Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. TF1
  6. Actualités
  7. Synthèse
    TFI   FR0000054900

TF1

(TFI)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

France-Marine Le Pen en campagne pour "un choix historique" en 2022

12/09/2021 | 20:43
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

PARIS, 12 septembre (Reuters) - La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, a lancé dimanche sa campagne pour l'élection présidentielle en France, sa troisième bataille pour l'Elysée, en appelant à un "sursaut" historique en 2022 face à la menace de "l'abîme".

La fille de Jean-Marie Le Pen, 53 ans, a cédé les rênes du parti à son numéro deux Jordan Bardella, 26 ans, pour se consacrer pleinement à son combat lors du Conseil national du RN à Fréjus (Var).

"Il est des batailles qu'on n'a pas le droit de perdre. (...) L'élection présidentielle de 2022 est de celle-là, et parce que nous n'avons pas le droit de la perdre, nous allons la gagner", a-t-elle lancé.

Sur la tribune, l'inscription "Le temps est venu" se détachait en grand sur un fond bleu, encadrée d'un compte à rebours vers le scrutin d'avril 2022 : "J-210".

"Nous arrivons à un carrefour, dont une voie conduit à l'abîme et l'autre au sommet", a déclaré Marine Le Pen.

"Il n'y aura que deux alternatives: soit la dilution de la France par déconstruction et submersion, soit le sursaut salutaire qui fera entrer la France dans le troisième millénaire autour de l'idée de nation", a-t-elle poursuivi, évoquant "un choix de civilisation".

Sans jamais citer le président sortant Emmanuel Macron, qu'elle avait affronté au second tour de l'élection présidentielle de 2017, elle a implicitement dénoncé sa politique : "Ils sont en train de tout démanteler, de tout liquider."

Marine Le Pen s'est posée en garante des libertés, sous le sceau des paroles de La Marseillaise, "Libertés, libertés chéries", qui seront son slogan de campagne.

"En avril 2002, ce sera davantage qu'un vote, un choix historique", a-t-elle martelé, précisant vouloir "sortir des logiques partisanes" et "associer tous les Français".

ZEMMOUR ? "JE NE LE TRAITERAI JAMAIS COMME UN ADVERSAIRE"

Jugeant le pays hors de "tout contrôle", elle a fustigé "un président arrogant" et "un pouvoir méprisant", renouvelant ses critiques contre le "pass sanitaire" au lendemain d'un neuvième samedi de mobilisation contre les mesures gouvernementales contre le COVID-19.

Des manifestations preuves, à ses yeux, d'un "malaise" face à "une société du flicage et du fichage".

Marine Le Pen a ensuite développé les thèmes porteurs de son parti, l'immigration, l'insécurité et la lutte contre le prosélytisme islamiste, donnant un large écho aux atteintes faites aux femmes.

"Nous devons décider qui rentre chez nous et à quelles conditions", a-t-elle lancé sous les applaudissements.

"Nous éradiquerons les bandes" dans les quartiers sensibles, a-t-elle poursuivi, promettant de mettre les délinquants "hors d'état de nuire".

"Les délinquants français en prison, les étrangers dans l'avion!", a-t-elle dit sous les vivats.

Elle s'est prononcée pour l'inscription des auteurs de harcèlement de rue au fichier des criminels et délinquants sexuels, déplorant "la pression qui règne aujourd'hui sur les jeunes filles dans certains quartiers de notre pays".

"Ces taliban de l'intérieur, nous les renverrons chez eux", a-t-elle clamé.

Fragilisée par le revers du RN aux élections régionales de juin dernier, menacée par une possible candidature du polémiste Eric Zemmour, Marine Le Pen joue son va-tout pour 2022.

Samedi soir, lors de l'émission "On est en direct", sur France 2, Eric Zemmour a estimé que Marine Le Pen "ne gagnera jamais." "Voter Marine Le Pen, c'est voter Emmanuel Macron."

Il a affirmé ne pas avoir "peur" d'une candidature mais précisé vouloir "choisir son moment". Crédité de 8% des intentions de vote dans certaines enquêtes, il publie jeudi un manifeste, "La France n'a pas dit son dernier mot", qui empiète sur les thématiques de Marine Le Pen.

"Je pense qu'Eric Zemmour fait partie de ceux qui croient en la France. Nous avons des divergences, c'est sûr, mais je pense qu'on gagne dans l'union et pas dans la division. Donc je ne le traiterai jamais comme un adversaire et je pense qu'il devrait réserver ses attaques à Emmanuel Macron (...)", a déclaré la candidate du RN dimanche soir sur TF1. (Reportage Sophie Louet et Benjamin Mallet)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TF1
09:02BOURSE DE PARIS : Du pain sur la planche
08:20EN DIRECT DES MARCHES : Stellantis, Eramet, Icade, Erytech, Tesla, HSBC, Unicredit, Sabade..
06:00Agenda FRANCE & INTERNATIONAL À 7 JOURS
RE
22/10FOOT : TF1 va rediffuser des extraits de L1 dans Téléfoot, après un accord avec
AW
22/10TF1 : Prime Video annonce un accord avec TF1
PU
22/10Agenda FRANCE & INTERNATIONAL À 7 JOURS
RE
21/10France-Castex annonce une "indemnité inflation" exceptionnelle de 100 euros
RE
21/10France-Blocage des prix du gaz et de l'électricité sur toute l'année 2022-Castex
RE
18/10TF1 : LE GROUPE TF1, PARTENAIRE DE LA FIAC POUR LA 9ème ANNEE CONSECUTIVE
PU
15/10TF1 : Le groupe tf1, entreprise media preferee des etudiants et jeunes diplomes francais
PU
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TF1
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 2 313 M 2 695 M -
Résultat net 2021 169 M 197 M -
Dette nette 2021 24,6 M 28,7 M -
PER 2021 10,6x
Rendement 2021 5,56%
Capitalisation 1 780 M 2 070 M -
VE / CA 2021 0,78x
VE / CA 2022 0,74x
Nbr Employés 3 173
Flottant 47,8%
Graphique TF1
Durée : Période :
TF1 : Graphique analyse technique TF1 | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique TF1
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 10
Dernier Cours de Cloture 8,46 €
Objectif de cours Moyen 9,45 €
Ecart / Objectif Moyen 11,8%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
G. Christian Gérard Pélisson Chairman & Chief Executive Officer
Philippe Denery Executive Vice President-Finance & Procurement
Sébastien Frapier Secretary, Director-Legal & Business Affairs
Laurence Danon-Arnaud Independent Director
Catherine Dussart Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
TF128.30%2 070
WALT DISNEY COMPANY (THE)-6.49%307 858
COMCAST CORPORATION3.47%248 856
VIACOMCBS INC.0.67%24 368
THE LIBERTY SIRIUSXM GROUP12.53%16 273
FORMULA ONE GROUP28.87%12 620