PARIS/MILAN, 10 juillet (Reuters) - Stellantis a annoncé mercredi une croissance de ses ventes en volume de 0,9% au premier semestre dans 29 pays européens grâce notamment au lancement de nouveaux véhicules au deuxième trimestre.

Le groupe né de la fusion entre PSA et FCA avait accusé au premier trimestre une baisse de 6% de ses livraisons sur la zone Europe élargie à cause d'un mouvement de déstockage et d'un creux dans le renouvellement de sa gamme.

Il avait alors indiqué fin avril tabler sur la montée en puissance de nouveautés importantes comme la Citroën e-C3 et le Peugeot e-3008 à partir du deuxième trimestre.

Le constructeur, qui publiera ses chiffres complets du semestre écoulé le 25 juillet prochain, a également vu sa performance en Europe portée par la Jeep Avenger, le SUV le plus vendu en Italie.

Au total, il prévoit 25 lancements dans le monde sur l'ensemble de 2024.

Le groupe n'a pas détaillé l'évolution comparée de ses ventes de véhicules électriques et hybrides, faisant simplement état d'une "croissance régulière" sur le marché des véhicules à basse émission, une catégorie regroupant les deux technologies.

La veille, il a annoncé élargir son offre d'hybrides abordables sur un segment où ses ventes ont grimpé de 41% sur le semestre en Europe. En France, Stellantis a vu ses ventes de véhicules électriques grimper de 48% grâce notamment à l'e-208, voiture électrique la plus vendue dans l'Hexagone sur la période. (Reportage Gilles Guillaume et Giulio Piovaccari, édité par Kate Entringer)