Tesla a réduit la production de sa voiture électrique Model Y, la plus vendue, d'un pourcentage à deux chiffres dans son usine de Shanghai depuis le mois de mars, selon des données industrielles et une source.

Cette mesure vise à répondre à l'affaiblissement de la demande pour le modèle vieillissant du constructeur automobile américain en Chine, son deuxième marché le plus important, sur lequel la majorité des voitures produites à l'usine de Shanghai sont vendues et où une guerre des prix brutale a éclaté entre les fabricants de véhicules électriques dans le contexte d'un ralentissement économique.

L'usine de Shanghai, le plus grand centre de production de Tesla au niveau mondial, prévoyait de réduire la production du modèle Y d'au moins 20 % entre mars et juin, a déclaré cette personne, qui a refusé d'être nommée car il s'agit d'une affaire privée.

Les données de l'Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM) ont montré que la production de la Model Y en Chine s'élevait à 49 498 unités en mars et à 36 610 en avril, soit respectivement 17,7 % et 33 % de moins qu'il y a un an.

Au total, Tesla a produit 287 359 unités de voitures Model Y et Model 3 en Chine au cours des quatre premiers mois, soit 5% de moins que la même période en 2023, la production du Model 3 étant 10% plus élevée, ont montré les données de la CAAM.

Il n'a pas été immédiatement précisé si la réduction de la production serait étendue au second semestre de cette année ou à la Model 3 et si les usines de Tesla aux États-Unis et en Allemagne adoptaient également des réductions de production similaires.

Tesla n'a pas répondu aux demandes de commentaires.

Tesla a laissé de côté son objectif de livrer 20 millions de véhicules par an d'ici 2030 dans son dernier rapport d'impact publié jeudi, un autre signe que l'entreprise s'éloigne des voitures électriques en se concentrant sur les robotsaxis. L'entreprise a accéléré son virage en misant sur une percée dans le domaine de l'intelligence artificielle pour générer une nouvelle croissance des revenus.

Malgré les réductions de production et les licenciements récents au sein des équipes de vente et de service de charge de Tesla en Chine, l'entreprise vise toujours à vendre 600 000 à 700 000 voitures en Chine en 2024 sur les 2 millions de VE qu'elle vise à vendre dans le monde, sans changement par rapport aux objectifs fixés au début de l'année, a déclaré une source distincte. La source n'a pas souhaité être identifiée car elle n'est pas autorisée à parler aux médias.

En avril, Tesla a réduit les prix de la Model Y en Chine à leur niveau le plus bas depuis le lancement du modèle dans le pays en 2021, tout en proposant un programme de financement à taux zéro pour les acheteurs de la Model 3 afin de stimuler les ventes.

La part de Tesla sur le marché chinois global des véhicules électriques et hybrides rechargeables a chuté à 6,8 % au cours des quatre premiers mois de cette année, contre 7,8 % pendant toute l'année 2023, lorsque Tesla a vendu 603 664 voitures dans le pays, selon l'Association chinoise des voitures particulières.

La société chinoise BYD a dominé le segment en Chine avec une part de 34,3 % au cours des quatre premiers mois, en baisse par rapport aux 35 % enregistrés sur l'ensemble de l'année 2023.