Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

THE BOEING COMPANY

(BA)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Boeing lesté au 3e trimestre par les problèmes du 787 et du Starliner

27/10/2021 | 18:23
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - Le constructeur aéronautique Boeing a de nouveau perdu de l'argent au troisième trimestre, le rebond de son avion-vedette, le 737 MAX, étant assombri par les difficultés autour de son long-courrier 787 Dreamliner et de sa capsule spatiale Starliner.

Le groupe, repassé dans le vert au deuxième trimestre après six trimestres dans le rouge à cause de la pandémie et des déboires du 737 MAX, a subi entre juillet et septembre une perte nette de 132 millions de dollars.

A la faveur du regain du trafic aérien, le groupe a livré 85 avions commerciaux sur la période, son plus gros contingent depuis mi-2019. son chiffre d'affaires a progressé de 8%, à 15,13 milliards de dollars.

Mais Boeing continue à faire face à des problèmes opérationnels, en premier lieu sur le 787.

Depuis la découverte de premiers vices de fabrication à la fin de l'été 2020, le groupe en a plusieurs fois décelé de nouveaux. Les livraisons sont suspendues le temps de mener des inspections et de faire des modifications et les cadences de production ont été réduites à environ deux exemplaires par mois contre cinq normalement.

Ce ralentissement et les travaux supplémentaires à effectuer devraient engendrer des "coûts anormaux" supplémentaires d'environ 1 milliard de dollars au total, estime Boeing.

Une charge de 183 millions a été comptabilisée à cet effet au troisième trimestre.

"Financièrement, c'est assez sévère", a relevé Michel Merluzeau du cabinet AIR. "Mais ça arrive dans un sens au bon moment puisque la demande au niveau des gros porteurs est réduite actuellement", a-t-il ajouté. Le 787 reste toutefois, selon lui, "loin d'être tiré d'affaires sur certaines questions de structures".

Lors d'une conférence téléphonique, le directeur général de Boeing David Calhoun n'a pas souhaité s'avancer sur le calendrier de la reprise des livraisons, cette dernière dépendant des discussions avec l'autorité américaine de l'aviation, la FAA.

Difficultés à recruter

Boeing continue en revanche de faire des progrès sur les livraisons du 737 MAX, cloué au sol pendant vingt mois après deux accidents mortels avant d'être autorisé progressivement à revoler dans le monde depuis fin 2020.

Le constructeur en a, depuis, livré 195 exemplaires sortis d'usine tandis que les compagnies qui avaient dû immobiliser leur 737 MAX ont remis en service plus de 200 appareils de ce type.

Le constructeur en fabrique actuellement 19 par mois et prévoit d'augmenter la cadence mensuelle à 31 exemplaires d'ici début 2022.

L'avion reste interdit de vol en Chine, un marché clé. Les autorités devraient y donner leur feu vert d'ici la fin de l'année, a assuré David Calhoun.

De façon générale, "la demande pour les avions commerciaux continue à regagner du terrain avec les campagnes de vaccination (contre le Covid) à grande échelle et des restrictions aux frontières qui commencent à se lever", a souligné le responsable.

Boeing doit maintenant gérer les problèmes dans sa chaîne d'approvisionnement, qu'il s'agisse de la disponibilité des matières premières, de la logistique et surtout de la capacité de ses fournisseurs à recruter suffisamment d'employés, a-t-il souligné

Pour la suite, Boeing a mis sur pied une équipe ayant pour objectif de créer un "environnement numérique" permettant d'engager la conception en parallèle d'un nouvel avion et d'un nouveau système de production, a aussi indiqué M. Calhoun.

"Boeing est face à un dilemme", estime M. Merluzeau. "Le groupe cherche à aller de l'avant avec de nouveaux programmes mais doit actuellement surtout concentrer son attention sur les éventuels problèmes rencontrés par ses fournisseurs, dont dépend sa capacité à augmenter les cadences."

Le constructeur a aussi passé au troisième trimestre une provision de 185 millions de dollars liée aux déboires de sa capsule spatiale Starliner.

Une mission d'essai de l'engin, qui doit servir à la Nasa pour acheminer ses astronautes vers la Station spatiale internationale (ISS), a dû être annulée début août et la capsule est retournée à l'usine pour des réparations.

Boeing vise désormais la "première moitié de 2022" pour retenter le vol d'essai.

Le constructeur a pu compter sur la solidité de son activité de services aux clients, dont le chiffre d'affaires a progressé de 14% grâce notamment à la reprise de la demande en maintenance pour les avions commerciaux.

A Wall Street, l'action de Boeing reculait de 1,4% à la mi-séance.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur THE BOEING COMPANY
01/12United Airlines va exploiter des avions de passagers en utilisant un carburant aviation..
MT
01/12FALLAIT PAS L'INVITER : Unibail-Rodamco-Westfield
01/12SAFRAN : annonce la nomination de Ricardo Varela
CF
01/12Norwegian Air Shuttle obtient des contrats de location de neuf ans pour deux avions Boe..
MT
30/11Wall Street ouvre en baisse, le variant Omicron inquiète de nouveau
RE
26/11Wall Street déstabilisée par le variant, forte chute pour le Dow Jones
AW
26/11Les actions américaines, les rendements du Trésor baissent avec le pétrole brut alors q..
MT
26/11CLOSE UPDATE : Les actions américaines, les rendements du Trésor chutent avec le pétrole b..
MT
26/11Wall Street ouvre en forte baisse, sauve qui peut face au variant
AW
26/11Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Vendredi 26 novembre 2021
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur THE BOEING COMPANY
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 65 296 M - 57 687 M
Résultat net 2021 91,7 M - 81,0 M
Dette nette 2021 43 694 M - 38 602 M
PER 2021 1 727x
Rendement 2021 -
Capitalisation 116 Mrd 116 Mrd 103 Mrd
VE / CA 2021 2,45x
VE / CA 2022 1,76x
Nbr Employés 141 000
Flottant 58,0%
Graphique THE BOEING COMPANY
Durée : Période :
The Boeing Company : Graphique analyse technique The Boeing Company | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique THE BOEING COMPANY
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 22
Dernier Cours de Cloture 188,19 $
Objectif de cours Moyen 263,47 $
Ecart / Objectif Moyen 40,0%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
David L. Calhoun President, Chief Executive Officer & Director
Brian J. West Chief Financial Officer & Executive Vice President
Lawrence W. Kellner Non-Executive Chairman
Gregory L. Hyslop Chief Engineer, EVP-Engineering, Test & Technology
Susan Doniz Chief Information Officer & SVP-Data Analytics
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
THE BOEING COMPANY-7.57%116 276
AIRBUS SE9.96%87 435
TEXTRON INC.46.49%15 606
AVIC ELECTROMECHANICAL SYSTEMS CO.,LTD.41.66%10 316
DASSAULT AVIATION SA-6.80%7 838
AVICOPTER PLC14.38%6 743