Double actualité favorable pour STMicroelectronics (+1,81% à 43, euros), qui enregistre l’une des plus fortes hausses de l’indice CAC 40. JPMorgan a relevé sa recommandation et S&P sa note de crédit. Le bureau d’études est passé de Neutre à Surpondérer, avec un objectif de cours rehaussé à 52 euros contre 46 euros auparavant. L’analyste juge que l’action du fabricant de semi-conducteurs est "très bon marché". Elle affiche un PER 2024 de 11,8 et un PER 2025 de 10,1.

"En raison de sa position dominante sur le marché des microcontrôleurs et du carbure de silicium, les raisons historiques de la décote par rapport à Infineon sont sans fondement, à notre avis", ajoute-t-il.

Le broker considère par ailleurs que STMicroelectronics pourrait dévoiler une prévision de croissance pour 2024 supérieure au consensus Bloomberg. Ses revenus sont attendus en progression de 0,9% à 17,46 milliards de dollars. Pour JPMorgan, le groupe pourrait cibler une croissance de 2% à 3% l'année prochaine.

De son côté, S&P Global Ratings a rehaussé la note de crédit du groupe franco-italien de ‘BBB' à ‘BBB+', assortie d'une perspective stable. L'agence de notation souligne que STMicroelectronics a doublé sa base de revenus annuels depuis 2018 pour atteindre environ 17,3 milliards de dollars en 2023, et est bien positionné dans les segments en croissance pour bénéficier d'une croissance des revenus supérieure à celle du marché. Le groupe sera ainsi capable de maintenir sa marge d'Ebitda ajustée par S&P Global Ratings confortablement au-dessus de 30 % et son flux de trésorerie d'exploitation libre (FOCF) durablement au-dessus de 1 milliard de dollars par an.