Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

ROCHE HOLDING AG

(RO)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Roche: les tests Covid ont pallié les faiblesses Pharma sur six mois

22/07/2021 | 17:36
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Le géant pharmaceutique et du diagnostic Roche a renoué avec la croissance sur les six premiers mois de l'année. La multinationale rhénane a une nouvelle fois dû compter sur son unité Diagnostics - particulièrement sollicitée dans le cadre de la lutte contre la pandémie - pour surcompenser le manque à gagner creusé par l'impact des biosimilaires et des changements de comportement des patients sur les recettes son unité Pharmaceuticals.

L'engouement pour les tests Covid-19, qui ont généré à eux seuls 2,5 milliards de francs suisses, risque d'avoir atteint son apogée en première moitié d'année et de se replier dès la seconde, prévient toutefois la direction. A l'inverse, les recettes pharmaceutiques ont commencé à redresser la barre entre avril et fin juin, assure le compte-rendu à mi-parcours diffusé jeudi.

La croissance semestrielle a atteint 5%, ou 8% hors effets de changes, pour un chiffre d'affaires de 30,71 milliards. Les recettes de Diagnostics ont explosé de près de moitié à 9,04 milliards, quand celles des activités pharmaceutiques se sont contractées de 7% à 21,67 milliards.

Les biosimilaires lézardent les recettes pharmaceutiques

L'impact des biosimilaires sur les moteurs de ventes vieillissants a pesé dans la balance. Les contributions de l'Avastin, de l'Herceptin et du Mabthera/Rituxan ont fondu de 35% à 41%, creusant un fossé total de 2,8 milliards. La progression marquée des lancements récents tels l'Hemlibra (+45%), l'Ocrevus (+23%) ou le Tecentriq (+29%) n'a compensé le phénomène qu'à hauteur de 2,6 milliards.

L'impact de la pandémie est devisé à 9%. Le directeur général (CEO) Severin Schwan a indiqué en téléconférence de presse que les activités oncologiques notamment demeuraient affectées par la crise sanitaire, avec de grandes disparités régionales. "Dans certains pays où les campagnes de vaccination sont bien avancées, le rétablissement est nettement plus avancé que dans des pays en voie de développement", a constaté le dirigeant austro-germano-helvétique.

Sur le plan de la rentabilité, l'excédent opérationnel apuré de tout élément jugé exceptionnel (Ebit de base) s'est établi à 11,65 milliards. Déduction faite d'une charge fiscale de 1,67 milliard, le bénéfice net s'est érodé de 3% à 8,2 milliards, mais se serait enrobé de 2% sans le jeu des variations monétaires.

La performance comble ainsi les attentes moyennes des analystes consultés par AWP, qui articulaient un chiffre d'affaires de 30,03 milliards, dont 21,37 pour l'unité Pharmaceuticals et 8,67 milliards pour Diagnostics. L'Ebit de base devait était attendu autour de 11,76 milliards.

Ambitions modérées reconduites

La direction laisse toujours entrevoir une croissance hors effets de change dans une fourchette de 1 à 5% pour 2021, nonobstant un impact persistant des biosimilaires. Le bénéfice par bon de jouissance de base doit suivre une progression similaire et les actionnaires pourront compter sur une nouvelle augmentation de leur rémunération.

Les analystes accueillent dans l'ensemble une performance quelque peu supérieure au fruit de leurs modélisations, tant du côté de Diagnostics que de Pharmaceuticals. Ce léger mieux est toutefois largement attribué à un "effet Covid" que tous espèrent éphémère, alors que la concurrence des biosimilaires risque de peser encore pendant quelque temps.

Ce phénomène continue à grever sérieusement les recettes, mais à un rythme désormais convenu, note à cet égard Stefan Schneider, de Vontobel. L'analyste de la banque de gestion zurichoise y perçoit un signe encourageant, l'érosion s'étant jusqu'ici avérée plus sévère que pronostiqué.

A la Bourse suisse, le bon de jouissance Roche a chuté de 3,6% à 343,05 francs suisses, lanterne rouge d'un SMI en retrait de 0,37%.

jh/ol


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ROCHE HOLDING AG -1.02%334.4 Cours en différé.9.24%
ROCHE HOLDING AG -1.67%376.4 Cours en différé.23.35%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ROCHE HOLDING AG
06:26CORONAVIRUS : le point sur la pandémie dans le monde
AW
24/09MERCK, ROCHE, SHIONOGI : la course aux traitements Covid sous forme de pilule
24/09PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du vendredi 24 septembre 2021
24/09Les traitements de Roche contre les maladies musculaires se révèlent efficaces dans div..
MT
24/09CORONAVIRUS : l'OMS recommande les anticorps de Regeneron/Roche
AW
24/09L'OMS recommande le cocktail d'anticorps COVID-19 de Roche-Regeneron pour les patients ..
MT
23/09ROCHE HOLDINGS AG : Credit Suisse maintient sa recommandation neutre
ZD
23/09Roche s'associe à CG Oncology pour étudier une nouvelle association d'immunothérapie ch..
MT
22/09ROCHE : CG Oncology évalue une combinaison avec le Tecentriq
AW
22/09ROCHE : de nouveaux tests pour les pathogènes respiratoires
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ROCHE HOLDING AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 61 371 M 66 140 M 56 627 M
Résultat net 2021 14 747 M 15 893 M 13 607 M
Tréso. nette 2021 4 290 M 4 623 M 3 958 M
PER 2021 19,7x
Rendement 2021 2,78%
Capitalisation 296 Mrd 319 Mrd 273 Mrd
VE / CA 2021 4,75x
VE / CA 2022 4,58x
Nbr Employés 101 465
Flottant 83,5%
Graphique ROCHE HOLDING AG
Durée : Période :
Roche Holding AG : Graphique analyse technique Roche Holding AG | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ROCHE HOLDING AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 25
Dernier Cours de Cloture 337,55 CHF
Objectif de cours Moyen 382,65 CHF
Ecart / Objectif Moyen 13,4%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Severin Schwan Chief Executive Officer & Executive Director
Alan Hippe Chief Financial & Information Technology Officer
Christoph Franz Chairman
Urs Jaisli Chief Compliance Officer
André S. Hoffmann Vice Chairman
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
ROCHE HOLDING AG23.35%319 352
JOHNSON & JOHNSON3.68%429 542
ROCHE HOLDING AG9.24%319 352
PFIZER, INC.19.37%244 283
NOVO NORDISK A/S48.08%227 557
ELI LILLY AND COMPANY34.09%205 250