Uber Technologies acceptera davantage d'options de paiement sur sa plateforme de livraison de nourriture et déploiera un assistant doté d'intelligence artificielle (IA) pour aider les utilisateurs à trouver des offres et à explorer différentes options de nourriture, a déclaré la société mercredi.

Uber Eats va se doter d'une section dédiée à la présentation d'offres promotionnelles appelée "Sales Aisle". Les nouvelles fonctionnalités devraient être déployées cette année ou en 2024.

Les plateformes de livraison de nourriture ont investi dans l'IA pour tenter d'offrir un service plus personnalisé et de rendre leurs applications plus pratiques.

En mai, Instacart a lancé "Ask Instacart", un outil de recherche alimenté par l'IA conçu pour répondre aux questions des clients sur les courses, en partenariat avec OpenAI, le créateur du chatbot ChatGPT.

DoorDash travaille également sur un chatbot d'IA appelé "DashAI" pour accélérer les commandes de nourriture, a rapporté Bloomberg News en juillet.

Uber a déclaré qu'elle s'était également associée à des programmes fédéraux de soins de santé tels que Managed Medicaid et Medicare Advantage, et qu'elle commencerait à accepter les paiements de dérogations sur Uber et Uber Eats en 2024.

La société offrira également aux bénéficiaires du Supplemental Nutrition Assistance Program (SNAP), qui fournit des prestations en espèces pour les produits alimentaires, la possibilité d'utiliser leurs dérogations pour acheter des produits alimentaires sur Uber Eats en 2024.

Cette initiative souligne la volonté de l'ensemble du secteur de cibler les ménages à faibles revenus et de gagner des parts de marché dans un environnement de plus en plus concurrentiel.

DoorDash et Instacart permettent déjà aux consommateurs d'utiliser les aides du SNAP sur leurs plateformes.