Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Canada
  4. Toronto Stock Exchange
  5. Stingray Group Inc.
  6. Actualités
  7. Synthèse
    RAY.A   CA86084H1001

STINGRAY GROUP INC.

(RAY.A)
  Rapport
Temps Différé Toronto Stock Exchange  -  22:00 28/11/2022
4.730 CAD   -4.44%
09/11La Banque Nationale note que le deuxième trimestre de Stingray est en ligne, la transition pluriannuelle se concentrera sur les moteurs de croissance
MT
09/11Stingray Group Inc. annonce ses résultats pour le deuxième trimestre et les six mois terminés le 30 septembre 2022
CI
09/11Stingray Group Inc. Déclare un dividende, payable le ou vers le 15 décembre 2022
CI
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur
Jours
:
Heures
:
Minutes
:
Secondes

Stingray dévoile ses résultats pour le premier trimestre de 2023

03/08/2022 | 00:01
  • La croissance interne s’est chiffrée à 9,9 % d’un exercice à l’autre dans le secteur Diffusion et les produits récurrents du secteur Musique pour entreprises1), ce qui comprend une hausse de 29,0 % aux États-Unis et de 58,5 % pour Stingray Advertising.
  • Les produits ont augmenté de 21,6 % d’un exercice à l’autre pour atteindre 78,1 millions de dollars.
  • Le BAIIA ajusté2) s’est amélioré de 8,0 % d’un exercice à l’autre pour s’établir à 26,1 millions de dollars. Le BAIIA ajusté2) par secteur s’est chiffré à 16,8 millions de dollars ou 36,3 % des produits pour le secteur Diffusion et musique pour entreprises, à 10,6 millions de dollars ou 33,2 % des produits pour le secteur Radio et à (1,3) million de dollars pour le secteur Siège social.
  • Un bénéfice net de 9,4 millions de dollars, ou 0,13 $ par action, a été inscrit, comparativement à 4,2 millions de dollars, ou 0,06 $ par action, au premier trimestre de 2022.
  • Le bénéfice net ajusté3) a totalisé 13,2 millions de dollars, ou 0,19 $ par action, contre 11,2 millions de dollars, ou 0,16 $ par action, au premier trimestre de 2022.
  • Les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation sont demeurés stables, s’établissant à 16,3 millions de dollars.
  • Les flux de trésorerie disponibles ajustés4) ont augmenté de 4,3 % pour atteindre 15,7 millions de dollars, ou 0,22 $ par action, comparativement à 15,0 millions de dollars, ou 0,21 $ par action, au premier trimestre de 2022.
  • Le ratio dette nette/BAIIA ajusté5) pro forma s’est établi à 3,25 fois, par rapport à 2,88 fois au premier trimestre de 2022.
  • 345 800 actions ont été rachetées et annulées pour un total de 2,2 millions de dollars.
  • 700 000 abonnés en streaming, en hausse de 27,6 % par rapport au premier trimestre de 2022.

MONTRÉAL, 02 août 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- Groupe Stingray Inc. (TSX : RAY.A; RAY.B) (la « société » ou « Stingray »), important distributeur mondial de marques musicales audio et vidéo, a dévoilé aujourd’hui ses résultats financiers pour le premier trimestre de l’exercice 2023, clos le 30 juin 2022.

Faits saillants financiers
(en milliers de dollars, sauf les données par action)
Trimestres clos les
30 juin
 T1-2023T1-2022%
Produits78 13664 25121,6
BAIIA ajusté2)26 08624 1558,0
Bénéfice net9 3974 200123,7
   Par action – dilué (en $)0,130,06116,7
Bénéfice net ajusté3)13 24511 23817,9
   Par action – dilué (en $)0,190,1618,8
Flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation16 34616 3370,1
Flux de trésorerie disponibles ajustés4)15 65915 0074,3


