Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

THE BOEING COMPANY

(BA)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Les compagnies aériennes se préparent à un déferlement de voyageurs aux Etats-

07/11/2021 | 06:48
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1

Unis

NEW YORK (awp/afp) - Les compagnies aériennes se sont mises en ordre de bataille pour accueillir dès lundi les voyageurs vaccinés de 33 pays, autorisés à revenir aux Etats-Unis après dix-huit mois de fermeture des frontières.

Air France, British Airways, United Airlines... pour faire face, les compagnies qui habituellement dépendent fortement des liaisons transatlantiques et transpacifiques ont ajouté des vols, choisi des avions plus gros, se sont assuré d'avoir suffisamment de personnel.

L'annonce par la Maison Blanche de la levée des restrictions était attendue depuis des mois par des familles séparées, des voyageurs d'affaires pressés de rencontrer leurs clients, ou de simples touristes: à cause du virus, Washington avait drastiquement limité les passagers en provenance de ces pays, dont ceux de l'espace Schengen, le Royaume-Uni, la Chine, l'Inde et le Brésil.

Immédiatement, les réservations de billets d'avion avaient bondi. British Airways a ainsi vu les recherches de vols et séjours vers certaines villes américaines exploser de 900% pour les jours précédant Noël, par rapport à la semaine avant l'annonce du gouvernement américain.

Chez American Airlines, les réservations ont, le lendemain de l'annonce, bondi de 66% vers le Royaume-Uni, 40% vers l'Europe et 74% pour le Brésil.

Les vols du 8 novembre, date de la réouverture, ont été pris d'assaut, comme l'ont constaté Evelyne et Jean-Michel Desobeau.

Impatients de voir leur fille et leur gendre à New York, ils avaient, dès les premières rumeurs de réouverture des frontières, réservé des billets pour le 2 novembre, en utilisant leurs miles.

Mais quand ils ont voulu changer pour le 8, le nombre de miles requis avait triplé, signe d'une forte demande. Ils arriveront finalement le 9, à un tarif plus raisonnable.

Davantage de vols et de sièges

Pour les compagnies, "il n'y a pas un avant/après 8 novembre", remarque un porte-parole d'Air France.

Elles ont, d'une part, mieux rempli leurs avions, qui ont pendant longtemps voyagé avec de nombreux sièges vides. Et elles ajoutent progressivement des places supplémentaires.

L'entreprise française est ainsi récemment passée de trois vols par jour entre Paris et New York, sa liaison la plus fréquentée, à cinq. Sur la ligne vers Houston, elle va remplacer les Airbus 330 par des Boeing 777, qui offrent plus de sièges.

Air France prévoit de revenir d'ici mars 2022 à 90% de ses capacités d'avant-Covid sur les Etats-Unis, contre 65% en octobre.

Après probablement un petit creux en janvier-février, les compagnies s'attendent à un regain au printemps et surtout à l'été, traditionnellement saison la plus rémunératrice.

Chez United, le programme des vols vers l'Amérique latine et ses destinations touristiques, est déjà revenu aux niveaux de 2019, mais son planning à l'international reste à 63% seulement.

La compagnie américaine mise gros sur les vols transatlantiques: elle va ouvrir au printemps cinq nouvelles destinations (Jordanie, Portugal, Norvège, Espagne), ajouter des vols sur Londres, Berlin, Dublin, Milan, Munich et Rome, et rouvrir des liaisons interrompues pendant la pandémie dont Francfort, Nice et Zurich.

Incertitude sur le personnel

Le trafic devrait aussi reprendre côté transpacifique, mais plus lentement.

Singapore Airlines, qui a profité en octobre de l'ouverture d'un corridor aux passagers vaccinés entre Singapour et l'Amérique du Nord, prévoit tout de même de revenir à 77% de ses vols d'avant-Covid entre les deux zones en décembre, avec notamment la réouverture de lignes vers Seattle et Vancouver.

Pour Burkett Huey, spécialiste du transport aérien chez Morningstar, les compagnies ont suffisamment d'avions pour faire face à l'afflux de voyageurs: "Quelques gros porteurs ont bien été retirés des flottes en 2020 mais rien qui modifie complètement le paysage".

