Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

TOTALENERGIES SE

(TTE)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Total vise une hausse de sa production de 9% en 2019 après des résultats en repli au T3

30/10/2019 | 08:27
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le producteur d'énergie Total a annoncé mercredi que la croissance de sa production devrait atteindre 9% en 2019, après avoir vu ses résultats souffrir au troisième trimestre, dans un contexte de prix du pétrole et du gaz en nette baisse.

Total s'attendait précédemment à ce que la croissance de la production soit "supérieure" à 9% sur l'année.

Total a souligné dans un communiqué que "depuis le début du quatrième trimestre 2019, le Brent évolue autour de 60 dollars le baril. L'environnement reste volatil avec une incertitude sur la demande d'hydrocarbures liée aux perspectives sur la croissance économique mondiale et un contexte géopolitique instable".

Pour le trimestre clos le 30 septembre, la major pétrolière a dégagé un résultat net part du groupe de 2,8 milliards de dollars, comparé à un bénéfice de 3,96 milliards de dollars sur la période correspondante de 2018.

Le résultat net ajusté, calculé au coût de remplacement, hors éléments non récurrents et hors effet des variations de juste valeur, a reculé à 3,02 milliards de dollars au troisième trimestre, contre 3,96 milliards de dollars un an plus tôt.

Total "continue à dégager des résultats solides malgré un environnement de prix marqué par un Brent en baisse de 18% sur un an à 62 dollars par baril en moyenne au troisième trimestre et des prix du gaz en retrait de l'ordre de 55% en Europe et en Asie", a commenté le PDG du groupe, Patrick Pouyanné, cité dans le communiqué.

Selon le consensus réalisé par FactSet, les analystes tablaient en moyenne sur un résultat net ajusté de 2,79 milliards de dollars. Le résultat net ajusté, qui exclut certains éléments comme les stocks de pétrole et des participations financières, est très suivi par les opérateurs de marché.

Le résultat opérationnel ajusté du groupe est ressorti à 3,67 milliards de dollars au troisième trimestre, contre 4,55 milliards de dollars un an plus tôt.

La production d'hydrocarbures de Total a atteint 3,04 millions de barils équivalent pétrole (BEP) par jour au troisième trimestre, en hausse de 8,4% sur un an, portée notamment par le démarrage et à la montée en puissance de nouveaux projets, notamment Yamal LNG en Russie, Ichthys en Australie, Kaombo en Angola, Egina au Nigéria et Culzean au Royaume-Uni. Ces éléments ont compensé les effets négatifs du déclin naturel des champs et de maintenances, notamment en Norvège.

La marge brute d'autofinancement hors frais financiers (DACF) du groupe a atteint 7,39 milliards de dollars au troisième trimestre, en baisse de 2% par rapport à la même période un an plus tôt. Le repli de la branche exploration-production a été en partie compensé par la forte croissance de la division Integrated Gas, Renewables & Power (iGRP), qui comprend notamment les activités du groupe dans le gaz naturel liquéfié (GNL).

Grâce notamment à la robustesse de la division iGRP, Total a réduit au troisième trimestre son "point mort cash organique avant dividende" à moins de 25 dollars le baril. Sur l'ensemble de l'année, Total s'attend à ce que cet indicateur financier reste "inférieur à 30 dollars le baril".

Dans le cadre de son programme de rachats d'actions, le groupe a précisé avoir déjà racheté pour 1,15 milliard de dollars d'actions à la fin septembre et compte porter ce montant à 1,75 milliard de dollars sur l'ensemble de l'année. Le programme de rachats d'actions porte sur un montant total de 5 milliards de dollars sur la période 2018-2020, avec un montant cumulé prévu à la fin 2019 de 3,25 milliards de dollars.

Le groupe a en outre indiqué avoir réalisé 1,6 milliards de dollars de cessions d'actifs à la fin septembre, conformément au programme portant sur la cession de 5 milliards de dollars d'actifs sur la période 2019-2020.

La dette nette de Total s'établissait à 31,32 milliards de dollars à la fin septembre, contre 31,01 milliards de dollars à la fin juin et 26,99 milliards de dollars à la fin septembre 2018. Le ratio dette nette sur capital s'inscrivait ainsi à 21,1% à la fin septembre, contre 20,6% trois mois auparavant et 18,3% à la fin septembre 2018. Le taux d'endettement à fin juin et septembre 2019 intègre l'impact de la nouvelle norme comptable IFRS 16, entrée en vigueur au 1er janvier, selon laquelle certains contrats locatifs sont désormais comptabilisés dans la dette.

-Alice Doré, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 90; adore@agefi.fr ed: ECH

COMMUNIQUES FINANCIERS DE TOTAL:

https://www.total.com/fr/actionnaires

Agefi-Dow Jones The financial newswire

share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BROOKFIELD RENEWABLE PARTNERS L.P. -0.34%47.09 Cours en différé.-14.30%
GLOBAL NET LEASE, INC. -0.49%16.36 Cours en différé.-4.55%
LONDON BRENT OIL 0.72%84.89 Cours en différé.62.65%
TOTALENERGIES SE 1.50%44.455 Cours en temps réel.25.93%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) -0.14%70.825 Cours en différé.-3.25%
WTI 1.09%82.468 Cours en différé.69.35%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TOTALENERGIES SE
15/10TOTALENERGIES : RBC persiste à l'achat
ZD
15/10TOTALENERGIES : JP Morgan maintient son opinion neutre
ZD
15/10Les prix réels du pétrole et du gaz de TotalEnergies augmentent au troisième trimestre
MT
15/10BOURSE DE PARIS : Tout est au mieux dans le meilleur des mondes possible
15/10TOTALENERGIES SE : Principaux indicateurs
BU
15/10AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : ArcelorMittal, Danone, ASML, TotalEnergies, Siemens, OMV, Lufth..
15/10Maersk Drilling obtient une prolongation de contrat pour un puits d'exploration en Ango..
MT
14/10Investir dans les énergies renouvelables, privilégier les grands groupes en transition ..
14/10L'EIA relève ses prévisions de prix du gaz naturel pour le quatrième trimestre et prévo..
MT
14/10Selon l'EIA, les prix du pétrole brut Brent resteront supérieurs à 80 dollars le baril ..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TOTALENERGIES SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 180 Mrd - 155 Mrd
Résultat net 2021 14 321 M - 12 345 M
Dette nette 2021 35 782 M - 30 846 M
PER 2021 9,96x
Rendement 2021 6,09%
Capitalisation 136 Mrd 136 Mrd 117 Mrd
VE / CA 2021 0,96x
VE / CA 2022 0,86x
Nbr Employés 105 476
Flottant 93,6%
Graphique TOTALENERGIES SE
Durée : Période :
TotalEnergies SE : Graphique analyse technique TotalEnergies SE | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique TOTALENERGIES SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 25
Dernier Cours de Cloture 51,57 $
Objectif de cours Moyen 58,17 $
Ecart / Objectif Moyen 12,8%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Patrick Pouyanné Chairman & Chief Executive Officer
Jean-Pierre Gerard Claude Sbraire Chief Financial Officer
Marie-Noelle Semeria Chief Technology Officer
Patrick Artus Independent Director
Marie-Christine Coisne-Roquette Lead Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
TOTALENERGIES SE25.93%136 163
SAUDI ARABIAN OIL COMPANY6.57%1 987 638
ROYAL DUTCH SHELL PLC44.21%189 456
PETROCHINA COMPANY LIMITED67.92%160 654
PUBLIC JOINT STOCK COMPANY GAZPROM72.84%122 578
EQUINOR ASA57.95%88 469