1) Les produits récurrents du secteur Musique pour entreprises comprennent les frais d’abonnement et d’utilisation ainsi que les frais fixes facturés aux clients mensuellement, trimestriellement et annuellement pour des services musicaux continus et liés à l’affichage numérique à l’exclusion des crédits accordés aux clients en lien avec la pandémie de COVID-19. Les produits non récurrents proviennent essentiellement des services de soutien et d’installation, du matériel, des frais ponctuels et des activités abandonnées. Les produits non récurrents sont exclus de la croissance interne, tout comme l’incidence des taux de change et les produits de la filiale DJ Matic.
2) Le BAIIA ajusté, une mesure non conforme aux IFRS, est défini comme suit : le bénéfice net avant le montant net des charges financières (produits financiers), la variation de la juste valeur des placements, les impôts, l’amortissement et les radiations d’immobilisations corporelles, l’amortissement des actifs au titre de droits d’utilisation, l’amortissement des immobilisations incorporelles, la rémunération fondée sur des actions, les charges liées aux unités d’actions attribuées en fonction de la performance et aux unités d’actions différées et les coûts d’acquisition, les frais juridiques et les charges de restructuration et autres charges.
3) Le bénéfice net ajusté, une mesure non conforme aux IFRS, est défini comme suit : le bénéfice net avant la variation de la juste valeur des placements, les pertes (profits) liés à l’évaluation à la valeur de marché des instruments dérivés, l’amortissement des immobilisations incorporelles, la rémunération fondée sur des actions, les charges liées aux unités d’actions attribuées en fonction de la performance et aux unités d’actions différées et les coûts d’acquisition, les frais juridiques et les charges de restructuration et autres charges, déduction faite des impôts connexes.
4) Les flux de trésorerie disponibles ajustés, une mesure non conforme aux IFRS, sont définis comme suit : les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation diminués des dépenses d’investissement, des intérêts payés et du remboursement d’obligations locatives, majorés des coûts d’acquisition, des frais juridiques et des charges de restructuration et autres charges, ajustés pour tenir compte du gain ou de la perte non réalisé sur change et de la variation nette des éléments hors trésorerie du fonds de roulement.
5) Le BAIIA ajusté pro forma est défini comme suit : le BAIIA ajusté des 12 derniers mois, plus les synergies et le BAIIA ajusté pro forma pour les mois précédant les acquisitions qui ne sont pas déjà prises en compte dans les résultats.


Eric Boyko, président, cofondateur et chef de la direction de Stingray, a déclaré ce qui suit à propos des résultats du premier trimestre :

« Dans l’ensemble, les activités de Stingray ont continué à prendre de l’élan au premier trimestre de 2023, les produits ayant augmenté de 21,6 % pour atteindre 78,1 millions de dollars grâce à l’acquisition d’InStore Audio Network (ISAN) et à l’amélioration des ventes du secteur Radio du fait du retour à des activités commerciales plus normales. Cette acquisition stratégique, qui concerne le plus grand réseau de vente au détail des États-Unis comprenant 16 000 épiceries et pharmacies, change les règles du jeu pour Stingray, comme en témoigne la croissance interne de 55 % d’un exercice à l’autre. Cette entreprise est vouée à un bel avenir au cours des 12 à 18 prochains mois, en particulier au Canada, puisqu’elle sera mieux positionnée pour tirer parti des budgets publicitaires des médias pour espaces commerciaux au cours de l’année civile 2023. Du côté de la rentabilité, nous avons généré une croissance du BAIIA ajusté de 8,0 % pour atteindre 26,1 millions de dollars au premier trimestre de 2023, ce qui est remarquable compte tenu du fait que nous n’avons reçu aucune subvention gouvernementale liée à la pandémie de COVID-19, contre 2,9 millions de dollars pour la période correspondante de l’exercice précédent. »

« Les produits du secteur Diffusion et musique pour entreprises ont bondi de 31,7 % pour atteindre 46,2 millions de dollars au premier trimestre de 2023 grâce à l’acquisition d’ISAN, à l’augmentation des produits provenant des abonnements, ainsi qu’à l’accroissement des ventes de services d’installation et de matériel liées à l’affichage numérique. Stingray fait également une poussée importante dans les chaînes FAST avec des heures de diffusion en continu qui ont augmenté de 86 % par rapport à l’exercice précédent pour atteindre 12 millions d’heures au premier trimestre. Après la clôture du trimestre, nous avons signé une entente visant la distribution mondiale d’une série de chaînes FAST pour téléviseurs intelligents LG et le système d’exploitation WebOS. L’offre complète comprend les chaînes audio Stingray Musique, Stingray Naturescape et d’autres chaînes spécialisées. Il est clair que les chaînes FAST représentent un véhicule à forte croissance pour la société, les auditoires et les habitudes de visionnement évoluant rapidement. »