En termes d'employés, en revanche, il y a plus d'incertitudes, selon lui. Aux Etats-Unis, où les compagnies ont mis en place de vastes plans de départs volontaires au début de la pandémie, American et Southwest ont dû récemment annuler des milliers de vols faute d'avoir les effectifs suffisants pour gérer des perturbations inhabituelles.

La question reste surtout de savoir quand les voyages d'affaires, vache à lait des compagnies, reviendront à leurs niveaux pré-Covid.

Et cela pourra jouer sur les liaisons proposées, avance-t-il.

En effet, pour leurs vols transatlantiques, les compagnies privilégiaient jusqu'à présent quelques lignes clés avec des gros porteurs, pour y inclure les confortables sièges des voyageurs d'affaires. Elles complétaient les trajets avec des vols intérieurs aux Etats-Unis et en Europe.

Mais avec moins de voyages d'affaires, elles pourraient proposer davantage de trajets directs aux touristes, en utilisant de nouveaux avions moins gros mais désormais capables de parcourir des longues distances, comme l'A321neo.

jum/jul/dax/mlb


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR FRANCE-KLM 0.25%4.048 Cours en temps réel.4.57%
AIRBUS SE 0.18%114.42 Cours en temps réel.1.83%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, S.A. -0.26%158.48 Cours en différé.11.23%
SINGAPORE AIRLINES LIMITED 0.00%4.95 Cours en différé.-0.60%
THE BOEING COMPANY -2.33%189.75 Cours en différé.-5.75%
UNITED AIRLINES HOLDINGS, INC. -1.21%40.93 Cours en différé.-6.51%
Réagir à cet article
agenbon - Il y a 2 mois arrow option
j'ai un peu de mal avec la concomitance entre la COP21 et cette reprise simultanée de soif des voyages au bout du monde en avion!
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur THE BOEING COMPANY
05:11Boeing commence à travailler sur un nouvel avion, selon le chef des avions commerciaux
MT
27/01BOEING CO : UBS persiste à l'achat
ZD
27/015G ET AVIATION : des turbulences américano-américaines
27/01Boeing reçoit une commande de China Airlines pour quatre 777 cargo
MT
27/01Wall Street ouvre en hausse, portée par de bons indicateurs et des résultats
AW
27/01Atlas Air Worldwide fournira un Boeing 747-400 cargo supplémentaire à Flexport
MT
27/01BOEING : commande par China Airlines de quatre 777F
CF
27/01Boeing reçoit une commande de 1,4 milliard de dollars de China Airlines pour quatre 777..
MT
27/01BOEING : ne va pas mieux
27/01PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du jeudi 27 janvier 2022
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur THE BOEING COMPANY
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 64 370 M - 57 708 M
Résultat net 2021 48,4 M - 43,4 M
Dette nette 2021 44 170 M - 39 599 M
PER 2021 3 479x
Rendement 2021 -
Capitalisation 112 Mrd 112 Mrd 100 Mrd
VE / CA 2021 2,42x
VE / CA 2022 1,80x
Nbr Employés 141 000
Flottant 58,0%
Graphique THE BOEING COMPANY
Durée : Période :
The Boeing Company : Graphique analyse technique The Boeing Company | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique THE BOEING COMPANY
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 22
Dernier Cours de Cloture 189,75 $
Objectif de cours Moyen 262,89 $
Ecart / Objectif Moyen 38,5%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
David L. Calhoun President, Chief Executive Officer & Director
Brian J. West Chief Financial Officer & Executive Vice President
Lawrence W. Kellner Non-Executive Chairman
Gregory L. Hyslop Chief Engineer, EVP-Engineering, Test & Technology
Susan Doniz Chief Information Officer & SVP-Data Analytics
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
THE BOEING COMPANY-5.75%111 747
AIRBUS SE1.83%101 274
TEXTRON INC.-7.06%15 816
DASSAULT AVIATION11.26%10 014
AVIC ELECTROMECHANICAL SYSTEMS CO.,LTD.-33.39%7 619
AVICOPTER PLC-31.28%5 272