Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

TEAMVIEWER AG

(TMV)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Fallait pas l'inviter : TeamViewer

17/11/2021 | 10:46
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Imaginez. Vous avez créé une entreprise qui commercialise un logiciel d'assistance à distance et de coopération informatique via le cloud. La société marche tellement bien que vous l'introduisez en bourse au début de l'automne 2019, pour une valeur de plus de 5 milliards d'euros. Lorsque que la pandémie mondiale de Covid-19 éclate, vos solutions sont plébiscitées. Un an et demi après, le cours de bourse a été divisé par deux par rapport à l'IPO. Bienvenue chez TeamViewer.

TeamViewer est une société créée en 2005 dans le Bade-Wurtemberg en Allemagne, qui propose un logiciel de télémaintenance assez connu. En d'autres termes, la solution permet à un utilisateur de prendre le contrôle de l'ordinateur d'un autre utilisateur pour le former ou l'aider à résoudre un problème voire vider ses comptes en banque. Depuis la création de l'entreprise, plus de 2,5 milliards d'identifiants de connexion ont été créés et jusqu'à 45 millions de terminaux équipés sont actuellement actifs. Sur le papier, les solutions TeamViewer cadrent parfaitement avec l'ambiance Covid. D'ailleurs, le graphique qui suit montre le parcours de l'action contre le DAX.

Cours de l'action TeamViewer vs DAX
"On est meilleurs que le DAX, on est meilleurs que le DAX, On est... Ah non"

On voit la hausse effrénée depuis le point bas de mars 2020, une nouvelle remontée un an après (configuration "aiguille verte / aiguille du dru, en analyse technique savoyarde), puis une effondrement récent. L'action est passée de 26,25 EUR lors de l'IPO à 54,86 EUR au plus haut le 9 juillet 2020, avant de descendre à 12,47 EUR le 1er novembre dernier.

Que s'est-il passé ? Contrairement aux rouleaux-compresseurs du secteur, TeamViewer a déçu sur ses résultats. Les belles promesses 2020 n'ont pas été vraiment concrétisées, au moment même où l'appétit des investisseurs pour les petits stars technologiques du distanciel se tarissait. Les comptes du 1er semestre 2021 ont été très mal accueillis, malgré la vigueur de la division "Entreprises". Auparavant, l'annonce de gros contrats de sponsoring sportif avait un peu émoussé la confiance de certains investisseurs, qui voyaient l'argent mieux investi ailleurs.

La chute de l'action depuis son IPO a conduit le management à prendre un certain nombre d'initiatives pour redorer son blason auprès de la communauté financière. Lors d'une journée investisseurs datant de la semaine dernière, la direction a ainsi lancé un plan de rationalisation et de structuration opérationnelle. Elle a aussi fait passer le message que le développement se fera de façon plus conservatrice. La réunion n'a pas provoqué d'enthousiasme particulier, à l'inverse de ce qui se passe parfois. TeamViewer a encore du chemin à parcours pour reconstruire le lien de confiance avec la communauté financière.

Financièrement, nous avons affaire à une entreprise technologique européenne à rayonnement international, ce qui est presque aussi incongru qu'un EPR en état de fonctionner. Mais ce n'est pas SAP non plus, puisque les analystes qui suivent la valeur pensent qu'elle va réaliser 502 M€ de revenus cette année. Mais il faut souligner que contrairement à une tripotée de jeunes acteurs du cloud, TeamViewer est bénéficiaire depuis quelques temps, même si ses marges actuelles sont inférieures à celles des deux derniers exercices. Le PER est conforme aux standards sectoriels, c’est-à-dire qu'il est très élevé : 58,3 fois les résultats 2021. Mais 24 fois ceux de 2023, si évidemment le management arrête de décevoir tout le monde avec des prévisions mal calibrées.

"Fallait pas l'inviter" identifie des entreprises plutôt qualitatives qui traversent une passe compliquée en bourse. Sait-on jamais, elles pourraient s'en remettre ! Les derniers articles de la rubrique :


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
SAP SE 1.05%122.74 Cours en différé.-2.79%
TEAMVIEWER AG 4.25%14.245 Cours en différé.15.52%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TEAMVIEWER AG
18/01FALLAIT PAS L'INVITER : Peloton Interactive
13/01TEAMVIEWER : Berenberg neutre sur le dossier
ZD
13/01TeamViewer et NSF s'associent pour numériser l'industrie alimentaire avec la solution d..
CI
13/01TEAMVIEWER : Goldman Sachs neutre sur le dossier
ZD
12/01TEAMVIEWER : Warburg Research toujours à l'achat
ZD
12/01TEAMVIEWER : UBS n'est pas inspiré par le dossier
ZD
12/01Rassurées par Powell, les Bourses se tournent vers l'inflation américiane
AW
12/01TEAMVIEWER : JP Morgan réitère son opinion positive sur le titre
ZD
12/01TEAMVIEWER : RBC à l'achat
ZD
11/01FALLAIT PAS L'INVITER : Air France-KLM
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TEAMVIEWER AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 501 M 568 M -
Résultat net 2021 47,0 M 53,3 M -
Dette nette 2021 318 M 360 M -
PER 2021 58,3x
Rendement 2021 -
Capitalisation 2 746 M 3 116 M -
VE / CA 2021 6,11x
VE / CA 2022 4,98x
Nbr Employés 1 506
Flottant -
Graphique TEAMVIEWER AG
Durée : Période :
TeamViewer AG : Graphique analyse technique TeamViewer AG | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique TEAMVIEWER AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 16
Dernier Cours de Cloture 13,66 €
Objectif de cours Moyen 19,44 €
Ecart / Objectif Moyen 42,4%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Oliver Steil Chief Executive Officer
Stefan Markus Gaiser Chief Financial Officer
Abraham Peled Chairman-Supervisory Board
Mike Eissele Chief Technology Officer
Kai Werner Group General Counsel, Head-Legal & Compliance
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
TEAMVIEWER AG15.52%3 116
MICROSOFT CORPORATION-9.81%2 277 396
SEA LIMITED-24.98%94 310
ATLASSIAN CORPORATION PLC-23.04%74 173
DASSAULT SYSTÈMES SE-12.45%68 390
SYNOPSYS INC.-15.29%47 894