Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nyse  >  Twitter    TWTR

TWITTER

(TWTR)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Piratage massif des comptes Twitter de personnalités et d'entreprises US

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
16/07/2020 | 06:28

New York (awp/afp) - Bill Gates, Elon Musk, Joe Biden, Barack Obama: ces personnalités et bien d'autres ont été visées mercredi par un piratage massif aux cryptomonnaies sur Twitter, qui remet sur le devant de la scène la question de la cybersécurité.

Des messages sur ces comptes piratés, pour la plupart rapidement effacés, invitaient notamment les internautes à faire parvenir rapidement des bitcoins à des adresses spécifiques, prétendant renvoyer en échange le double des montants transférés.

Selon le site spécialisé Blockchain.com, qui trace les transactions effectuées en cryptomonnaies, un total de 12,58 bitcoins, soit près de 116.000 dollars, a été envoyé vers l'une des adresses mentionnées dans les tweets frauduleux.

"Joyeux mercredi! J'offre des bitcoins à tous mes abonnés. Je double tous les paiements envoyés à l'adresse bitcoin ci-dessous", ont notamment pu lire les internautes sur le compte d'Elon Musk, le fantasque patron de Tesla.

Les comptes du co-fondateur de Microsoft Bill Gates, du patron d'Amazon Jeff Bezos, du candidat démocrate à l'élection présidentielle Joe Biden, de l'ancien maire de New York Mike Bloomberg ou encore du célèbre investisseur Warren Buffett ont affiché pendant un temps des messages au contenu similaire.

Ceux d'entreprises comme Apple et Uber ainsi que de compagnies spécialisées dans le bitcoin ont aussi été victimes de ce piratage de très grande ampleur.

La campagne de Joe Biden a indiqué que le réseau social avait bloqué le compte du candidat démocrate dès que l'intrusion avait été constatée afin d'effacer le tweet problématique.

"Nous pouvons confirmer que ce tweet n'a pas été envoyé par Bill Gates", a pour sa part indiqué une porte-parole de M. Gates à l'AFP.

"Il est possible que vous ne puissiez pas tweeter ou réinitialiser votre mot de passe pendant que nous étudions cet incident", a indiqué le compte Twitter Support en fin d'après-midi. Pendant près de deux heures, les utilisateurs certifiés, dont le compte est agrémenté d'une marque bleue, se trouvaient en effet dans l'impossibilité de publier des messages.

"La plupart des comptes devraient pouvoir tweeter de nouveau. Nous continuons de travailler sur la résolution du problème, et cette fonction pourrait disparaitre et revenir", a prévenu le réseau social dans la soirée alors que ses utilisateurs certifiés, dont le président Donald Trump, pouvaient de nouveau poster des messages.

Chute à Wall Street

Juste après le piratage, l'action de l'entreprise chutait à Wall Street dans les échanges électroniques après la clôture.

"L'hypothèse la plus probable est que les pirates soient entrés en possession du panneau d'administration des employés de Twitter, qui permet de modifier les mots de passe et de désactiver les authentifications à plusieurs facteurs", avance Rachel Tobac, présidente de la compagnie de cybersécurité SocialProof Security.

Une telle manipulation, précise Mme Tobac, a pu permettre à des individus ou des groupes malveillants de prendre le contrôle des comptes attaqués.

Justin Sun, un jeune entrepreneur américain très actif dans les cryptomonnaies et lui-même victime du piratage, a offert un million de dollars à quiconque identifierait les pirates.

Le réseau à l'oiseau bleu a déjà été victime d'attaques ciblées dans le passé.

En mars 2017, de nombreux comptes certifiés, dont ceux d'Amnesty International, du ministère français de l'Economie ou de la BBC Amérique du Nord, avaient ainsi été piratés par des hackers présumés, favorables au président turc Recep Tayyip Erdogan.

En août dernier, une série de messages insultants ou racistes avait été publiée sur le compte personnel de Jack Dorsey, à son insu.

Le fondateur de Twitter avait été victime d'une arnaque à la carte SIM. Dans ce type d'attaque, des hackers parviennent à faire transférer le numéro de mobile de la cible sur un autre téléphone en leur possession.

Le piratage de mercredi semble toutefois d'une toute autre ampleur et suscitait déjà de nombreuses interrogations à un peu plus de 3 mois de l'élection présidentielle américaine, où les questions de cybersécurité devraient être au premier plan.

afp/al

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AMAZON.COM, INC. 1.07%3054 Cours en différé.63.42%
APPLE INC. 2.11%110.58 Cours en différé.47.41%
BERKSHIRE HATHAWAY INC. -0.24%313022.01 Cours en différé.-7.60%
BITCOIN - EURO -0.17%9178.22 Cours en temps réel.41.93%
MICROSOFT CORPORATION 1.51%206.38 Cours en différé.27.20%
SQUARE, INC. 2.21%155.88 Cours en différé.143.46%
TESLA, INC. 3.28%400.04 Cours en différé.363.50%
TWITTER 0.37%43.28 Cours en différé.34.60%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TWITTER
20/09L'Iran raille "l'isolement" de Washington après son annonce d'un retour des
AW
20/09La Commission européenne veut renforcer son arsenal contre les géants du
AW
13/09BREXIT : l'UE en colère contre Johnson qui l'accuse de préparer un "blocus"
AW
13/09BREXIT : l'UE en colère contre Johnson qui l'accuse de préparer un "blocus
AW
12/09PARIS : terrasses éphémères, des riverains en colère
AW
05/09GRANDE-BRETAGNE : Extinction Rebellion perturbe la distribution de journaux
AW
05/09La Banque mondiale annule un prêt pour un barrage controversé au Liban
AW
05/09GB : Extinction Rebellion bloque des imprimeries, perturbant la distribution de
AW
04/09Aux États-Unis, baisse surprise du chômage, qui repasse sous les 10%
AW
04/09USA : baisse plus forte que prévu du chômage qui repasse sous les 10%
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TWITTER
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 3 282 M - 2 823 M
Résultat net 2020 -1 253 M - -1 078 M
Tréso. nette 2020 5 379 M - 4 627 M
PER 2020 -27,2x
Rendement 2020 -
Capitalisation 34 027 M 34 027 M 29 270 M
VE / CA 2020 8,73x
VE / CA 2021 7,07x
Nbr Employés 4 900
Flottant 96,4%
Graphique TWITTER
Durée : Période :
Twitter : Graphique analyse technique Twitter | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique TWITTER
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 39
Objectif de cours Moyen 38,18 $
Dernier Cours de Cloture 43,14 $
Ecart / Objectif Haut 38,5%
Ecart / Objectif Moyen -11,5%
Ecart / Objectif Bas -56,0%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Jack Dorsey Chief Executive Officer & Director
Patrick Pichette Chairman
Ned D. Segal Chief Financial Officer
Parag Agrawal Chief Technology Officer
Dantley Davis Head-Research & Design
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
TWITTER34.60%34 027
FACEBOOK21.57%710 865
MATCH GROUP, INC.25.97%26 893
LINE CORPORATION0.37%12 261
SINA CORPORATION1.33%2 645
NEW WORK SE-16.27%1 601