1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Canada
  4. Toronto Stock Exchange
  5. Royal Bank of Canada
  6. Actualités
  7. Synthèse
    RY   CA7800871021

ROYAL BANK OF CANADA

(RY)
  Rapport
Temps Différé Toronto Stock Exchange  -  22:36 12/08/2022
128.03 CAD   +0.90%
09/08CARLSBERG : objectif de bénéfice relevé pour 2022
CF
08/08Credit Suisse sur les tendances de l'insolvabilité nationale pour juin 2022 - La force à court terme demeure, mais les perspectives sont plus importantes
MT
08/08La TD est l'une des banques ciblées par Wedbush, qui estime que les décisions réglementaires américaines pourraient avoir une incidence sur la conclusion de fusions bancaires de grande envergure.
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

L'or profite d'une inflation américaine médiocre

14/07/2017 | 17:26

Londres (awp/afp) - L'or a progressé sur la semaine, dopé vendredi par la perspective d'une politique plus accommodante de la Réserve fédérale américaine (Fed) après des données décevantes sur l'inflation en juin.

Le métal jaune a grimpé sur la semaine après avoir atteint son plus bas en près de quatre mois lundi, à 1.204,68 dollars l'once.

Les prix à la consommation ont stagné en juin aux Etats-Unis et sont tombés, sur un an, à 1,6%, à leur plus bas niveau en neuf mois, bien en dessous de la cible des 2% de la Réserve fédérale, d'après des statistiques officielles publiées vendredi.

"Les données sur l'inflation ont plombé le dollar, et ont poussé les investisseurs à se protéger. L'or sort grand vainqueur de cette publication, car les investisseurs doivent revoir leurs prévisions sur les taux de la Fed", a résumé Naeem Aslam, analyste chez Think Markets.

La Fed, qui relève ses taux directeurs pour éviter la surchauffe à l'économie américaine, pourrait décider d'espacer les échéances de ses hausses de taux pour éviter de faire ralentir l'inflation.

Des taux plus bas rendent le dollar moins rémunérateur, et poussent les investisseurs à se rabattre vers l'or, qui devient plus attractif car son prix est fixé à partir de la monnaie américaine.

Par ailleurs, les marchés gardaient un oeil sur la valeur-refuge par excellence.

"Le risque politique à Washington pourrait profiter aux acheteurs", a commenté Lukman Otunuga, analyste chez FXTM.

La rencontre entre Donald Trump Jr. et une avocate russe a projeté le fils du président américain en première ligne d'un scandale explosif.

"Un des piliers de notre vision pour l'or repose sur l'incertitude. Le métal jaune a souffert récemment, mais nous pensons que les marchés ne prennent pas assez en compte à quel point la situation est incertaine", ont commenté les analystes de RBC.

L'argent, qui était tombé lundi à 15,19 dollars l'once, à son plus bas depuis 15 mois, est remonté dans le sillage de l'or pour finir quasi-stable sur la semaine.

"L'argent a rebondi mais reste sous des seuils symboliques importants, et pourrait repartir à la baisse brusquement", a prévenu Lukman Otunuga.

Le platine a atteint mardi 890,15 dollars l'once, à son plus bas depuis décembre 2016.

"Les investisseurs financiers sont pessimistes sur les perspectives du métal, et les données sur les ventes de véhicules ne sont pas encourageantes", ont commenté les analystes de UniCredit.

Le platine et le palladium sont utilisés par l'industrie automobile, et ne suivent que partiellement les tendances de l'or et de l'argent.

Si les ventes de véhicules ont été solides en Europe, "11,25 millions de voitures ont été vendues au premier semestre en Chine, ce qui donne un taux de croissance de 2,1% par rapport à l'année précédente, contre 9,1% au premier semestre 2016. C'est la croissance la plus faible pour un premier semestre depuis au moins 12 ans", se sont inquiétés les analystes de Commerzbank.

Les deux métaux ont cependant été soutenus par les perspectives d'une Fed plus clémente vendredi après-midi, comme l'or et l'argent.

Sur le London Bullion Market, l'once d'or a terminé à 1.230,30 dollars vendredi au fixing du soir, contre 1.215,65 dollars le vendredi précédent.

L'once d'argent a clôturé à 15,71 dollars, contre 15,84 dollars il y a sept jours.

Sur le London Platinum and Palladium Market, l'once de platine a fini à 918 dollars, contre 911 dollars sept jours plus tôt.

L'once de palladium a terminé pour sa part à 860 dollars, contre 834 dollars à la fin de la semaine précédente.

js/pn/ktr


© AWP 2017
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
PALLADIUM -2.86%2224.5 Cours en différé.20.37%
PLATINUM 0.00%958.4 Cours en différé.-1.29%
ROYAL BANK OF CANADA 0.90%128.03 Cours en différé.-4.63%
Toute l'actualité sur ROYAL BANK OF CANADA
09/08CARLSBERG : objectif de bénéfice relevé pour 2022
CF
08/08Credit Suisse sur les tendances de l'insolvabilité nationale pour juin 2022 - La force ..
MT
08/08La TD est l'une des banques ciblées par Wedbush, qui estime que les décisions réglement..
MT
01/08VOLKSWAGEN : la hausse se poursuit, les analystes en renfort
CF
28/07Les Bourses mondiales se stabilisent après la Fed
AW
28/07STELLANTIS : Nouveaux résultats record au premier semestre grâce à l'électrification
RE
28/07BOURSE DE PARIS : Paris patine au milieu des résultats d'entreprises
AW
28/07Les Bourses mondiales au beau fixe grâce à la Fed
AW
27/07Obsidian Energy en hausse de 3,8 % après avoir annoncé la réalisation d'un placement pr..
MT
26/07TELEPERFORMANCE : le titre surnage grâce à une initiation
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ROYAL BANK OF CANADA
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 49 122 M 38 391 M 37 443 M
Résultat net 2022 15 730 M 12 294 M 11 990 M
Dette nette 2022 - - -
PER 2022 11,5x
Rendement 2022 3,91%
Capitalisation 180 Mrd 140 Mrd 137 Mrd
Capi. / CA 2022 3,65x
Capi. / CA 2023 3,37x
Nbr Employés 86 007
Flottant 99,9%
Graphique ROYAL BANK OF CANADA
Durée : Période :
Royal Bank of Canada : Graphique analyse technique Royal Bank of Canada | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ROYAL BANK OF CANADA
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 16
Dernier Cours de Clôture 128,03 CAD
Objectif de cours Moyen 142,44 CAD
Ecart / Objectif Moyen 11,3%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
David Ian McKay President, Chief Executive Officer & Director
Nadine Ahn Chief Financial Officer
Kathleen Taylor Chairman
Bruce Ross Group Head-Technology & Operations
Foteini Agrafioti Chief Science Officer
Secteur et Concurrence