Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

UBER TECHNOLOGIES, INC.

(UBER)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Les marchés boursiers vendent avant le week-end, nouvelle séance de baisse

03/12/2021 | 22:46
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Actualisé après clôture de Wall Street et du pétrole

NEW YORK (awp/afp) - Les marchés mondiaux ont fini en baisse vendredi, plombés par le variant Omicron et les craintes d'un durcissement de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine après le rapport mensuel sur l'emploi.

Après une ouverture dans le vert, les places américaines se sont enfoncées dans le rouge. Le Dow Jones a lâché 0,17%, le Nasdaq, 1,92%, et l'indice élargi S&P 500, 0,84%.

Les indices européens ont aussi basculé dans le négatif en fin de séance. Londres a cédé 0,10%, Paris 0,44%, Francfort 0,61% et Milan 0,26%.

L'économie américaine a créé seulement 210.000 emplois en novembre, soit moins de la moitié de ce qui était attendu (525.000), reflétant la difficile reprise du marché du travail aux États-Unis, a annoncé vendredi le département du Travail.

Mais de l'avis général, ce rapport, dont le contenu s'est avéré plus positif que ne le laissait penser le chiffre brut, n'a pas eu beaucoup d'effet sur le marché, qui n'y a pas vu là matière à ce que la banque centrale américaine (Fed) change sa trajectoire de normalisation monétaire.

La Fed, désormais concentrée sur la maîtrise d'une inflation galopante, a commencé à préparer les esprits pour un durcissement monétaire plus fort qu'anticipé, lors de la prochaine réunion de son comité monétaire mi-décembre.

Sur le plan sanitaire, les investisseurs continuent de scruter toute information concernant le nouveau variant Omicron, sur sa contagiosité, son niveau de dangerosité et sa résistance aux traitements existants.

En Afrique du Sud, où a été annoncée l'identification du variant Omicron la semaine dernière, les autorités ont décrit une propagation "exponentielle" du virus.

Pour Karl Haeling, de la banque LBBW, de nombreux opérateurs ont choisi de vendre avant le week-end.

Si aucune donnée concernant la dangerosité d'Omicron ou l'efficacité des vaccins existants contre ce nouveau variant n'est attendue ces deux prochains jours, "il est probable qu'on entende parler de nouveaux cas un peu partout dans le monde", prévient-il, ce qui serait de nature à affecter le moral du marché.

Mauvais temps pour les coursiers

En Allemagne, les titres des livreurs de repas à domicile ont reculé alors que la Commission Européenne doit présenter en milieu de semaine prochaine une proposition législative pour améliorer le sort des travailleurs des plateformes en ligne.

Delivery Hero a perdu 4,61% à 102,45 euros et Hello Fresh 1,51% à 83,72 euros.

La place londonienne a aussi été pénalisée par la forte chute des plateformes de livraison Deliveroo (-8,04% à 241,5 pence) et Just Eat Takeway (-3,92% à 4.360,5 pence).

Coup de froid sur la tech chinoise

Au tableau, Didi Chuxing a dérapé (-22,18% à 6,07 dollars) après l'annonce du prochain retrait de la cote de l'"Uber chinois" à Wall Street, moins de six mois après son introduction sur le New York Stock Exchange, sous la pression des autorités chinoises.

Dans le sillage de Didi, un autre groupe chinois, Alibaba continuait à s'enfoncer (-8,23% à 111,96 dollars), au plus bas depuis quatre ans et demi, plombé par la rumeur d'une sortie de la cote du géant du commerce en ligne. Même tarif pour d'autres mastodontes chinois de l'e-commerce, JD.com (-7,71%) et Pinduoduo (-8,16%), également cotés à Wall Street.

DocuSign s'effondre

La société DocuSign, qui permet de signer officiellement des documents à distance et a vu son activité exploser avec la pandémie, a chuté de 42,22% à Wall Street vendredi après avoir prévenu que sa croissance allait se tasser.

DocuSign rejoint ainsi le club des entreprises qui ont profité à fond en 2020 des confinements et du télétravail mais sont à la peine depuis quelques mois, comme les vélos d'appartement Peloton ou la plateforme de réunions en vidéo Zoom.

Rebond du pétrole, repli du bitcoin

Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ et dans le sillage de la chute du marché boursier.

Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février a avancé de 0,30% à 69,88 dollars.

À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour le mois de janvier a lâché 0,36% à 66,26 dollars.

L'euro prenait 0,07% à 1,1309 dollar.

Le bitcoin perdait 5,31 à 53.903 dollars.

bur-fs-tu/b


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
HARRIS CORPORATION 0.00%Cours en clôture.0.00%
S&P 500 -0.54%4326.51 Cours en différé.-8.73%
UBER TECHNOLOGIES, INC. -2.04%34.09 Cours en différé.-18.70%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur UBER TECHNOLOGIES, INC.
25/01Uber va collaborer avec les magasins Smart & Final pour livrer des produits alimentaire..
MT
25/01Uber Technologies, Inc. s'associe à Smart & Final Stores, Inc. pour élargir l'offre de ..
CI
19/01Hims & Hers Health nomme Yemi Okupe au poste de directeur financier ; le directeur médi..
MT
19/01CVS Health et Uber fourniront des transports gratuits dans le cadre de la nouvelle init..
MT
18/01UBER : JPMorgan abaisse ses prévisions, mais reste à l’Achat
AO
13/01Hertz Global est une "action post-faillite intéressante", Oppenheimer la place en posit..
MT
11/01Bolt valorisée 7,4 milliards d'euros avec une nouvelle levée de fonds
AW
10/01L'unité américaine de T-Mobile rachète une société de publicité vidéo pour le covoitura..
MT
05/01Walmart va étendre son service de livraison à domicile à 30 millions de foyers américai..
MT
05/01Walmart va embaucher plus de 3 000 chauffeurs aux États-Unis pour développer la livrais..
ZR
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur UBER TECHNOLOGIES, INC.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 17 055 M - 15 290 M
Résultat net 2021 -2 124 M - -1 904 M
Dette nette 2021 3 758 M - 3 369 M
PER 2021 -29,3x
Rendement 2021 -
Capitalisation 66 139 M 66 139 M 59 294 M
VE / CA 2021 4,10x
VE / CA 2022 2,70x
Nbr Employés 24 700
Flottant 99,3%
Graphique UBER TECHNOLOGIES, INC.
Durée : Période :
Uber Technologies, Inc. : Graphique analyse technique Uber Technologies, Inc. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique UBER TECHNOLOGIES, INC.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 46
Dernier Cours de Cloture 34,09 $
Objectif de cours Moyen 66,34 $
Ecart / Objectif Moyen 94,6%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Dara Khosrowshahi Chief Executive Officer & Director
Nelson J. Chai Chief Financial Officer
Ronald D. Sugar Chairman
Yasir bin Othman Al-Rumayyan Independent Director
David I. Trujillo Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
UBER TECHNOLOGIES, INC.-18.70%66 139
TENCENT HOLDINGS LIMITED1.36%566 508
PROSUS N.V.-4.12%200 626
NETFLIX, INC.-35.81%171 290
AIRBNB, INC.-16.87%86 671
NASPERS LIMITED-5.10%59 261