Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

SONY GROUP CORPORATION

(6758)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

WarnerMedia et Discovery forment un nouveau géant des médias

17/05/2021 | 17:49
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - Le groupe américain de télécommunications AT&T va fusionner sa filiale WarnerMedia avec Discovery, créant un nouveau mastodonte du divertissement pour mieux tenir tête à Netflix et autres géants du streaming.

Cette opération, qui devrait se conclure mi-2022, combine deux des plus grands groupes de médias aux Etats-Unis, proposant à la fois des chaînes traditionnelles (CNN et HBO côté WarnerMedia, Discovery Channel, HGTV, Food Network, et Eurosport côté Discovery) et des plateformes de streaming.

Le nom de la nouvelle structure devrait être révélé "dans les prochains jours ou la semaine prochaine", a indiqué lundi David Zaslav, l'actuel patron de Discovery qui sera à la tête de cette nouvelle entreprise, dans une interview à la chaîne américaine CNBC.

Initialement bien accueillie en Bourse, l'opération laissait place à un certain scepticisme: AT&T ne prenait plus que 1,78% et Discovery perdait 2,22% vers 15H30 GMT.

Le mariage annoncé lundi arrive au moment où le paysage audiovisuel américain est de plus en plus dominé par les grands noms du streaming que sont Netflix, Disney+, Amazon Prime Video ou Apple TV.

Face à ce nouveau modèle économique, sans publicité mais avec abonnement, plusieurs groupes ont déjà ressenti le besoin de muscler leur offre pour garder leur stature dans la jungle impitoyable du divertissement américain.

AT&T, premier câblo-opérateur américain et deuxième opérateur mobile, a ainsi lancé sa propre plateforme de streaming HBO MAX en 2020, et Discovery la sienne, baptisée Discovery+, en début d'année.

"La nouvelle entreprise sera en mesure d'investir dans davantage de contenus originaux pour ses services de streaming", soulignent les deux groupes dans un communiqué commun.

"Netflix est une formidable entreprise, Disney également, mais nous possédons un catalogue de contenus très divers et attractif", a estimé M. Zaslav sur CNBC, tablant sur un nombre d'abonnés qui pourrait culminer à 400 millions à travers le monde contre 100 millions aujourd'hui à travers les offres de streaming des deux entreprises selon lui.

HBO MAX comptait 61 millions d'abonnés fin 2020 et Discovery+ 15 millions fin avril, tandis que Netflix en comptait 204 millions et que les plateformes de Disney (Disney+, ESPN+, Hulu) en recensaient 146 millions.

Le chiffre d'affaires anticipé de la nouvelle entreprise est d'environ 52 milliards de dollars à l'horizon 2023.

Pari raté

L'opération acte en revanche l'échec de la stratégie d'AT&T dans les médias.

L'ambition, guidée par le précédent patron Randall Stephenson, était de miser gros sur le divertissement en créant un groupe proposant à la fois la production de contenus et sa distribution, d'offrir par exemple des séries en streaming à regarder sur ses téléphones mobiles.

Le groupe avait dans un premier temps racheté, en 2015, l'opérateur satellitaire DirectTV.

Il avait, trois ans plus tard, bouclé le rachat de Time Warner - l'ancien nom de WarnerMedia - pour 85 milliards de dollars.

En plus de CNN et HBO, AT&T avait alors mis la main sur les énormes productions Harry Potter et Batman via les studios Warner Bros, ainsi que sur les chaînes TNT, TBS et Cartoon Network.

Mais pour Richard Greenfield, analyste à Lightshed Partners, AT&T n'est jamais parvenu à créer les "synergies" désirées entre ses différentes opérations.

"Dans l'environnement médiatique actuel, il faut avoir une taille suffisante sur un marché spécifique pour être à la fois assez grand et assez agile afin de s'adapter aux changements technologiques et se tailler un espace significatif dans un paysage dominé par les plateformes", a-t-il estimé dans un message de blog.

