Société Générale (-5,09% à 22,86 euros)

La banque de la Défense a enregistré une deuxième séance de suite dans le rouge. Le milieu bancaire comme d'autres secteurs est secoué par le séisme politique qui a résulté des résultats des élections européennes et de l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale par Emmanuel Macron.