Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE

(GLE)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Alimentaires: Matières premières: or et métaux industriels stables, le café

11/06/2021 | 18:11
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

toujours au sommet

Londres (awp/afp) - Le prix de l'or est resté proche de l'équilibre au fil de la semaine avant de reculer vendredi alors que certains investisseurs craignent un retour durable de l'inflation.

Pour le métal jaune, les données sur l'inflation sont un risque à double tranchant car "c'est une matière première qui est vue comme une manière de se préserver de l'inflation", rappelle Lukman Otunuga, analyste chez FXTM.

Dernier signe en date que l'inflation grimpe aux Etats-Unis, l'indice des prix à la consommation CPI a augmenté de 5% sur un an en mai, du jamais vu depuis 13 ans.

"Mais les gains de l'or vont être limités si les peurs d'inflation profitent aux obligations américaines et au dollar", explique-t-il à l'AFP.

Une inflation trop forte pourrait pousser la Banque centrale américaine (Fed) à normaliser sa politique monétaire, actuellement ultra-accommodante, ce qui profiterait à ces deux autres valeurs refuges et rendrait l'or moins attractif.

Les analystes de Société Générale estiment ainsi que l'or va profiter de la hausse de l'inflation en 2021, mais jugent que le métal précieux va souffrir en 2022 d'une probable hausse des taux des institutions monétaires à travers le monde.

L'once d'or s'échangeait pour 1.878,97 dollars vendredi vers 15H45 GMT (17H45 à Paris), contre 1.891,59 dollars le vendredi précédent en fin de la séance.

Les métaux tempérés par la Chine

Les métaux cotés au London Metal Exchange (LME) calmaient le jeu cette semaine, les investisseurs anticipant une réaction d'une Chine tentée de limiter la hausse récente des cours.

"On entend que les autorités chinoises vont bientôt déstocker des métaux depuis les réserves nationales dans le but de refroidir les prix des matières premières", relate ainsi Daniel Briesemann, analyste de Commerzbank.

La flambée des matières premières depuis le début de l'année s'est par exemple traduite par une hausse des prix à la production en Chine le mois dernier, à son niveau le plus élevé en près de treize ans, selon des chiffres officiels publiés mercredi.

L'indice PPI, qui mesure le coût des marchandises sorties d'usine, a connu une augmentation de 9% sur un an le mois dernier, d'après le Bureau national des statistiques (BNS). Il s'agit de sa plus forte hausse depuis septembre 2008.

Ce résultat, largement supérieur à celui d'avril (6,8%), dépasse la prévision moyenne d'analystes interrogés par l'agence financière Bloomberg (8,5%).

M. Briesemann notait également une hausse importante des stocks d'étain dans les entrepôts du London Metal Exchange.

Mais cette accumulation des stocks n'a pas eu d'impact sur le prix, qui a touché vendredi à 31.620 dollars la tonne un sommet depuis mai 2011.

Sur le LME, la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s'échangeait à 10.003 dollars vendredi à 15H40 GMT (17H40 à Paris), contre 9.955 dollars le vendredi précédent à la clôture.

Celle d'aluminium valait dans le même temps 2.464 dollars, contre 2.455 dollars vendredi dernier.

Le café s'installe en haut

Le cours de l'arabica s'est légèrement replié cette semaine mais restait proche de son dernier record depuis novembre 2016, atteint le 1er juin, soutenu par les perturbations météorologique et politique qui pèsent sur l'offre en Amérique du Sud.

"Le retour d'un temps sec et chaud dans une partie de la zone de culture brésilienne a été la raison de certains achats", explique Jack Scoville, analyste de Price Group.

La Colombie, premier producteur mondial d'arabica doux, a vu par ailleurs ses exportations de café chuter de 52% du fait des barrages routiers et des manifestations anti-gouvernementales qui se succèdent depuis fin avril, a annoncé mercredi la Fédération nationale des caféiculteurs (FNC).

La Colombie est le troisième producteur mondial de café, après le Brésil et le Vietnam, et le premier d'arabica doux, variété considérée comme de meilleure qualité.

Le marché de l'arabica est également particulièrement tendu cette année du fait du cycle biennal négatif de la plante, un phénomène naturel qui débouche sur l'alternance d'une année de grande floraison avec une bonne productivité avec une année de rendements moindres.

Le robusta n'était pas en reste, atteignant mardi un plus haut depuis novembre 2018, à 1.693 dollars la tonne.

Sur le Liffe de Londres, la tonne de robusta pour livraison en septembre valait 1.620 dollars vendredi à 15H55 GMT (17H55 à Paris), contre 1.638 dollars le vendredi précédent à la clôture.

