1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Suisse
  4. Swiss Exchange
  5. UBS Group AG
  6. Actualités
  7. Synthèse
    UBSG   CH0244767585

UBS GROUP AG

(UBSG)
  Rapport
Temps Différé Swiss Exchange  -  20/05 17:30:38
17.23 CHF   +1.03%
19/05EUREKING : UBS Group franchit les 10% du capital
CF
19/05UBS AG : JP Morgan toujours positif
ZD
18/05EUREKING : UBS Group franchit les 5% du capital et des vote
CF
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Matières premières: le nickel et le café au sommet, l'or se reprend

21/01/2022 | 18:15

Londres (awp/afp) - Le cours du nickel a continué de grimper en flèche cette semaine, battant un nouveau record de prix sur le London Metal Exchange (LME): à son plus haut jeudi, la tonne de nickel s'est échangé à 24.435 dollars, un prix jamais atteint depuis début août 2011.

Depuis le début de l'année, le prix du "métal du diable" a augmenté de près de 18%.

"Le secteur des métaux industriels a atteint un niveau record en raison de la perspective d'une diminution rapide des stocks, des perturbations de l'approvisionnement et de la perspective de mesures de relance en Chine, ce qui laisse présager une nouvelle poussée à la hausse", explique Ole Hansen, analyste chez Saxo Bank, précisant que "le nickel a une fois de plus mené le bal".

De nombreux métaux comme le nickel, le lithium ou encore le cobalt sont essentiels pour la fabrication des batteries des voitures électriques : il permettent de limiter leur taille.

Selon Ole Hansen, le nickel "n'a pas connu un tel niveau de tension depuis 2007, les stocks des entrepôts surveillés par les Bourses de Londres et de Shanghai continuant de diminuer".

Par ailleurs, les tensions entre l'Ukraine et la Russie font craindre de potentielles ruptures d'approvisionnement de la Russie, un des plus importants producteurs de nickel avec l'Indonésie.

Sur le LME, la tonne de nickel pour livraison dans trois mois s'échangeait à 24.140 dollars vendredi vers 16H45 GMT (17H45 à Paris), contre 22.1994 dollars le vendredi précédent à la clôture.

L'arabica frôle son sommet

Les prix du café arabica sont repartis à la hausse depuis le début de l'année, proches vendredi des plus hauts en dix ans atteints début décembre 2021, portés par une récolte décevante au Brésil, qui a réduit considérablement l'offre.

"Le prix reçoit le soutien de l'offre limitée due à une récolte plus faible au Brésil et aux problèmes simultanés de livraison", assure Carsten Fritsch, analyste chez Commerzbank.

"La dernière récolte au Brésil a été celle d'une année à faible rendement, qui a en outre été affectée par une météo défavorable", ajoute-t-il.

Le Brésil est le premier producteur mondial d'arabica.

"Les problèmes actuels de pénurie de conteneurs, d'annulations de réservations et de coûts de fret plus élevés limitent toujours les exportations brésiliennes", commente Guilherme Morya, analyste chez Rabobank.

Côté robusta, selon des données de l'Organisation internationale du café (OIC) citées par les analystes de Commerzbank, le Vietnam et l'Indonésie ont chacun enregistré des augmentations significatives de leurs exportations en octobre et novembre combinés.

Sur l'ICE Futures US de New York, la livre d'arabica pour livraison en mars valait 239,80 cents, contre 239,65 cents sept jours auparavant à la clôture.

Sur le Liffe de Londres, la tonne de robusta pour livraison en mars valait 2.210 dollars vendredi à 16H45 GMT (17H45 à Paris), contre 2.228 dollars il y a une semaine.

L'or remonte

Le prix de l'or a grimpé au fil de la semaine pour atteindre jeudi un plus haut depuis novembre à 1.847,90 dollars l'once avant de reculer un peu, ayant profité de l'inquiétude des marchés mondiaux.

"La remontée du risque géopolitique dope la demande pour la valeur refuge, et les lingots comme remède contre l'inflation sont un autre attrait pour les investisseurs", commente Han Tan, analyste chez Exinity.

Les tensions entre l'Occident et la Russie, mais également au Moyen-Orient, poussent les acteurs du marché à la prudence.

A plus long terme, "nous nous attendons à ce que le dollar reste fort et à ce que l'inflation devienne plus modérée, ce qui devrait peser sur l'or en 2022", préviennent cependant les analystes de UBS.

