THE BOEING COMPANY

(BA)
  Rapport
Temps Différé Nyse  -  20/05 22:00:01
120.70 USD   -5.07%
21/05Starliner, la capsule de Boeing, atteint pour la première fois la Station
AW
20/05Starliner, la capsule de Boeing, s'apprête enfin à atteindre la Station
AW
20/05Boeing confirme sa difficulté à produire 31 avions Max 737 par mois jusqu'à ce que la chaîne d'approvisionnement soit stable, selon RBC
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Escalade entre Qatar Airways et Airbus, qui annule une grosse commande

21/01/2022 | 20:06

Paris (awp/afp) - Décision spectaculaire dans l'industrie aéronautique: Airbus a annulé une commande de plusieurs milliards de dollars de Qatar Airways, une escalade entre l'avionneur européen et l'un de ses plus gros clients qui lui reproche des défauts sur ses A350.

Dans cette guerre des nerfs que se livrent l'avionneur et la compagnie qatarie, qui a cloué au sol une partie de sa flotte de gros porteurs A350 en raison d'une dégradation de la surface des fuselages et poursuit Airbus en justice pour obtenir réparation, ce dernier a répliqué en frappant fort.

"Nous confirmons avoir résilié le contrat portant sur 50 A321 avec Qatar Airways, conformément à notre droit", a affirmé à l'AFP un porte-parole d'Airbus, confirmant une information de Bloomberg.

Généralement, les annulations de commandes sont le fait des compagnies clientes, quand elles n'ont plus les moyens de financer l'achat ou n'ont plus besoin des avions.

Au prix catalogue, pour la dernière fois publié par Airbus en 2018 et quasiment jamais appliqué en raison de rabais, la valeur de cette commande s'élevait à plus de 6 milliards de dollars.

Manque à gagner

Cette acrimonie entre l'avionneur et la compagnie remonte à l'été dernier. Début août, Qatar Airways annonce avoir reçu l'ordre du régulateur de son pays de maintenir au sol 13 de ses Airbus A350 en raison de la dégradation rapide des surfaces des fuselages.

Actuellement, ce sont 21 de ces long-courriers qui sont immobilisés, selon la compagnie dont la flotte compte 53 A350. Elle doit encore en recevoir 23 exemplaires et a refusé plusieurs livraisons depuis l'été dernier.

Pour Airbus, qui reconnaît une dégradation de la peinture pouvant exposer un filet métallique intégré - destiné à protéger l'avion en cas de frappe d'éclair sur son fuselage en matériaux composites -, cette situation n'a pas de conséquences sur la sécurité en vol. L'agence européenne de la sécurité aérienne, l'AESA, a confirmé que ces dégradations n'entraînaient pas de risques de navigabilité.

Si ce défaut a été constaté sur certains appareils d'autres compagnies, Qatar Airways est la seule à les interdire de vol, occasionnant un important manque à gagner pour cette spécialiste des vols long-courrier.

Dénonçant une "menace sur les protocoles internationaux de sécurité" aérienne, l'avionneur européen s'est dit prêt en décembre à recourir à un arbitrage indépendant.

Il s'agissait selon Airbus, qui entend "défendre sa position et sa réputation", de "résoudre le contentieux, ce que les deux parties ont été incapables de faire lors des discussions directes et ouvertes", affirmait-il dans un communiqué au ton inhabituellement ferme visant un de ses gros clients, deuxième compagnie du Moyen-Orient après Emirates.

Clause de défaut

Qatar Airways a préféré porter l'affaire devant la justice britannique. Lors d'une audience jeudi devant la Haute cour de justice de Londres, chaque partie a présenté ses éléments.

Qatar Airways a réclamé une indemnisation de 618 millions de dollars, assortie d'une pénalité de 4 millions par jour supplémentaire d'immobilisation de ses A350, selon une source proche du dossier.

Dans un communiqué vendredi, Qatar Airways affirme que "ces défauts ne sont pas superficiels", et fait part de son "regret considérable" et de sa "frustration" qu'Airbus ait "apparemment décidé d'une escalade" dans le différend.

La compagnie indique qu'elle "continue de presser Airbus d'entreprendre une analyse satisfaisante des raisons de la cause des défauts".

Airbus a de son côté fait valoir une clause de défaut à propos du refus de prendre livraison d'A350 supplémentaires pour justifier de l'annulation de la commande d'A321neo.

Ce monocouloir, dont la capacité d'emport de passagers et de rayon d'action n'a pas d'équivalent chez le concurrent américain Boeing, est au coeur de la stratégie d'Airbus et de son succès commercial: l'A321neo a représenté à lui seul en 2021 trois quarts des commandes passées à l'avionneur européen.

Et avec près de 3.400 A321 à livrer, Airbus dispose de plusieurs années de production devant lui.

Une nouvelle audience est prévue dans la semaine du 26 avril.

afp/rp


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE 0.49%106.92 Cours en temps réel.-4.84%
THE BOEING COMPANY -5.07%120.7 Cours en différé.-36.85%
Toute l'actualité sur THE BOEING COMPANY
21/05Starliner, la capsule de Boeing, atteint pour la première fois la Station
AW
20/05Starliner, la capsule de Boeing, s'apprête enfin à atteindre la Station
AW
20/05Boeing confirme sa difficulté à produire 31 avions Max 737 par mois jusqu'à ce que la c..
MT
20/05Le géant des puces informatiques ASML mise gros sur un avenir minuscule
ZR
20/05THE BOEING COMPANY : Susquehanna reste à l'achat
ZM
20/05Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street - Vendredi 20 mai 2022
AO
20/05BOEING : Starliner en route vers la Station spatiale internationale
AO
20/05Le vice-président de China Eastern exposerait les étapes nécessaires à la reprise des o..
MT
20/05BOURSE DE WALL STREET : USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)
RE
20/05Boeing lance le vaisseau spatial Starliner pour une mission de 24 heures vers la Statio..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur THE BOEING COMPANY
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 75 219 M - 71 300 M
Résultat net 2022 1 201 M - 1 138 M
Dette nette 2022 41 215 M - 39 068 M
PER 2022 70,3x
Rendement 2022 -
Capitalisation 71 410 M 71 410 M 67 690 M
VE / CA 2022 1,50x
VE / CA 2023 1,12x
Nbr Employés 142 000
Flottant 58,4%
Graphique THE BOEING COMPANY
Durée : Période :
The Boeing Company : Graphique analyse technique The Boeing Company | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique THE BOEING COMPANY
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 22
Dernier Cours de Clôture 120,70 $
Objectif de cours Moyen 223,00 $
Ecart / Objectif Moyen 84,8%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
David L. Calhoun President, Chief Executive Officer & Director
Brian J. West Chief Financial Officer & Executive Vice President
Lawrence W. Kellner Non-Executive Chairman
Gregory L. Hyslop Chief Engineer, EVP-Engineering, Test & Technology
Susan Doniz Chief Information Officer & SVP-Data Analytics
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
THE BOEING COMPANY-36.85%71 410
AIRBUS SE-4.84%88 811
DASSAULT AVIATION62.74%13 566
TEXTRON INC.-18.70%13 441
AVICHINA INDUSTRY & TECHNOLOGY COMPANY LIMITED-21.89%4 136
AVICOPTER PLC-49.08%3 601