Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

THE SWATCH GROUP AG

(UHR)
  Rapport
Temps Différé Swiss Exchange  -  17:31 09/12/2022
261.60 CHF   +2.31%
11:31Bourse Zurich: le SMI se renforce avant une semaine monétaire cruciale
AW
11:00Swatch : Oddo maintient son opinion sur le titre
CF
09:43Bourse Zurich: indécise avant une semaine monétaire cruciale
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Les marchés ont le moral en berne pour le premier jour de septembre

01/09/2022 | 10:17

Paris (awp/afp) - Les marchés boursiers reculaient jeudi, dans le prolongement de la tendance baissière du mois d'août. L'esprit des investisseurs reste embrumé par les mesures de lutte contre l'inflation des banques centrales et le risque de récession.

En Europe, Paris perdait 1,56%, Francfort 1,19%, Milan 1,16% et Londres 1,09% vers 07H30 GMT. En août, Paris et Francfort ont enregistré des pertes d'environ 5%. Quant à la Bourse suisse, elle voyait son indice phare SMI céder vers 10h10 1,25%.

La Bourse de Tokyo a de son côté fini en baisse de 1,53%. En Chine, Shanghai a cédé 0,54% et Hong Kong reculait de 1,74% dans les derniers échanges.

De nouvelles données sont venues confirmer le ralentissement de l'économie chinoise: l'indice d'activité des directeurs d'achat (PMI), calculé par le cabinet IHS Markit pour le groupe de médias Caixin, montre une contraction de l'activité manufacturière en août, en raison des restrictions anti-Covid et d'une canicule qui a entraîné des pénuries d'électricité.

La Bourse de New York a aussi connu un repli mercredi et le S&P 500 est retombé à son plus bas niveau depuis plus d'un mois.

Les investisseurs évitent les prises de risque après que les Banques centrales américaine et européenne ont réaffirmé leur détermination à agir pour lutter contre l'envolée des prix. "La Réserve fédérale (Fed) est tellement déterminée à faire baisser l'inflation qu'elle est prête à accepter un certain ralentissement de l'économie et du marché du travail", résume Ipek Ozkardeskaya, analyste de Swissquote Bank.

La présidente de la Fed de Cleveland Loretta Mester a estimé mercredi "qu'il serait nécessaire de relever les taux directeurs jusqu'à un peu au-dessus de 4% au début de l'année prochaine et de les maintenir à ce niveau", excluant un assouplissement de la part de la Fed en 2023. De l'avis des analystes, l'institution américaine relèvera ses taux directeurs de 75 points de base fin septembre.

La Banque centrale européenne (BCE) pourrait bien faire de même lors de sa réunion du 8 septembre, compte tenu du taux d'inflation qui a encore atteint un record en août dans la zone euro. "Le marché accorde désormais une probabilité de 60% à une hausse de 75 points de base", appuie Ipek Ozkardeskaya.

Sur le marché obligataire, les taux d'intérêt des Etats européens continuaient de monter: celui de la dette allemande à dix ans valait 1,59% vers 07H30 GMT, contre 1,53% à la clôture de mercredi alors qu'il n'était qu'à 1,31% vendredi dernier, avant le symposium des banques centrales de Jackson Hole.

Mais avoir une politique monétaire particulièrement stricte ne sera "pas une mince affaire" pour la BCE, prévient l'analyste de Swissquote. "Les responsables politiques européens ne peuvent pas simplement augmenter les taux alors que le continent est confronté à une crise énergétique qui s'aggrave."

Le contrat européen de référence du gaz naturel, le TTF néerlandais, s'échangeait 237 euros le mégawattheure (MWh) vers 07H30 GMT, loin des records de plus de 300 euros mais largement au-dessus de son niveau d'avant la guerre en Ukraine, autour de 80 euros le MWh.

Le fait que la BCE ait moins de marge de manoeuvre que la Fed pèse sur l'euro, qui perdait 0,28% face au billet vert à 1,0024 dollar.

Jeudi, les opérateurs prendront connaissance d'indices d'activité manufacturière en août en Europe et des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis, avant un rapport sur l'emploi américain particulièrement attendu vendredi.