« Notre nombre d’abonnés aux services VSDA (vidéo sur demande par abonnement) a augmenté de plus de 27,6 % d’un exercice à l’autre pour atteindre 730 000 abonnés à la fin du premier trimestre. Nous tirons parti de nos relations avec des partenaires interentreprises orientés client bien établis, comme Amazon, qui disposent d’une importante clientèle dans plusieurs pays, pour faire avancer les choses. »

« Les produits du secteur Radio se sont améliorés de 9,5 % pour atteindre 32,0 millions de dollars au premier trimestre de 2023, reflétant une meilleure conjoncture commerciale qu’à l’exercice précédent, quoique toujours sous les niveaux d’avant la pandémie. Cette augmentation des produits est d’origine locale, l’incertitude économique et les problèmes de chaîne d’approvisionnement ayant continué à ronger les annonceurs nationaux et les catégories publicitaires clés comme le secteur automobile. Nous nous attendons à ce que notre secteur Radio se remette progressivement de ces perturbations à court terme et continue à générer des flux de trésorerie vigoureux. »

« Alors que nous poursuivons notre croissance en une entreprise numérique à marge attrayante, nous devons rester prudents dans nos plans de dépenses en raison d’un environnement macroéconomique incertain. Par conséquent, notre stratégie d’allocation du capital mettra l’accent sur la réduction de la dette sans sacrifier les initiatives de croissance clés au cours de l’exercice 2023 », a conclu M. Boyko.

Résultats du premier trimestre
Les produits du premier trimestre de 2023 ont progressé de 13,8 millions de dollars, ou 21,6 %, pour atteindre 78,1 millions de dollars, en comparaison de 64,3 millions de dollars pour le premier trimestre de 2022. Cette augmentation s’explique essentiellement par l’acquisition d’InStore Audio Network, par la hausse des produits du secteur Radio découlant de l’assouplissement graduel des restrictions liées à la COVID-19 et du retour à des activités commerciales normales, par l’accroissement des produits provenant des abonnements et par l’augmentation des ventes de services d’installation et de matériel liées à l’affichage numérique.

Pour le trimestre, les produits générés au Canada ont augmenté de 5,2 millions de dollars, ou 12,9 %, passant de 41,4 millions de dollars au premier trimestre de 2022 à 46,6 millions de dollars. Cette augmentation s’explique par la hausse des produits du secteur Radio découlant de l’assouplissement graduel des restrictions liées à la COVID-19 et du retour à des activités commerciales normales, de même que par l’augmentation des ventes de services d’installation et de matériel liées à l’affichage numérique.

Les produits générés aux États-Unis ont augmenté de 9,3 millions de dollars, ou 94,6 %, pour atteindre 19,1 millions de dollars au premier trimestre de 2023, comparativement à 9,8 millions de dollars pour la période correspondante de 2022. Cette augmentation s’explique surtout par l’acquisition d’InStore Audio Network et par l’augmentation des produits provenant des abonnements. Les produits générés dans les autres pays se sont chiffrés à 12,4 millions de dollars au premier trimestre de 2023, en baisse de 0,7 million de dollars, ou 5,5 %, comparativement à ceux de 13,1 millions de dollars inscrits au premier trimestre de 2022. Cette diminution s’explique en grande partie par le repli des produits des applications B2C et du service commercial en magasin.  

Au premier trimestre de 2023, les produits du secteur Diffusion et musique pour entreprises ont augmenté de 11,1 millions de dollars, ou 31,7 %, passant de 35,1 millions de dollars au premier trimestre de 2022 à 46,2 millions de dollars. Cette augmentation s’explique essentiellement par l’acquisition d’InStore Audio Network, par l’accroissement des produits provenant des abonnements et par l’augmentation des ventes de services d’installation et de matériel liées à l’affichage numérique. Les produits du secteur Radio ont augmenté de 2,8 millions de dollars, ou 9,5 % pour s’établir à 32,0 millions de dollars au premier trimestre de 2023, par rapport à 29,2 millions de dollars pour la période correspondante de 2022. L’augmentation est principalement attribuable à l’assouplissement graduel des restrictions liées à la COVID-19 et au retour à des activités commerciales normales.

