Lixte, une société biotechnologique américaine, a annoncé vendredi avoir conclu un accord de collaboration avec le géant pharmaceutique suisse Roche et l'Institut néerlandais du cancer (NKI).

L'entreprise basée en Californie explique qu'elle prévoit de démarrer avec ses deux partenaires une étude clinique dans le traitement du cancer du côlon métastatique.

L'essai va porter plus particulièrement sur la forme de la maladie présentant une faible présence d'instabilité microsatellite (MSI), qui représente 85% des cancers colorectaux.

L'étude évaluera l'efficacité de l'association du LB-100, le principal candidat médicament de Lixte, et de l'anticancéreux vedette Tecentriq de Roche, ce dernier devant aussi assurer le financement des tests cliniques.

Copyright (c) 2024 CercleFinance.com. Tous droits réservés.