SCHNEIDER ELECTRIC SE

(SU)
  Rapport
Temps réel Euronext Paris  -  27/05 17:35:07
127.80 EUR   +2.09%
27/05SCHNEIDER : a présenté sa plateforme d'exploitation de réseau
CF
26/05SCHNEIDER : optimise la gestion des ressources énergétiques
CF
26/05Schneider Electric inaugure son nouveau site dans la région de Raleigh, en Caroline du Nord
CI
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Transformation digitale de l'industrie : toutes les conditions sont réunies

14/01/2022 | 19:32

Pour les industriels français de toute taille, les conditions sont réunies pour accélérer leur transformation digitale. Etat des lieux entre prise de conscience collective de l'urgence à agir, accélération avec la crise du Covid 19 et soutien financier du plan France Relance.

L'éclairage de Marc Fromager, VP de l'activité industrial automation chez Schneider Electric France. La crise du Covid-19 a-t-elle provoqué l'accélération de la transformation numérique des industriels ?

Marc Fromager. L'ensemble du tissu industriel français a pris conscience que la digitalisation était un enjeu majeur. À ce titre, la crise a bien évidemment joué le rôle de catalyseur : le digital a permis de s'adapter aux conditions exceptionnelles afin de maintenir un certain niveau d'activité. Plus largement, tous les indicateurs renforcent l'idée de la nécessaire transformation digitale : d'ici cinq ans, 30 % des revenus des entreprises proviendront du digital. Une entreprise sur cinq pourrait ainsi être amenée à disparaître si elle ne se transforme pas dans les trois ans. (1)

À mon sens, les industriels, soumis à une concurrence mondiale très forte, n'ont pas d'autre choix que de se digitaliser pour pouvoir innover en permanence, assurer un niveau de productivité permettant de s'aligner sur les standards internationaux, pour gagner en flexibilité, en résilience et maintenir leur compétitivité. La prise de conscience est là, mais 72 % des entreprises ne se sont pas encore lancées (2), même si beaucoup ont entamé leur réflexion à ce sujet. Il est crucial que les projets se concrétisent rapidement.

Voir notre infographie

Le plan France Relance offre-t-il aux industriels le soutien financier dont ils ont besoin pour investir ?

Tout d'abord, les investissements, tels que Schneider Electric les conçoit, sont raisonnables et, surtout, assurent un ROI inférieur à deux ans. En moyenne, la transformation digitale, c'est 45 % de gain d'optimisation des process, 30 % de gain de productivité, 30 % de réduction de la maintenance (3). Ensuite, le Plan de Relance représente une réelle opportunité avec des subventions importantes qui concernent essentiellement la robotique, la cobotique (collaboration homme-robot), la réalité augmentée, les réseaux de capteurs et, bien sûr, l'efficacité énergétique et la décarbonation. Sur ce dernier aspect, certains projets peuvent être subventionnés à 100 % en cumulant les aides.

À noter : la majorité des enveloppes budgétaires du plan France Relance s'adressent aux PME et aux PMI. Il faut qu'elles en profitent !

Consultez notre guide des solutions

De quel accompagnement les entreprises ont-elles besoin ?

Elles ont avant tout besoin de conseil et de diagnostic. Elles souhaitent savoir où et comment intégrer le numérique dans leur organisation afin de gagner en productivité, d'améliorer leur efficacité opérationnelle et de réduire leur empreinte environnementale. L'évolution des compétences est également fondamentale : le digital impose de nouvelles approches, de nouveaux profils, de nouveaux modèles de collaboration. Ces besoins sont identiques qu'il s'agisse d'une PMI ou d'un grand groupe, d'une industrie 100 % automatisée ou fonctionnant sur des lignes de production manuelles.

Il faut bien comprendre que l'industrie 4.0, ce n'est pas seulement l'automatisation des procédés, c'est surtout le numérique au service de la productivité grâce à la captation et à l'exploitation des données.

La transformation numérique concerne-t-elle les entreprises de toute taille ?