Le BAIIA ajusté s’est chiffré à 26,1 millions de dollars au premier trimestre de 2023, contre 24,2 millions de dollars au premier trimestre de 2022, soit une hausse de 1,9 million de dollars, ou 8,0 %. La marge du BAIIA ajusté s’est établie à 33,4 % au premier trimestre de 2023, contre 33,1 % (abstraction faite de la SSUC) et 37,3 % pour la période correspondante de 2022. L’augmentation du BAIIA ajusté est principalement attribuable à l’acquisition d’InStore Audio Network, neutralisée en partie par la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) au premier trimestre de 2022. Nous prévoyons une amélioration continue des marges grâce au contrôle des coûts et à des priorités d’investissement stratégiques sélectives.

Un bénéfice net de 9,4 millions de dollars (0,13 $ par action) a été inscrit au premier trimestre de 2023, comparativement à un bénéfice net de 4,2 millions de dollars (0,06 $ par action) au premier trimestre de 2022. Cette hausse est essentiellement attribuable au profit sur les charges liées aux unités d’actions attribuées en fonction de la performance et aux unités d’actions différées du fait d’une baisse du cours de l’action, à l’augmentation des résultats d’exploitation, à la hausse du profit de change et au profit sur la juste valeur des instruments financiers dérivés, facteurs contrebalancés en partie par la hausse de la charge d’impôt.

Le bénéfice net ajusté s’est chiffré à 13,2 millions de dollars (0,19 $ par action) pour le premier trimestre de 2023, comparativement à 11,2 millions de dollars (0,16 $ par action) pour la période correspondante de 2022. L’amélioration reflète essentiellement la progression des résultats d’exploitation et la comptabilisation d’un profit de change plus élevé.

Les entrées de trésorerie liées aux activités d’exploitation sont demeurées stables d’un exercice à l’autre, se chiffrant à 16,3 millions de dollars, l’augmentation de l’impôt sur le résultat payé ayant été essentiellement neutralisée par l’amélioration des résultats d’exploitation. Les flux de trésorerie disponibles ajustés dégagés au premier trimestre de 2023 se sont élevés à 15,7 millions de dollars, comparativement à 15,0 millions de dollars pour la période correspondante de 2022. Cette hausse est principalement attribuable à la progression des résultats d’exploitation et à la baisse des dépenses d’investissement, facteurs neutralisés en partie par l’augmentation de l’impôt sur le résultat payé.

Au 30 juin 2022, la société disposait de 13,8 millions de dollars en trésorerie et en équivalents de trésorerie, d’une dette subordonnée de 25,5 millions de dollars ainsi que de facilités de crédit de 358,4 millions de dollars, dont une tranche d’environ 76,6 millions de dollars était disponible. Le ratio dette nette/BAIIA ajusté pro forma s’établissait à 3,25 fois au 30 juin 2022, contre 2,88 fois au 30 juin 2021.

Déclaration de dividende
Le 2 août 2022, la société a déclaré un dividende de 0,075 $ par action à droit de vote subalterne, par action à droit de vote subalterne variable et par action à droit de vote multiple. Ce dividende sera payable le 15 septembre 2022 ou vers cette date aux actionnaires inscrits le 31 août 2022.

La politique de la société en matière de dividendes est assujettie au pouvoir discrétionnaire du conseil d’administration et peut varier en fonction notamment des flux de trésorerie disponibles, des résultats d’exploitation, de la situation financière, des perspectives de croissance ou de tout autre facteur que le conseil d’administration juge pertinent.

Les dividendes payés sont désignés comme étant « déterminés » aux fins de la Loi de l’impôt sur le revenu (Canada) et des dispositions équivalentes de la fiscalité provinciale et territoriale.

