défense européennes en raison des nouvelles élections en France.

La plus grosse commande de l'histoire de l'entreprise a apporté un soulagement à Rheinmetall. Un contrat-cadre a été conclu avec l'armée allemande pour des munitions d'artillerie d'une valeur pouvant atteindre 8,5 milliards d'euros. Cela a également permis à ses collègues du secteur, Hensoldt et Renk, de se remettre sur pied.

Ces derniers ont été particulièrement touchés par la correction du secteur. La semaine précédente, ils ont chuté de 43% par rapport à leur plus haut niveau atteint début avril. Hensoldt avait chuté d'environ 30 % par rapport à son plus haut niveau et Rheinmetall d'un peu moins de 20 % /ag/jha/.