La plus grande banque italienne, Intesa Sanpaolo, a déclaré jeudi que la Banque centrale européenne avait fixé un seuil minimum pour son capital de meilleure qualité Common Equity Tier 1 (CET1) de 9,32 % pour 2024, au-dessus du niveau de l'année précédente.

La BCE avait fixé le même seuil à 8,88 % pour l'année en cours.

La nouvelle exigence entre en vigueur le 1er janvier 2024.

L'augmentation par rapport à 2023 s'explique principalement par le volant de sécurité que les "autres institutions d'importance systémique" (O-SII) doivent détenir, qui s'élève à 1,25 % pour 2024, contre 0,75 % en 2023.

L'exigence d'un coussin contracyclique a également légèrement augmenté, passant de 0,16 % à 0,23 %, a déclaré Intesa. (Rapport de Valentina Za ; édition de Jonathan Oatis)