Autres faits saillants des activités et événements postérieurs à la clôture
Le 26 juillet 2022, la société a annoncé que Stingray Advertising s’est associée à Geopath pour lancer l’évaluation de la publicité extérieure audio fondée sur l’emplacement aux États-Unis.

Le 21 juillet 2022, la société a annoncé une entente visant la distribution mondiale d’une série de chaînes télé gratuites financées par la publicité (chaînes FAST) pour téléviseurs intelligents LG et le système d’exploitation WebOS. Dans le cadre de cette nouvelle entente, LG produira également des forfaits karaoké et des forfaits concerts Stingray pour ses services de vidéo sur demande financés par la publicité.

Le 11 juillet 2022, la société a annoncé le lancement de Chatter for Online Reviews. Cette nouvelle solution de gestion des évaluations en ligne permet aux équipes de marketing numérique, d’exploitation de magasins et d’expérience client d’acquérir une compréhension approfondie de leurs évaluations et d’améliorer leurs stratégies pour mousser leur notoriété sur les médias sociaux.

Le 2 juin 2022, la société a annoncé que Instore Audio Network a été entièrement intégré à son offre après son acquisition en décembre, et que l’entité issue du regroupement des activités aux États-Unis et au Canada s’appelle dorénavant Stingray Advertising. Il s’agit du plus grand réseau de publicité audio en magasin d’Amérique du Nord, qui rejoint plus de 140 millions de clients chaque semaine dans plus de 20 000 épiceries, grandes surfaces, magasins à bas prix et pharmacies.

Le 12 mai 2021, la société a annoncé l’ajout de METRO Inc. à son réseau multimédia commercial. En vertu de cette nouvelle entente, la société a la responsabilité exclusive de toutes les publicités audio numériques diffusées dans quelque 1 100 magasins d’alimentation sous plusieurs bannières au Québec et en Ontario, notamment Metro, Metro Plus, Super C et Food Basics, et pharmacies du réseau METRO, principalement sous les bannières Jean Coutu, Brunet, Metro Pharmacy et Food Basics Pharmacy.

Le 20 avril 2022, la société a annoncé une entente visant la distribution d’une série de chaînes télé gratuites financées par la publicité (chaînes FAST) aux téléviseurs intelligents de marque TCL en Australie, au Brésil, en Inde, au Mexique et aux États-Unis. Parmi les nouveaux services offerts gratuitement aux utilisateurs sur l’application TCL, notons Qello Concerts by Stingray, Stingray Karaoke, Stingray Classica, Stingray DJAZZ, Stingray CMusic, Stingray Naturescape et Stingray Musique.

Le 19 avril 2022, la société a annoncé l’ajout de Walmart Canada à son réseau multimédia commercial. En vertu de cette nouvelle entente, la société a la responsabilité exclusive, en partenariat avec l’équipe des ventes de Walmart Connect, de toutes les publicités audio numériques diffusées dans les magasins Walmart Canada à l’échelle du pays.

Le 6 avril 2022, la société a lancé les chaînes All Good Vibes de Stingray, qui sont offertes aux abonnés d’Amazon Prime Video sous forme d’un abonnement payant exclusif. Les membres Prime peuvent désormais s’abonner à Qello Concerts by Stingray, Stingray Karaoke, Stingray Classica, Stingray DJAZZ et Stingray Naturescape. Ce lancement a mis en lumière la qualité et la diversité du portefeuille de produits en évolution constante de la société, et sa capacité inégalée à s’adresser à un public sans cesse croissant.

Téléconférence
La société tiendra une téléconférence pour présenter ses résultats financiers aujourd’hui à 9 h (heure de l’Est). Les personnes intéressées peuvent s’y joindre en composant le 416-764-8658 (Toronto) ou le 1-888-886-7786 (sans frais). Un enregistrement pourra être écouté jusqu’au 4 septembre 2022 à minuit en composant le 416-764-8692 ou le 877-674-7070, suivi du code « 697688 ».

