Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. SPIE SA
  6. Actualités
  7. Synthèse
    SPIE   FR0012757854

SPIE SA

(SPIE)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

France : SPIE réaffirme ses ambitions dans le secteur industriel, après la création réussie de sa division Industrie

18/03/2021 | 09:56
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

France : SPIE réaffirme ses ambitions dans le secteur industriel, après la création réussie de sa division Industrie

Cergy, le 18 mars 2021 - La division Industrie de SPIE Industrie & Tertiaire, filiale française du groupe SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l'énergie et des communications, réaffirme ses ambitions après sa création en juillet 2018. A l'heure de la relance verte et de la relocalisation des activités industrielles françaises, elle renforce son positionnement d'intégrateur de solutions smart & agile sur l'ensemble du territoire pour des usines performantes, numériques et responsables. Elle place ainsi ses expertises et son savoir-faire au cœur de l'actualité économique.

Des expertises au service de la performance industrielle

La division est née dans le cadre de la transformation de SPIE France par marché stratégique. Elle intervient dans la conception, la réalisation et la maintenance d'installations économes en énergie et respectueuses de l'environnement. Partenaire exemplaire en sécurité, elle se distingue par sa capacité à accompagner les industriels dans la résolution de problématiques complexes et à proposer des solutions sur-mesure dans des environnements de travail très variés.

« Moins de 3 ans après sa création, la division Industrie de SPIE a su s'imposer sur ses marchés stratégiques (énergies, automobile ou encore agro-alimentaire) tout en poursuivant sa croissance sur d'autres marchés porteurs comme l'industrie pharmaceutique, la chimie/pétrochimie ou encore les transports/logistique et en proposant des solutions adaptées aux besoins de l'usine du futur », souligne Christophe Dormois, directeur du développement commercial et de la stratégie de SPIE Industrie & Tertiaire - division Industrie. « Pour cela, nous nous appuyons sur l'engagement et les expertises de nos équipes à travers un maillage territorial de plus de 100 implantations. »

Pour répondre aux enjeux des industriels, la division s'appuie sur des compétences pointues, autour de trois expertises clés : les réseaux HTA[1], la robotique et la maintenance industrielle.

De solides réalisations

Durant ces années, la division Industrie de SPIE a pu développer de nombreuses solutions au service des process de ses clients.

La division Industrie est intervenue pour un acteur de l'industrie agro-alimentaire confronté à la problématique de concilier de fortes cadences de production et un protocole de sécurité strict. Pour lever ces contraintes, la division a été pionnière dans la mise en place d'un test en conditions réelles sur les performances d'un robot coopératif (« cobot ») palettiseur. Le cobot, équipé d'une capacité de traitement de 8,5 cartons par minute, adapte sa cadence lorsqu'un collaborateur entre dans la zone de sécurité, la réduisant ainsi à 3 cartons à la minute. Cette capacité de changement de mode a permis à l'industriel de se dispenser de dispositifs de sécurité beaucoup plus lourds (protection grillagée) et par conséquent de limiter l'emprise au sol.[2]

Sur un autre marché porteur, celui de l'industrie pharmaceutique, la division Industrie a été mobilisée au service de la nouvelle unité de production de vaccins vétérinaires de Boehringer Ingelheim. La filiale s'est vu attribuer 2 lots et est impliquée dans 4 lots majeurs dont le lot HVAC au cœur des processus du client du fait des exigences très strictes du confinement biologique. Cette réalisation a renforcé le positionnement de la division Industrie d'intégrateur de solutions smart et agile avec la mise en place d'une plateforme BIM collaborative qui a permis à l'ensemble des parties prenantes du projet de répondre de manière coordonnée à un cahier des charges complexe.[3]

Enfin, pour retenir deux autres exemples dans le domaine de l'aéronautique et de l'automobile :

La division Industrie a été sollicitée par l'avionneur et équipementier Daher, pour optimiser les moyens de production du site de Tarbes (65) grâce au recours à l'intelligence artificielle. Elle renouvelle dans ce cadre pour 5 ans un contrat de maintenance prédictive avec l'équipementier.[4]

Avec sa filiale CIMLEC[5], la division a été retenue par un constructeur automobile français pour optimiser sa production grâce à l'intégration d'une nouvelle ligne robotisée d'assemblage du plancher de véhicules utilitaires pour le GPEC[6] du constructeur en Île-de-France. Le changement des équipements a permis un gain de production de 15%.