Sur l'ICE Futures US de New York, la livre d'arabica pour livraison en juillet valait dans le même temps 157,80 cents, contre 161,65 cents sept jours auparavant.

js-bp/nth


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / BRITISH POUND (AUD/GBP) -0.16%0.5457 Cours en différé.-2.78%
AUSTRALIAN DOLLAR / SWISS FRANC (AUD/CHF) -0.24%0.69141 Cours en différé.1.78%
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) -0.53%0.7706 Cours en différé.0.69%
BRITISH POUND / AUSTRALIAN DOLLAR (GBP/AUD) 0.10%1.83077 Cours en différé.3.01%
BRITISH POUND / CANADIAN DOLLAR (GBP/CAD) 0.05%1.7149 Cours en différé.-1.38%
BRITISH POUND / JAPANESE YEN (GBP/JPY) -0.18%154.733 Cours en différé.9.86%
BRITISH POUND / NEW ZEALAND DOLLAR (GBP/NZD) 0.42%1.97931 Cours en différé.3.66%
BRITISH POUND / SWISS FRANC (GBP/CHF) -0.07%1.26672 Cours en différé.4.87%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) -0.45%1.41056 Cours en différé.3.63%
CANADIAN DOLLAR / BRITISH POUND (CAD/GBP) 0.00%0.583124 Cours en différé.1.41%
CANADIAN DOLLAR / SWISS FRANC (CAD/CHF) -0.20%0.73809 Cours en différé.6.47%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) 0.00%0.8222 Cours en différé.5.28%
CHINESE YUAN RENMINBI / SWISS FRANC (CNY/CHF) 0.00%0.140347 Cours en différé.3.20%
DANISH KRONE / SWISS FRANC (DKK/CHF) -0.48%14.573 Cours en différé.1.48%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) -0.10%0.85812 Cours en différé.-3.84%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) -0.18%1.08696 Cours en différé.0.74%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.53%1.2108 Cours en différé.-0.34%
HONGKONG-DOLLAR / SWISS FRANC (HKD/CHF) 0.39%11.5704 Cours en différé.0.96%
INDIAN RUPEE / BRITISH POUND (INR/GBP) 0.00%0.009678 Cours en différé.-3.66%
INDIAN RUPEE / SWISS FRANC (INR/CHF) 0.00%0.012259 Cours en différé.1.02%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) 0.00%0.013654 Cours en différé.-0.09%
JAPANESE YEN / SWISS FRANC (JPY/CHF) 0.20%0.8184 Cours en différé.-4.72%
NEW ZEALAND DOLLAR / SWISS FRANC (NZD/CHF) -0.51%0.63982 Cours en différé.1.21%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.89%0.7125 Cours en différé.0.11%
RUSSIAN ROUBLE / SWISS FRANC (RUB/CHF) 0.00%0.012472 Cours en différé.4.22%
S&P GSCI COFFEE INDEX -0.49%122.9111 Cours en différé.24.44%
S&P GSCI COPPER INDEX 2 0.15%708.6172 Cours en différé.28.80%
S&P GSCI INDUSTRIAL METALS INDEX -0.34%470.378 Cours en différé.23.16%
SINGAPORE-DOLLAR / SWISS FRANC (SGD/CHF) 0.18%0.6769 Cours en différé.0.94%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -0.08%26.38 Cours en temps réel.54.98%
SWEDISH KRONA / SWISS FRANC (SEK/CHF) 0.00%0.107963 Cours en différé.0.76%
US DOLLAR / BRITISH POUND (USD/GBP) 0.00%0.708938 Cours en différé.-3.49%
US DOLLAR / SWISS FRANC (USD/CHF) 0.36%0.89779 Cours en différé.1.10%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
11/06BOURSE DE PARIS : Paris trône au-dessus des 6.600 points
AW
11/06ALIMENTAIRES : Matières premières: or et métaux industriels stables, le café
AW
11/06ACHAT DE LYXOR  : Société Générale signe en avance le contrat cadre avec Amundi
AO
11/06SOCIÉTÉ GÉNÉRALE : signature du contrat cadre en vue de l’acquisition de Lyxor p..
AO
11/06SOCIETE GENERALE  : plus forte baisse du CAC 40 à la mi-séance du vendredi 11 ju..
AO
11/06GTT  : Société Générale reste à l'Achat
AO
11/06CAC40 : nouveau rebond dans le sillage de Wall Street
CF
11/06SOCIÉTÉ GÉNÉRALE  : partenariat stratégique avec Kyriba
CF
11/06AMUNDI  : contrat signé pour l'achat de Lyxor
CF
11/06SOCIETE GENERALE  : Société Générale et Kyriba s'associent pour créer une soluti..
PU
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 23 583 M 28 554 M -
Résultat net 2021 2 657 M 3 218 M -
Dette nette 2021 - - -
PER 2021 8,63x
Rendement 2021 5,11%
Capitalisation 22 388 M 27 081 M -
Capi. / CA 2021 0,95x
Capi. / CA 2022 0,95x
Nbr Employés 133 000
Flottant 93,4%
Graphique SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
Durée : Période :
Société Générale : Graphique analyse technique Société Générale | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 23
Objectif de cours Moyen 25,81 €
Dernier Cours de Cloture 26,38 €
Ecart / Objectif Haut 28,9%
Ecart / Objectif Moyen -2,17%
Ecart / Objectif Bas -48,8%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Nom Titre
Frédéric Oudéa Chief Executive Officer & Director
William Kadouch-Chassaing Group CFO, Deputy General Manager & Finance Head
Lorenzo Bini Smaghi Chairman
Giovanni Luca Soma Manager-Business Unit Europe
Carlos Goncalves Head-Global Technology Services
Secteur et Concurrence