Nouveau membre du conseil
Mélanie Dunn, présidente de Plus Compagnie Canada et cheffe de la direction de Cossette, a été nommée membre indépendant du conseil d’administration de Stingray lors de l’assemblée annuelle des actionnaires de la société qui s’est tenue aujourd’hui. Mme Dunn possède plus de 20 ans d’expérience en gestion d’entreprise et en communications marketing. Elle siège actuellement aux conseils d’administration de Cascades Inc., de Nesto, de la Fondation CHU Sainte-Justine et de la Fondation des Canadiens pour l’enfance.

Assemblée annuelle des actionnaires
Stingray tiendra son assemblée annuelle des actionnaires de 2022 par vidéoconférence, le mercredi 3 août 2022, à 11 h (heure de l’Est). On peut y accéder à l’adresse https://web.lumiagm.com/407875345.

À propos de Stingray
La société montréalaise Stingray (TSX : RAY.A; RAY.B) est un chef de file international de la musique, des médias et de la technologie qui compte plus de 1 000 employés à l’échelle mondiale. Stingray propose un vaste éventail de produits et services haut de gamme destinés aux consommateurs et aux entreprises, dont des chaînes télévisées audio et 4K ultra-HD, plus de 100 stations de radio, des services de vidéo sur demande par abonnement, des chaînes télé gratuites soutenues par la publicité, des produits de karaoké, des solutions d’affichage numérique, des services de diffusion musicale pour espaces commerciaux, et des applications musicales qui ont été téléchargées à plus de 160 millions de reprises. Quelque 400 millions d’abonnés (ou utilisateurs) dans 160 pays utilisent les produits et services de Stingray.

Information prospective
Le présent communiqué contient de l’information prospective au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables. Cette information prospective comprend, sans s’y limiter toutefois, des énoncés sur les objectifs, les convictions, les projets, les attentes, les prévisions, les estimations et les intentions de Stingray. On reconnaît généralement les énoncés contenant de l’information prospective à l’emploi de mots et d’expressions comme « pourrait », « devrait », « s’attendre à », « compter », « croire », « escompter », « prévoir », « projeter », « estimer », « planifier » et « continuer », entre autres, ou de la forme négative de ces termes ou d’une terminologie semblable, y compris des références à certaines hypothèses. Veuillez noter, toutefois, que ce ne sont pas tous les énoncés prospectifs qui contiennent ce genre de formulations. Les énoncés prospectifs reposent sur un certain nombre d’hypothèses et sont assujettis à une variété de risques et d’incertitudes qui, pour la plupart, sont indépendants de la volonté de la société. En raison de ces risques et incertitudes, les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux exprimés de façon explicite ou implicite dans les énoncés prospectifs. Ces risques et incertitudes comprennent, entre autres, les facteurs de risque présentés dans la notice annuelle de Stingray pour l’exercice clos le 31 mars 2022, publiée sur SEDAR, au www.sedar.com. Par conséquent, la mise en garde qui précède vise toute l’information prospective contenue dans le présent communiqué, et rien ne garantit que les résultats ou les développements escomptés par Stingray se matérialiseront ou, même s’ils se matérialisent pour l’essentiel, qu’ils produiront les conséquences ou les effets attendus sur les activités, la situation financière ou les résultats d’exploitation de Stingray. Sauf indication contraire ou à moins que le contexte ne s’y oppose, les énoncés prospectifs ne sont formulés qu’en date du présent communiqué, et la société ne s’engage d’aucune façon à les mettre à jour ou à les modifier pour tenir compte de faits nouveaux ou d’événements ultérieurs ni pour quelque autre raison, à moins que la loi ne l’y oblige.