Sous la houlette du nouveau directeur général, John Stankey, AT&T avait déjà vendu fin 2020 la plateforme de streaming spécialisée dans les séries d'animation japonaise Crunchyroll à Sony et annoncé en février la cession d'une partie de DirectTV à la société d'investissement TPG.

La fusion avec Discovery permettra aussi à AT&T, qui affichait une dette nette de 169 milliards de dollars fin mars en raison notamment de ses nombreuses acquisitions dans les médias, de renflouer un peu ses caisses.

L'entreprise recevra en effet environ 43 milliards de dollars en espèces et en titres de créances, et ses actionnaires 71% de l'entité nouvellement créée. Ceux de Discovery possèderont 29% du nouveau groupe.

L'opération reste soumise à l'approbation des actionnaires de Discovery mais aucun vote de ceux d'AT&T n'est requis. Elle est également tributaire d'autorisations réglementaires, au sujet desquelles John Stankey s'est montré confiant lundi sur CNBC.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AMAZON.COM, INC. 1.04%3366.24 Cours en différé.3.36%
APPLE INC. 1.26%147.36 Cours en différé.11.06%
AT&T INC. 0.28%28.19 Cours en différé.-1.98%
NETFLIX, INC. -0.84%510.82 Cours en différé.-4.73%
S&P GSCI CORN INDEX 0.00%454.9019 Cours en différé.13.02%
SONY GROUP CORPORATION -0.91%11445 Cours en clôture.11.28%
TIME WARNER 0.00%2052 Cours en clôture.12.23%
WALT DISNEY COMPANY (THE) -1.46%172.99 Cours en différé.-4.52%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SONY GROUP CORPORATION
11:58SONY : bénéfice trimestriel en hausse de 9%
11:12PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du mercredi 4 août 2021
09:13SONY : bénéfice trimestriel en hausse, prévisions annuelles relevées
AW
08:07EN DIRECT DES MARCHES : Thalès, Orange, Publicis, Toyota, Neurones, Victoria's S..
07:26BOURSE DE PARIS : Il n'y a pas d'autres alternatives
02/08BOURSE DE PARIS : Dernière ligne droite avant la coupure aoûtienne
29/07EN DIRECT DES MARCHES : TotalEnergies, Sanofi, Carrefour, ArcelorMittal, Air Liq..
29/07BOURSE DE PARIS : Powell fait le job, les sociétés aussi
28/07Sony franchit le cap des 10 millions de PlayStation 5 vendues
AW
28/07SONY GROUP CORPORATION : Morgan Stanley relève à l'achat
ZM
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SONY GROUP CORPORATION
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 9 629 Mrd 88 184 M 74 376 M
Résultat net 2022 736 Mrd 6 737 M 5 682 M
Tréso. nette 2022 2 722 Mrd 24 924 M 21 021 M
PER 2022 19,0x
Rendement 2022 0,53%
Capitalisation 14 183 Mrd 130 Mrd 110 Mrd
VE / CA 2022 1,19x
VE / CA 2023 1,08x
Nbr Employés 109 700
Flottant 98,2%
Graphique SONY GROUP CORPORATION
Durée : Période :
Sony Group Corporation : Graphique analyse technique Sony Group Corporation | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique SONY GROUP CORPORATION
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 21
Dernier Cours de Cloture 11 445,00 JPY
Objectif de cours Moyen 14 863,89 JPY
Ecart / Objectif Moyen 29,9%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Kenichiro Yoshida Co-Chairman, President & Chief Executive Officer
Hiroki Totoki CFO, Director, VP & Head-Business Administration
Shuzo Sumi Co-Chairman
Toru Katsumoto Chief Technology Officer, Executive VP, Head-R&D
Tsuyoshi Kodera Head-Information Systems & Security
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
SONY GROUP CORPORATION11.28%130 014
PANASONIC CORPORATION12.22%28 581
LG ELECTRONICS INC.15.93%23 276
TCL TECHNOLOGY GROUP CORPORATION5.79%15 681
SHARP CORPORATION7.86%9 446
XIAMEN INTRETECH INC.5.92%4 813