Vers 16H45 GMT (17H45 à Paris), l'once d'or coûtait 1.834,93 dollars, contre 1.817,94 dollars le vendredi précédent en fin de séance.

afp/rp


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / BRITISH POUND (AUD/GBP) 0.34%0.5645 Cours en différé.5.36%
BRITISH POUND / AUSTRALIAN DOLLAR (GBP/AUD) -0.33%1.76991 Cours en différé.-5.04%
BRITISH POUND / CANADIAN DOLLAR (GBP/CAD) -0.19%1.60051 Cours en différé.-6.56%
BRITISH POUND / JAPANESE YEN (GBP/JPY) -0.12%159.531 Cours en différé.2.31%
BRITISH POUND / NEW ZEALAND DOLLAR (GBP/NZD) -0.05%1.94783 Cours en différé.-1.26%
BRITISH POUND / SWISS FRANC (GBP/CHF) 0.02%1.21704 Cours en différé.-1.86%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) -0.03%1.2483 Cours en différé.-7.89%
CANADIAN DOLLAR / BRITISH POUND (CAD/GBP) 0.19%0.624801 Cours en différé.7.00%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) -0.14%0.77724 Cours en différé.-1.43%
COMMERZBANK AG 0.22%7.236 Cours en différé.8.18%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) 0.31%0.84682 Cours en différé.1.03%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.22%1.05679 Cours en différé.-6.97%
INDIAN RUPEE / BRITISH POUND (INR/GBP) -0.72%0.010284 Cours en différé.4.38%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) -0.59%0.012844 Cours en différé.-3.79%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) 0.38%0.64048 Cours en différé.-6.67%
S&P GSCI COFFEE INDEX -1.30%166.2303 Cours en temps réel.-4.53%
S&P GSCI GOLD INDEX 0.03%1076.15 Cours en temps réel.1.05%
UBS GROUP AG 1.03%17.225 Cours en différé.4.90%
US DOLLAR / BRITISH POUND (USD/GBP) 0.03%0.801089 Cours en différé.8.59%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.00%61.75 Cours en différé.-17.11%
Toute l'actualité sur UBS GROUP AG
19/05EUREKING : UBS Group franchit les 10% du capital
CF
19/05UBS AG : JP Morgan toujours positif
ZD
18/05EUREKING : UBS Group franchit les 5% du capital et des vote
CF
18/05ANDREA ORCEL : Commerzbank monte, le groupe a discuté fusion avec UniCredit selon le FT
RE
17/05ATOS : UBS Group franchit les 5% du capital et des votes
CF
17/05Crédit Suisse voit sa note de crédit long terme abaissée à BBB par S&P
17/05La note du Credit Suisse Group est abaissée par S&P
ZR
17/05UBS : Immobilier de luxe en Suisse – le pic de progression est dépassé
PU
16/05UBS lance un fonds négociable en bourse axé sur le climat à la Bourse de Francfort
MT
16/05L'euro résiste, mais le marché inquiet profite au dollar
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur UBS GROUP AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 35 050 M 35 928 M 34 056 M
Résultat net 2022 7 692 M 7 885 M 7 474 M
Tréso. nette 2022 56 965 M 58 392 M 55 350 M
PER 2022 7,64x
Rendement 2022 2,96%
Capitalisation 57 689 M 59 134 M 56 053 M
VE / CA 2022 0,02x
VE / CA 2023 0,02x
Nbr Employés 71 697
Flottant 89,6%
Graphique UBS GROUP AG
Durée : Période :
UBS Group AG : Graphique analyse technique UBS Group AG | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique UBS GROUP AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 21
Dernier Cours de Clôture 17,23 CHF
Objectif de cours Moyen 21,65 CHF
Ecart / Objectif Moyen 25,7%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Ralph A. J. G. Hamers Group Chief Executive Officer
Sarah M. Youngwood Chief Financial Officer
Thomas Colm Kelleher Chairman
Mike Dargan Chief Digital & Information Officer
Sabine Keller-Busse Group Chief Operating Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
UBS GROUP AG4.90%59 134
BLACKROCK, INC.-34.42%90 969
BROOKFIELD ASSET MANAGEMENT INC.-22.31%73 884
BANK OF NEW YORK MELLON CORPORATION (THE)-24.64%35 357
APOLLO GLOBAL MANAGEMENT, INC.-25.51%31 296
AMERIPRISE FINANCIAL, INC.-15.13%28 137