Attachez votre ceinture. Tel est le message des hôtesses de l'air et des pilotes à la suite des fortes turbulences rencontrées par un vol de Singapore Airlines mardi, qui ont causé la mort d'une personne et blessé des dizaines d'autres.

Le vol Londres-Singapour a subi de fortes turbulences au-dessus de l'océan Indien et est descendu de 6 000 pieds (environ 1 800 mètres) en trois minutes environ, avant d'atterrir d'urgence à Bangkok.

Singapore Airlines n'a pas précisé de quel type de turbulences il s'agissait, mais les experts de l'aviation pensent qu'il s'agit de turbulences en air libre, considérées comme le type de turbulences le plus dangereux.

Les turbulences à l'air libre sont pratiquement indétectables avec les technologies actuelles, ce qui signifie qu'elles peuvent se produire sans avertissement, d'où l'importance pour les passagers d'un avion de boucler leur ceinture de sécurité dès qu'ils sont assis, ont déclaré les experts en sécurité.

Les compagnies aériennes sont tenues par la loi d'allumer le signal de port de la ceinture au décollage et à l'atterrissage des vols, mais les transporteurs ont leurs propres procédures pour faire face aux turbulences en plein vol.

Un témoin du vol de Singapore Airlines a déclaré que de nombreuses personnes qui ne portaient pas leur ceinture de sécurité ont été projetées dans la cabine lorsque l'avion a piqué du nez, et que beaucoup se sont cogné la tête.

Sara Nelson, présidente internationale de l'Association of Flight Attendants (CWA), qui représente plus de 50 000 personnes dans 20 compagnies aériennes, a déclaré que les cas de CAT sont en augmentation et ne peuvent pas être vus, soulignant l'importance d'attacher sa ceinture pendant le vol.

"C'est une question de vie ou de mort", a déclaré Mme Nelson.

Les accidents aériens liés aux turbulences sont le type d'accident le plus courant, selon une étude réalisée en 2021 par le Bureau national de la sécurité des transports des États-Unis.

Plus récemment, en mars, un Boeing 787 de la compagnie LATAM Airlines a brusquement chuté en plein vol, blessant plus de 50 personnes.

Anthony Brickhouse, expert en sécurité aérospatiale, a déclaré que les passagers doivent minimiser leurs mouvements pendant les vols et toujours rester attachés, quel que soit le voyant de la ceinture de sécurité.

American Airlines demande à ses pilotes d'allumer le voyant de la ceinture et d'indiquer aux passagers et aux hôtesses de l'air de s'asseoir immédiatement en cas de fortes turbulences.

Les agents de bord doivent alors rester assis jusqu'à ce que le commandant de bord les en informe ou que le témoin de port de ceinture soit éteint. D'autres compagnies aériennes ont des protocoles similaires.

Certains pilotes et hôtesses de l'air affirment que le fait de laisser le symbole de la ceinture de sécurité allumé pendant toute la durée du vol se retournerait contre eux, car les passagers commenceraient à l'ignorer.

"Le symbole de la ceinture de sécurité signifie quelque chose, et si vous le laissez allumé tout le temps, il ne signifie rien", a déclaré Dennis Tajer, porte-parole de l'Allied Pilots Association, le syndicat des pilotes d'American Airlines. "Tout le monde dira qu'il s'agit d'un panneau qui ne veut rien dire.