Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

TELECOM ITALIA S.P.A.

(TQI1)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Vivendi gardera ses parts dans Telecom Italia mais veut bousculer la gouvernance

23/11/2021 | 17:11
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Le géant français des médias Vivendi, premier actionnaire de Telecom Italia (Tim), n'apportera pas ses parts au fonds américain KKR qui veut racheter l'opérateur italien, mais il compte néanmoins confronter la direction de celui-ci à ses piètres performances.

L'actionnaire principal de Telecom Italia avec 23,75% de ses actions "n'a aucune intention de céder sa participation" dans l'opérateur italien, a déclaré un porte-parole de Vivendi à l'AFP mardi, répondant à l'offre d'achat du fonds américain KKR.

"Vivendi est un actionnaire de long terme" dans Telecom Italia "depuis le début et Vivendi réitère son souhait de travailler avec les autorités et les institutions publiques italiennes pour assurer le succès de long terme de Telecom Italia", a assuré le porte-parole.

Le fonds d'investissement américain KKR avait annoncé lundi être prêt à mettre 11 milliards d'euros sur la table pour racheter la totalité du capital de Telecom Italia.

Le groupe Vivendi, contrôlé par Vincent Bolloré, est devenu premier actionnaire de Tim en 2015, peu après la prise de pouvoir du magnat breton des affaires. Il obtient alors les deux tiers du conseil d'administration et nomme provisoirement son président du directoire Arnaud de Puyfontaine, à la tête de l'opérateur.

Mais en mai 2018, Vivendi se voit ravir le contrôle du conseil d'administration par le fonds activiste américain Elliott, détenteur de 10% des parts, avec qui les relations seront extrêmement belliqueuses avant de s'apaiser en 2019.

Elliott a depuis réduit sa participation, mais le conflit actionnarial a fragilisé la gouvernance et les résultats de l'opérateur, ainsi que son titre en Bourse.

Gouvernance et stratégie

Aujourd'hui, Vivendi juge sévèrement le bilan de l'actuel dirigeant exécutif Luigi Gubitosi, arrivé en novembre 2018, et du président du conseil d'administration Salvatore Rossi, dont la nomination en octobre 2019 avait pourtant contribué à l'amélioration durable des rapports entre le géant français et le fonds américain.

Selon une source proche du géant des médias, "11 des 15 principaux actionnaires (dont Vivendi) ont demandé une réunion du conseil d'administration" qui aura lieu le 26 novembre, pour "interpeller la direction", qu'ils soupçonnent même d'avoir été chercher KKR.

Le cours de la société italienne baissait d'environ 3% à la Bourse de Milan mardi autour de 16H30, après avoir bondi de plus de 30% lundi.

Celui de Vivendi refluait légèrement de 0,18% à Paris.

Les difficultés opérationnelles de Telecom Italia, qui a vu son bénéfice net s'effondrer de 98,1% sur les neuf premiers mois de l'année à 22 millions d'euros, viennent notamment d'un retard dans le déploiement de la fibre optique, divisée dans la péninsule en deux réseaux concurrents.

En août 2020, Tim avait donné son aval à un projet de réseau unique national en fibre optique afin d'accélérer le développement de l'internet haut et très haut débit.

Ce réseau devait naître de la fusion entre le réseau de fibre optique Open Fiber, qui passera avant fin novembre sous le contrôle de la Caisse des dépôts italienne (CDP), un organisme public, et celui de FiberCop, une nouvelle société qui regroupe désormais les réseaux de Tim et du fournisseur d'accès à internet Fastweb, dans laquelle a d'ailleurs investi KKR.

Selon un accord conclu en 2020 entre Telecom Italia et la CDP, son deuxième actionnaire derrière Vivendi, l'opérateur italien devait détenir au moins 50,1% de ce futur réseau national unique (AccessCo).

Alors que des médias italiens évoquaient un éventuel abandon de ce projet par l'Etat italien, Tim a assuré fin juillet "poursuivre son dialogue" avec la CDP "pour définir des initiatives stratégiques communes visant à accélérer la numérisation du pays dans différents domaines, y compris le réseau".

En Italie, Vivendi (propriétaire notamment de Canal+) avait aussi eu maille à partir avec le groupe de télévisions Mediaset, contrôlé par la famille Berlusconi, à propos d'un projet de plateforme de contenus commune abandonné. Mais les deux groupes viennent de faire la paix, après plusieurs années de contentieux.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
TELECOM ITALIA S.P.A. 0.45%4.48 Cours en différé.3.24%
TELECOM ITALIA S.P.A. -1.08%0.4323 Cours en différé.0.69%
TELECOM ITALIA S.P.A. -2.37%4.12 Cours en différé.2.43%
VIVENDI SE -0.04%12 Cours en temps réel.1.01%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TELECOM ITALIA S.P.A.
09:09Vivendi investit dans le groupe de communication numérique Progressif Media
ZR
13/01L'Italie envisage la fusion des actifs de réseau fixe de Telecom Italia et d'Open Fiber
MT
12/01L'Italie veut garder le contrôle des principaux actifs de Telecom Italia en cas d'offre..
ZR
12/01Les fusions-acquisitions ont fait recettes en 2021
AW
11/01Le directeur général de Telecom Italia devrait être nommé CEO
MT
11/01LUIGI GUBITOSI : Telecom Italia réunit son conseil le 21 janvier pour nommer une nouveau D..
RE
11/01TIM, la cible de l'offre de KKR, est sur le point de prendre une décision concernant so..
ZR
11/01Telecom Italia réunit son conseil le 21 janvier pour nommer une nouveau DG- source
RE
10/01KKR aurait approché le fonds saoudien pour soutenir l'opération Telecom Italia.
CI
10/01BOURSE DE WALL STREET : USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TELECOM ITALIA S.P.A.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 15 581 M 17 763 M -
Résultat net 2021 302 M 344 M -
Dette nette 2021 20 617 M 23 503 M -
PER 2021 36,0x
Rendement 2021 2,35%
Capitalisation 9 160 M 10 449 M -
VE / CA 2021 1,91x
VE / CA 2022 1,94x
Nbr Employés 52 177
Flottant 75,6%
Graphique TELECOM ITALIA S.P.A.
Durée : Période :
Telecom Italia S.p.A. : Graphique analyse technique Telecom Italia S.p.A. | Zone bourse
Graphique plein écran
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 22
Dernier Cours de Cloture 0,44 €
Objectif de cours Moyen 0,45 €
Ecart / Objectif Moyen 1,85%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Pietro Labriola General Manager
Giovanni Ronca Chief Financial Officer
Salvatore Rossi Chairman
Michele Gamberini Chief Technology & Information Officer
Stefano Siragusa Chief Revenue, Information & Media Office
Secteur et Concurrence