Mesures non conformes aux IFRS

La société estime que le BAIIA ajusté et la marge du BAIIA ajusté sont des mesures importantes pour l’analyse de sa rentabilité opérationnelle, abstraction faite des décisions relatives au financement, des éléments hors trésorerie et des stratégies fiscales. La comparaison avec les pairs est également facilitée étant donné que les sociétés ont rarement la même structure du capital et la même structure de financement. La société estime que le bénéfice net ajusté et le bénéfice net ajusté par action sont des mesures importantes, car elles montrent des résultats d’exploitation stables, ce qui permet aux utilisateurs des états financiers de mieux évaluer la trajectoire de rentabilité de l’entreprise. La société est d’avis que les flux de trésorerie disponibles ajustés et que les flux de trésorerie disponibles ajustés par action constituent des mesures importantes pour l’évaluation de la trésorerie générée compte tenu des dépenses d’investissement et des charges non liées aux activités principales. Ces mesures démontrent la trésorerie disponible pour procéder à des acquisitions d’entreprises, verser des dividendes et réduire la dette. La société estime que la dette nette et le ratio dette nette/BAIIA ajusté pro forma sont des mesures importantes pour analyser sa capacité à rembourser sa dette sur une base annualisée, compte tenu du BAIIA ajusté annualisé des acquisitions effectuées au cours des 12 derniers mois. Toutes ces mesures financières non conformes aux IFRS ne sont pas des mesures du bénéfice ni des flux de trésorerie reconnues par les Normes internationales d’information financière (les « IFRS ») et elles n’ont pas de définition normalisée aux termes des IFRS. Cette méthode de calcul des mesures financières pourrait différer de celles d’autres émetteurs et, par conséquent, notre définition de ces mesures pourrait ne pas être comparable à celle présentée par d’autres émetteurs. Les investisseurs sont priés de noter que les mesures financières non conformes aux IFRS ne doivent pas être interprétées comme des substituts du bénéfice net établi selon les IFRS en tant qu’indicateurs de notre rendement, ni des flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation en tant que mesures de la trésorerie ou des flux de trésorerie.

Rapprochement du BAIIA ajusté et du bénéfice net ajusté avec le bénéfice net

 3 mois
(en milliers de dollars canadiens)30 juin 2022
T1 2023
30 juin 2021
T1 2022
31 mars 2022
T4 2022
Bénéfice net 9 397 4 200 4 466 
Charges financières (produits financiers), montant net3 975 5 253 (769)
Variation de la juste valeur des placements(121) 12 
Impôts3 139 1 833 191 
Amortissement et radiation d’immobilisations corporelles2,671 2,524 3,862 
Amortissement d’actifs au titre de droits d’utilisation1 123 1 296 1 201 
Amortissement d’immobilisations incorporelles4 772 5 627 4 176 
Rémunération fondée sur des actions137 164 222 
Charges liées aux unités d’actions attribuées en fonction de la performance et aux unités d’actions différées(400)2 090 1 750 
Coûts d’acquisition, frais juridiques, charges de restructuration et autres charges (produits)1 393 1 168 5 912 
BAIIA ajusté26 086 24 155 21 023 
Charges financières (produits financiers), montant net, à l’exclusion des pertes liées (profits liés) à l’évaluation à la valeur de marché des instruments financiers dérivés(4 520)(4 735)(1 381)
Impôts(3 139)(1 833)(191)
Amortissement d’immobilisations corporelles et radiations(2 671)(2 524)(3 862)
Amortissement d’actifs au titre de droits d’utilisation(1 123)(1 296)(1 201)
Charge d’impôt liée à la variation de la juste valeur des placements, à la rémunération fondée sur des actions, aux charges liées aux unités d’actions attribuées en fonction de la performance et aux unités d’actions différées, à l’amortissement des immobilisations incorporelles, aux pertes liées (profits liés) à l’évaluation à la valeur de marché des instruments financiers dérivés ainsi qu’aux coûts d’acquisition, frais juridiques, charges de restructuration et autres charges (produits)(1 388)(2 529)(2 608)
Bénéfice net ajusté13 245 11 238 11 780 


(en milliers de dollars canadiens)30 juin
2022
 30 juin
2021
 31 mars
2022
 
BAIIA ajusté DDM101 200 112 942 99 269 
Synergies et BAIIA ajusté pour les mois précédant les acquisitions d’entreprises qui ne sont pas déjà prises en compte dans les résultats11 900 842 16 000 
Crédits liés à la COVID-19 alloués en raison de fermetures obligatoires de magasins699 1 369 1 535 
BAIIA ajusté pro forma113 799 115 153 116 804 


Rapprochement des flux de trésorerie disponibles ajustés et des flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation

