Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nyse  >  Twitter    TWTR

TWITTER

(TWTR)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Grande-Bretagne: Extinction Rebellion perturbe la distribution de journaux

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
05/09/2020 | 15:55

Ajoute Boris Johnson, réactions

LONDRES (awp/afp) - Des militants du mouvement écologiste Extinction Rebellion ont bloqué des imprimeries du groupe News Corp du magnat Rupert Murdoch au Royaume-Uni, une action spectaculaire qui a perturbé la distribution des journaux samedi matin et a été largement condamnée.

Selon Extinction Rebellion (XR), plusieurs dizaines de ses militants ont bloqué dans la nuit de vendredi à samedi les accès aux imprimeries de Broxbourne au nord de Londres et de Knowsley, près de Liverpool, d'où sortent des titres de News Corp comme le Sun, le Times, le Telegraph, ainsi que d'autres journaux, comme le Daily Mail.

Appelant à "libérer la vérité", les manifestants reprochent aux titres visés de ne pas rendre compte de manière appropriée de "l'urgence climatique et écologique", selon Extinction Rebellion, pour qui le Royaume-Uni ne bénéficie "pas d'une presse libre".

Le Premier ministre conservateur Boris Johnson a jugé "complètement inacceptable de chercher à limiter l'accès du public aux informations". "Une presse libre est vitale pour que le gouvernement et autres institutions puissantes rendent des comptes sur des questions cruciales pour l'avenir de notre pays, comme la lutte contre le changement climatique", a-t-il tweeté.

Selon la police, 72 personnes ont été interpellées.

Dans le petit magasin de Seveoaks, au sud-est de Londres, du marchand Dee Patel, 41 ans, 120 exemplaires de journaux manquent à l'appel. Une absence qui va lui coûter des centaines de livres sterling. "Les clients n'arrêtent pas d'appeler", "ils sont mécontents", a-t-il déclaré à l'AFP. "Ce n'est pas la bonne manière de protester", souffle-t-il.

Même sentiment chez John Jones, un client de 23 ans venu acheter des timbres. "C'est dingue", "je pense qu'ils devraient faire autrement", a-t-il déclaré, évoquant "les réseaux sociaux".

L'une des responsables de l'opposition travailliste, Emily Thornberry, a désavoué l'action, qu'elle a jugée "inquiétante", sur Times Radio.

"Plus de camions"

Selon la police, une centaine de manifestants s'étaient attachés à des structures en bambou et entre eux.

Confirmant que deux imprimeries du groupe ont été perturbées, Newsprinters a présenté ses "excuses sincères" aux lecteurs du Sun, du Times, du Daily Mail et du Daily Telegraph, ainsi que du Financial Times qui n'auraient pas pu trouver leurs journaux habituels samedi matin en raison des retards de livraison, selon une porte-parole. "Nos équipes travaillent à ce que les journaux soient livrés aux détaillants dès que possible ce matin", a-t-elle ajouté, expliquant que l'impression de journaux avait été transférée vers d'autres sites.

Le groupe a dénoncé une "attaque contre toute la presse libre" qui affecte nombre de travailleurs, des imprimeurs aux revendeurs.

"Chers marchands de journaux, nous sommes désolés des perturbations causées ce matin", a tweeté Extinction Rebellion, "cher M. Murdoch, nous ne sommes absolument pas désolés d'avoir continué à perturber votre agenda ce matin".

XR a également publié des photos de ses propres tracs déposés sur les présentoirs de kiosques à journaux à la place des titres absents.

Affectant les livraisons à domicile, le mouvement a également touché "les personnes âgées et vulnérables", a dénoncé la fédération des détaillants indépendants.

"Nous ne nous attaquerons à l'urgence climatique et écologique qu'en sortant de l'impasse traditionnelle des politiques d'opposition et en nous unissant, malgré nos différences", a déclaré dans un communiqué Alanna Byrne, d'Extinction Rebellion.

"Si nous voulons sortir de cette impasse, les médias traditionnels doivent cesser de profiter de la culture du +clickbait+ qui nage dans la désinformation", a-t-elle ajouté.

Sur Twitter, The Sun a répliqué en renvoyant vers une tribune du naturaliste David Attenborough dans le tabloïd, qui explique que l'humanité est à la "croisée des chemins" et qu'il n'est pas trop tard pour sauver la planète du réchauffement climatique.

Sur Times Radio, la rédactrice en chef du Sunday Times Emma Tucker a souligné que les "perturbations incroyables" résultant du blocage ont eu pour effet d'envoyer "plus de camions sur plus de routes" pour livrer les journaux.

Depuis une semaine, XR a engagé une série d'actions au Royaume-Uni qui ont donné lieu à plus de 500 interpellations et qui doivent se poursuivre encore plusieurs jours.

spe-jj/pcm


Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUTOMATIC DATA PROCESSING, INC. -0.18%146.84 Cours en différé.-13.87%
FOX CORPORATION 2.58%27.3 Cours en différé.-28.32%
NEWS CORPORATION -0.07%13.95 Cours en différé.-1.34%
TABCORP HOLDINGS LIMITED 3.20%3.55 Cours en clôture.-21.63%
TWITTER -2.79%48.824 Cours en différé.56.76%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TWITTER
14:33TOUR D’HORIZON DES INDICES : ça fait coin-coin
21/10Amazon autorise certains employés à travailler de chez eux jusqu'à juin 2021
AW
20/10Est-il raisonnable d’avoir du Bitcoin en portefeuille ?
16/10L'Europe se recroqueville
16/10EN DIRECT DES MARCHES : LVMH, Axa, Renault, Eurofins, Rémy Cointreau, Nestlé, Gi..
16/10Retour à la normale en cours pour Twitter après une panne mondiale
AW
12/10Facebook interdit les publications niant l'Holocauste
AW
12/10TWITTER : Deutsche Bank a relevé son conseil
CF
12/10TWITTER : les actions s'envolent, un analyste passe à l'achat
CF
12/10Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Lundi 12 octobre 2020
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TWITTER
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 3 291 M - 2 783 M
Résultat net 2020 -1 247 M - -1 054 M
Tréso. nette 2020 4 841 M - 4 093 M
PER 2020 -31,8x
Rendement 2020 -
Capitalisation 39 627 M 39 627 M 33 500 M
VE / CA 2020 10,6x
VE / CA 2021 8,46x
Nbr Employés 4 900
Flottant 96,4%
Graphique TWITTER
Durée : Période :
Twitter : Graphique analyse technique Twitter | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique TWITTER
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 39
Objectif de cours Moyen 39,37 $
Dernier Cours de Cloture 50,24 $
Ecart / Objectif Haut 18,9%
Ecart / Objectif Moyen -21,6%
Ecart / Objectif Bas -62,2%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Jack Dorsey Chief Executive Officer & Director
Patrick Pichette Chairman
Ned D. Segal Chief Financial Officer
Parag Agrawal Chief Technology Officer
Dantley Davis Head-Research & Design
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
TWITTER56.76%39 627
FACEBOOK INC35.80%794 050
MATCH GROUP, INC.43.78%30 697
LINE CORPORATION0.19%12 439
SINA CORPORATION7.19%2 557
NEW WORK SE-18.15%1 594