Renforcement et développement de nouvelles activités

L'énergie constitue un enjeu majeur pour la plupart des clients de la division Industrie, confrontés à des réglementations environnementales de plus en plus strictes. La division enregistre un nombre croissant de commandes dans le domaine des énergies renouvelables. C'est dans ce cadre qu'elle a annoncé la création d'un nouveau département « Services Navals & Energies Marines » en septembre 2020 pour structurer son offre et asseoir sa position sur le marché en plein essor des EMR[7]. Les premiers projets de champs éoliens offshore commencent à arriver à maturité en France et la division Industrie en est l'un des acteurs de référence.[8]

Reconnue pour son expérience de plus de 10 ans dans le domaine de la maintenance photovoltaïque, et ses expertises en HTA[9], elle remporte un contrat de maintenance préventive et corrective du premier parc solaire flottant de la Compagnie Nationale du Rhône (CNR).

La division Industrie de SPIE Industrie & Tertiaire est ainsi impliquée dans la transition énergétique en contribuant à la diminution de la consommation d'énergie de ses clients[10] et en privilégiant des sources d'énergie alternatives comme l'hydrogène, l'hybridation, ou le stockage d'énergie…

« Nous sommes le partenaire industriel qui challenge ses clients au service de leurs activités de production ainsi que de leurs transitions énergétiques et numériques. Nous nous appuyons sur des équipes dont l'ambition est d'accompagner ces acteurs en co-construisant des solutions pionnières, smart et agiles au service de la performance de leurs procédés », conclut Frédéric Toussaint, directeur général de SPIE Industrie & Tertiaire - division Industrie.

[1] L'électricité Haute Tension

[2] Lire l'intégralité du communiqué de presse

[3] Lire l'intégralité du communiqué de presse

[4] Lire l'intégralité du communiqué de presse

[5] Acteur reconnu pour son savoir-faire dans l'automatisation, la robotisation et l'optimisation des outils de production. La division Industrie de SPIE Industrie & Tertiaire a fait l'acquisition de cette société en septembre 2019.

[6] Centre de développement et de validation des prototypes et préséries des nouveaux modèles

[7] Energies marines renouvelables

[8] Lire l'intégralité du communiqué de presse

[9] L'électricité Haute Tension

[10] Avec notamment les Certificat d'Economie d'Energie (CEE)

Disclaimer

SPIE SA published this content on 17 March 2021 and is solely responsible for the information contained therein. Distributed by Public, unedited and unaltered, on 18 March 2021 08:55:05 UTC.


© Publicnow 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SPIE SA
15/04SPIE  : s'associe à BORA France pour déployer une nouvelle solution de désinfect..
PU
14/04SPIE  : signe un contrat avec De Vlaamse Waterweg
CF
14/04SPIE  : installe 10 unités d'alimentation électrique à quai pour De Vlaamse Wate..
PU
13/04SPIE  : Avis de réunion (French only)
PU
13/04SPIE  : Document d'Enregistrement Universel 2020
PU
13/04COMMUNIQUÉ DE PRESSE - SPIE SA : Mise à disposition du Document d'Enregistrement..
PU
12/04SPIE  : partenariat avec Syna renouvelé pour trois ans
CF
12/04ALLEMAGNE  : SPIE et Syna prolongent à nouveau leur partenariat
PU
12/04SPIE SA  : Document d'enregistrement universel
CO
09/04SPIE  : la CDPQ passe sous les 5% des votes
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SPIE SA
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 7 004 M 8 381 M -
Résultat net 2021 172 M 206 M -
Dette nette 2021 1 226 M 1 467 M -
PER 2021 18,9x
Rendement 2021 2,78%
Capitalisation 3 424 M 4 101 M -
VE / CA 2021 0,66x
VE / CA 2022 0,61x
Nbr Employés 45 851
Flottant 86,3%
Graphique SPIE SA
Durée : Période :
SPIE SA : Graphique analyse technique SPIE SA | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique SPIE SA
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 11
Objectif de cours Moyen 23,11 €
Dernier Cours de Cloture 21,38 €
Ecart / Objectif Haut 20,2%
Ecart / Objectif Moyen 8,09%
Ecart / Objectif Bas -4,12%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Nom Titre
Gauthier Louette Chairman & Chief Executive Officer
Michel Delville Director-Finance & Administrative
Michel Bleitrach Independent Director
Peter James Mason Senior Independent Director
Tanja Rückert Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
SPIE SA20.04%4 101
VINCI11.42%61 360
CHINA STATE CONSTRUCTION ENGINEERING CORPORATION LIMITED5.03%33 594
LARSEN & TOUBRO LIMITED5.60%25 627
CHINA RAILWAY GROUP LIMITED4.55%22 907
FERROVIAL, S.A.-1.37%19 552