STELLANTIS CEO : CO NE COMPTE PAS SUR LES DROITS DE DOUANE POUR FAIRE FACE À LA CONCURRENCE, CE QUI NOUS PERMETTRA DE SAISIR LES OPPORTUNITÉS DE FUSION ET D'ACQUISITION