Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Arabie Saoudite
  4. Saudi Arabian Stock Exchange
  5. Saudi Arabian Oil Company
  6. Actualités
  7. Synthèse
    2222   SA14TG012N13

SAUDI ARABIAN OIL COMPANY

(2222)
  Rapport
Cours en clôture Saudi Arabian Stock Exchange  -  06/10/2022
36.00 SAR   +0.14%
04/10Le resserrement de l'offre mondiale de pétrole ne peut être inversé facilement - PDG de Shell et d'Aramco
ZR
04/10Valaris déclare avoir remporté de nouveaux contrats, des prolongations et un carnet de commandes de 95 millions de dollars.
MT
30/09L'accord Lotos-Air d'Aramco-BP reçoit l'approbation de la Commission européenne
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Énergie: Le DG d'Aramco estime que les mesures présentées par l'UE ne sont viables qu'à court terme

20/09/2022 | 13:29
Amin Nasser, directeur général de la Saudi Arabian Oil Company, Saudi Aramco, lors du 24e Congrès mondial de l'énergie à Abu Dhabi

DUBAÏ (Reuters) - Le directeur du géant pétrolier saoudien Aramco a déclaré mardi que les projets européens visant à plafonner les factures d'énergie pour les consommateurs et à taxer les entreprises du secteur ne sont pas des solutions viables face à la crise énergétique mondiale, liée en grande partie au sous-investissement dans les hydrocarbures.

"Le gel ou le plafonnement des factures d'énergie peut aider les consommateurs à court terme, mais il ne s'attaque pas aux causes réelles et n'est pas une solution à long terme", a déclaré le directeur général Amin Nasser lors d'un forum en Suisse.

"Et taxer les entreprises alors que vous voulez qu'elles augmentent leur production n'est clairement pas utile."

L'UE a présenté la semaine dernière des mesures visant à plafonner les revenus des producteurs d'électricité à faible coût et à obliger les entreprises du secteur des énergies fossiles à reverser une partie de leurs profit.

Selon Amin Nasser, le sous-investissement continu dans les hydrocarbures, alors que les alternatives ne sont pas encore facilement disponibles, est à la racine du problème.

"Le conflit en Ukraine a certainement intensifié les effets de la crise énergétique, mais il n'en est pas la cause profonde", a-t-il déclaré

"Malheureusement, même si le conflit cessait aujourd'hui comme nous le souhaitons tous, la crise ne prendrait pas fin", a-t-il ajouté.

Aramco a investi pour porter la capacité pétrolière du royaume à 13 millions de barils par jour (bpj) d'ici 2027, mais Amin Nasser a prévenu que globalement, les investissements dans les hydrocarbures étaient encore insuffisants.

"Lorsque l'économie mondiale se redressera, nous pouvons nous attendre à ce que la demande rebondisse davantage, ce qui éliminera la petite capacité de production de pétrole disponible (...) c'est pourquoi je suis sérieusement inquiet."

Selon Amin Nasser, la crise énergétique ne signife pas que les objectifs climatiques doivent changer, mais que le monde a besoin d'un plan de transition énergétique plus viable.

(Reportage Maha El Dahan et Nadine Awadalla, version française Augustin Turpin, édité par Kate Entringer)


© Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
S&P GSCI PETROLEUM INDEX 3.59%361.1788 Cours en temps réel.27.13%
SAUDI ARABIAN OIL COMPANY 0.14%36 Cours en clôture.10.61%
Toute l'actualité sur SAUDI ARABIAN OIL COMPANY
04/10Le resserrement de l'offre mondiale de pétrole ne peut être inversé facilement - PDG de..
ZR
04/10Valaris déclare avoir remporté de nouveaux contrats, des prolongations et un carnet de ..
MT
30/09L'accord Lotos-Air d'Aramco-BP reçoit l'approbation de la Commission européenne
MT
30/09bp : l'UE autorise l'acquisition conjointe de Lotos-Air BP P
CF
21/09Rebond de la Bourse de Paris avant la Fed
AW
21/09Vallourec, plus forte hausse du SBF 120 à la clôture du mercredi 21 septembre 2022 -
AO
21/09Vallourec, plus forte hausse du marché SRD à la clôture du mercredi 21 septembre 2022 -
AO
21/09CAC40 : rebondit avant FED, occulte le contexte géopolitique
CF
21/09CAC40 : un calme étrange avant FED et après discours Poutine
CF
21/09Vallourec, plus forte hausse du SBF 120 à la mi-séance du mercredi 21 septembre 2022 -
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SAUDI ARABIAN OIL COMPANY
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 2 198 Mrd 585 Mrd 598 Mrd
Résultat net 2022 632 Mrd 168 Mrd 172 Mrd
Tréso. nette 2022 97 252 M 25 871 M 26 464 M
PER 2022 12,4x
Rendement 2022 3,71%
Capitalisation 7 917 Mrd 2 106 Mrd 2 154 Mrd
VE / CA 2022 3,56x
VE / CA 2023 3,78x
Nbr Employés 79 000
Flottant 1,76%
Graphique SAUDI ARABIAN OIL COMPANY
Durée : Période :
Saudi Arabian Oil Company : Graphique analyse technique Saudi Arabian Oil Company | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique SAUDI ARABIAN OIL COMPANY
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 16
Dernier Cours de Clôture 36,00 SAR
Objectif de cours Moyen 40,72 SAR
Ecart / Objectif Moyen 13,1%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Amin bin Hasan Al-Nasser Director
Ziad Thamer Al-Murshed CFO & Senior Vice President-Strategy & Development
Yasir bin Othman Al-Rumayyan Chairman
Ahmad Abdul Rahman Al-Sa'adi Chief Engineer
Lynn Laverty Elsenhans Independent Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
SAUDI ARABIAN OIL COMPANY10.61%2 106 293
SHELL PLC42.56%184 765
TOTALENERGIES SE14.88%127 301
PETROCHINA COMPANY LIMITED-2.59%125 849
EQUINOR ASA58.99%112 122
PETROBRAS18.31%90 220