Le luxe boudé

En plus d'un contexte économique morose en Chine, marché sur lequel les entreprises du luxe réalisent une importante partie de leurs bénéfices, les actions du secteur étaient lestées par une note d'HSBC qui a abaissé sa recommandation pour LVMH (-2,92%), Hermès (-2,38%), Richemont (-2,69%) et Swatch (-4,07%), selon l'agence Bloomberg.

Du côté du pétrole, des devises et du bitcoin

Les prix du pétrole se repliaient jeudi, les craintes de récession plombant toujours les cours.

Vers 09h30, le baril de WTI pour livraison octobre se repliait de 0,92% à 88,74 dollars. Celui de Brent du mer du Nord pour livraison en novembre, dont c'est le premier jour de cotation comme contrat de référence, perdait 0,88% à 94,82 dollars.

La livre a atteint un plus bas depuis la pandémie en 2020 face au dollar vers 01H30 GMT, passant sous le seuil des 1,16 dollar.

Le yen s'affaiblissait aussi face au billet vert, la monnaie japonaise est passée très proche des 140 yens pour un dollar, un niveau plus vu depuis 24 ans.

Le bitcoin reculait de 1,30% à 19.930 dollars.

afp/vj


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 0.46%6677.64 Cours en temps réel.-7.07%
CDAX -0.04%1268.39 Cours en différé.-14.84%
HERMÈS INTERNATIONAL 0.72%1528.5 Cours en temps réel.-1.20%
HSBC HOLDINGS PLC 0.18%496.2 Cours en différé.10.40%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE 0.18%720.3 Cours en temps réel.-1.10%
SMI 0.58%11068.3 Cours en différé.-14.53%
SPI 0.68%14112.91 Cours en différé.-14.76%
SWITZERLAND SWISS LEADER 0.88%1693.32 Cours en différé.-18.88%
THE SWATCH GROUP AG 2.31%261.6 Cours en différé.-8.35%
Toute l'actualité sur THE SWATCH GROUP AG
11:31Bourse Zurich: le SMI se renforce avant une semaine monétaire cruciale
AW
11:00Swatch : Oddo maintient son opinion sur le titre
CF
09:43Bourse Zurich: indécise avant une semaine monétaire cruciale
AW
08:46Bourse Zurich: attendue en hausse avant une semaine monétaire cruciale
AW
08/12Bourse Zurich: le SMI termine quasiment à l'équilibre, en attendant la Fed
AW
08/12Bourse Zurich: les investisseurs hésitent, le SMI peine
AW
08/12Bourse Zurich: après une ouverture poussive, le SMI vire au rouge
AW
07/12Bourse Zurich: le SMI faiblit sur des perspectives moroses
AW
07/12The Swatch Group AG : Jefferies & Co. est neutre sur le titre
ZM
07/12Bourse Zurich: la morosité s'accentue dans le courant de la matinée
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur THE SWATCH GROUP AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 7 779 M 8 342 M 7 916 M
Résultat net 2022 854 M 916 M 869 M
Tréso. nette 2022 2 722 M 2 919 M 2 770 M
PER 2022 15,7x
Rendement 2022 2,66%
Capitalisation 13 033 M 13 977 M 13 263 M
VE / CA 2022 1,33x
VE / CA 2023 1,23x
Nbr Employés 31 405
Flottant 73,5%
Graphique THE SWATCH GROUP AG
Durée : Période :
The Swatch Group AG : Graphique analyse technique The Swatch Group AG | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique THE SWATCH GROUP AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 25
Dernier Cours de Clôture 255,70 CHF
Objectif de cours Moyen 274,48 CHF
Ecart / Objectif Moyen 7,34%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Georges Nicolas Hayek Chairman-Management Board
Thierry Kenel Chief Financial Officer & Head-Investor Relations
Sacha D. Gerber Chief Financial Officer
Nayla Hayek Chairman
Calogero Polizzi Head-Information Technology
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
THE SWATCH GROUP AG-8.35%13 641
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE-1.10%379 976
HERMÈS INTERNATIONAL-1.20%167 300
ESSILORLUXOTTICA-4.72%83 643
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA-10.04%75 214
LULULEMON ATHLETICA INC.-4.88%47 752