La Banque de Nouvelle-Écosse a annoncé vendredi qu'elle allait créer la première société de courtage en valeurs mobilières au Canada qui serait détenue majoritairement par des actionnaires autochtones et qui s'appellerait Cedar Leaf Capital.

Le prêteur canadien s'est associé à deux sociétés de développement autochtones ainsi qu'aux Chippewas de la Première nation de Rama, qui détiendront chacun une participation d'environ 23,3 % dans le courtier en valeurs mobilières.

Cedar Leaf Capital, qui s'efforcera d'encourager une plus grande participation des autochtones aux marchés financiers, offrira des services de conseil financier à des clients institutionnels au Canada, en mettant l'accent sur les titres à revenu fixe.

Le courtier en valeurs mobilières, qui sera initialement contrôlé par la Banque Scotia, devrait à l'avenir être entièrement détenu, contrôlé et exploité par des autochtones.

Clint Davis sera nommé PDG de Cedar Leaf Capital, a déclaré la Banque Scotia.