Oui, de toute taille et de tout secteur. En ce qui concerne l'industrie, nous accompagnons chaque entreprise du début à la fin, en commençant par la définition de la feuille de route puis en déterminant les différents cas d'usage sur lesquels des solutions digitales améliorent la productivité opérationnelle et l'efficacité énergétique.

Après avoir mesuré les gains et donc le ROI, nous implémentons des solutions adaptées comme la maintenance prédictive, la traçabilité, la configuration des process en fonction des besoins de production, les dispositifs de récupération de chaleur et de réduction des consommations énergétiques… Toutes ces solutions sont bien entendu « cybersécurisées ».

Comment Schneider Electric favorise-t-il l'innovation chez ses clients ?

Nous sommes dans l'innovation permanente pour améliorer les systèmes. Cela passe notamment par le partage de nouvelles solutions, souvent de niche, et l'échange de bonnes pratiques avec nos partenaires intégrateurs et installateurs. Pour faciliter cette collaboration, nous avons ouvert une plateforme, Exchange, où la communauté, start up comprises, met en commun des innovations utiles à l'écosystème. Cette approche ouverte est source d'efficacité et nous permet de continuer d'innover au service de toute l'industrie.

Une question ? Un projet ? Contactez nos experts

(1) Industrie 4.0 - Global Digital Operations Survey 2018 - PWC et BPIfrance - Le Lab - 2018

(2) accenture.com - 2018

(3) digitall-conseil.fr - 2019

Disclaimer

Schneider Electric SE published this content on 14 January 2022 and is solely responsible for the information contained therein. Distributed by Public, unedited and unaltered, on 14 January 2022 18:31:05 UTC.


© Publicnow 2022
Toute l'actualité sur SCHNEIDER ELECTRIC SE
27/05SCHNEIDER : a présenté sa plateforme d'exploitation de réseau
CF
26/05SCHNEIDER : optimise la gestion des ressources énergétiques
CF
26/05Schneider Electric inaugure son nouveau site dans la région de Raleigh, en Caroline du ..
CI
24/05UHL, le partenaire maître d'EcoXpert de Schneider Electric, fait partie intégrante de l..
CI
24/05SCHNEIDER ELECTRIC : Goldman Sachs conserve son opinion négative
ZD
24/05SCHNEIDER ELECTRIC : Bernstein n'est pas inspiré par le dossier
ZD
23/05Schneider Electric optimise la gestion des ressources énergétiques distribuées (DER) av..
CI
23/05Schneider Electric annonce une plateforme Grid Operations as A Service sur Microsoft Az..
CI
23/05SCHNEIDER ELECTRIC : Déclaration hebdomadaire de rachat d'actions
PU
23/05SCHNEIDER ELECTRIC SE : Rachat d'actions propres
CO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SCHNEIDER ELECTRIC SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 32 170 M 34 466 M -
Résultat net 2022 3 592 M 3 849 M -
Dette nette 2022 6 470 M 6 931 M -
PER 2022 20,1x
Rendement 2022 2,41%
Capitalisation 70 951 M 76 014 M -
VE / CA 2022 2,41x
VE / CA 2023 2,21x
Nbr Employés 128 000
Flottant 93,9%
Graphique SCHNEIDER ELECTRIC SE
Durée : Période :
Schneider Electric SE : Graphique analyse technique Schneider Electric SE | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique SCHNEIDER ELECTRIC SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 22
Dernier Cours de Clôture 127,80 €
Objectif de cours Moyen 167,22 €
Ecart / Objectif Moyen 30,8%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Jean-Pascal Tricoire Chairman & Chief Executive Officer
Hilary Maxson Chief Financial Officer & Executive Vice President
Premraj Krishnakutty Vice President-Research & Development
Léo Apotheker Director
Linda I. Knoll Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
SCHNEIDER ELECTRIC SE-25.90%76 014
KEYENCE CORPORATION-32.14%93 600
EATON CORPORATION PLC-21.14%55 788
EMERSON ELECTRIC CO.-6.85%52 501
NIDEC CORPORATION-38.85%37 712
AMETEK, INC.-18.09%28 277