 3 mois
(en milliers de dollars canadiens)30 juin 2022
T1 2023
30 juin 2021
T1 2022
31 mars 2022
T4 2022
Flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation16 346 16 337 22 127 
Ajouter/déduire :   
Acquisition d’immobilisations corporelles(1 151)(2 077)(2 443)
Acquisition d’immobilisations incorporelles autres que les immobilisations incorporelles développées en interne(277)(198)(355)
Entrées d’immobilisations incorporelles développées en interne(1 564)(2 153)(593)
Intérêts payés(4 252)(3 891)(3 391)
Remboursement d’obligations locatives(1 057)(1 085)(1 074)
Variation nette des éléments hors trésorerie du fonds de roulement liés à l’exploitation7 456 6 805 (7 571)
Perte non réalisée (profits non réalisés) sur change(1 235)101 (779)
Coûts d’acquisition, frais juridiques, charges de restructuration et autres charges (produits)1 393 1 168 5 912 
Flux de trésorerie disponibles ajustés15 659 15 007 11 833 


Rapprochement du BAIIA ajusté pro forma

(en milliers de dollars canadiens)30 juin
2022
30 juin
2021
31 mars
2022
Facilités de crédit358 440 305 779 358 203 
Dette subordonnée25 467 31 766 25 442 
Trésorerie et équivalents de trésorerie(13 816)(6 416)(14 563)
Dette nette 370 091 331 129 369 082 
Ratio dette nette/BAIIA ajusté pro forma3,25 2,88 3,16 


Note au lecteur :
Les états financiers consolidés annuels et le rapport de gestion sont publiés sur le site de la société, au www.stingray.com, de même que sur SEDAR, au www.sedar.com.

Personne-ressource
Mathieu Péloquin
Vice-président principal, marketing et communications
Stingray
514-664-1244, poste 2362
mpeloquin@stingray.com


Primary Logo


© GlobeNewswire 2022
Toute l'actualité sur STINGRAY GROUP INC.
09/11La Banque Nationale note que le deuxième trimestre de Stingray est en ligne, la transit..
MT
09/11Stingray Group Inc. annonce ses résultats pour le deuxième trimestre et les six mois te..
CI
09/11Stingray Group Inc. Déclare un dividende, payable le ou vers le 15 décembre 2022
CI
03/11Familiprix se joint au réseau de publicité audio au détail de Stingray Advertising
MT
03/11Familiprix se joint au réseau de publicité audio au détail de Stingray Advertising
CI
03/11Familiprix se joint au réseau de publicité audio en magasin de Stingray Advertising
GL
20/10RBC Capital Markets affirme que les sociétés de médias sont touchées par les préoccupat..
MT
19/10La Banque Nationale anticipe les résultats du deuxième trimestre du Groupe Stingray et ..
MT
28/09Siem Offshore remporte un nouveau contrat de trois ans pour le navire Siem Stingray
MT
23/09Stingray Group Inc. (TSX:RAY.A) annonce un rachat d'actions pou..
CI
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur STINGRAY GROUP INC.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2023 318 M 236 M 227 M
Résultat net 2023 34,4 M 25,6 M 24,7 M
Dette nette 2023 395 M 294 M 283 M
PER 2023 9,27x
Rendement 2023 6,34%
Capitalisation 329 M 245 M 236 M
VE / CA 2023 2,28x
VE / CA 2024 2,08x
Nbr Employés 1 000
Flottant 50,8%
Graphique STINGRAY GROUP INC.
Durée : Période :
Stingray Group Inc. : Graphique analyse technique Stingray Group Inc. | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique STINGRAY GROUP INC.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 5
Dernier Cours de Clôture 4,73 CAD
Objectif de cours Moyen 7,00 CAD
Ecart / Objectif Moyen 48,0%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Eric Boyko President, Chief Executive Officer & Director
Jean-Pierre Trahan Chief Financial Officer
Mark L. Pathy Non-Executive Chairman
Mario Dubois Chief Technology Officer & Senior VP
Pascal R. Tremblay Independent Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
STINGRAY GROUP INC.-29.08%258
WALT DISNEY COMPANY (THE)-36.17%180 246
THE LIBERTY SIRIUSXM GROUP-14.57%14 224
FORMULA ONE GROUP-5.38%13 816
PARAMOUNT GLOBAL-34.03%13 039
ITV PLC-29.32%3 785