Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Brésil
  4. Bolsa de Valores de Sao Paulo
  5. Vale S.A.
  6. Actualités
  7. Synthèse
    VALE3   BRVALEACNOR0

VALE S.A.

(VALE3)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Matières premières: or, nickel et coton en retrait

05/03/2021 | 18:32
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Londres (awp/afp) - L'or a poursuivi sa dégringolade sur la semaine, touchant vendredi un plus bas depuis neuf mois à 1.687,34 dollars l'once.

Le métal précieux est plombé par la hausse des taux sur le marché obligataire, puisque l'or n'offre aucun rendement aux investisseurs.

"Les investisseurs espéraient que le président de la Banque centrale américaine (Fed) Jerome Powell les rassure au sujet du marché obligataire, mais ils ont été déçus", résume Lukman Otunuga, analyste chez FXTM.

Malgré la hausse des taux, M. Powell a promis jeudi de maintenir le cap: une politique monétaire souple pour viser le plein emploi, qui est encore loin malgré la reprise qui débute aux Etats-Unis après la pandémie de Covid-19.

En février, 379.000 emplois ont été créés, soit près de trois fois plus qu'en janvier, mois pour lequel les chiffres ont été révisés en forte hausse, à 166.000 au lieu de 49.000 initialement annoncés. C'est aussi bien plus que les 200.000 attendus par les analystes. Le taux de chômage en revanche ne recule que très légèrement à 6,2% après 6,3% en janvier.

L'or a également souffert de la vigueur du dollar: puisque la devise américaine sert de référence aux cours de nombreuses matières premières, sa hausse pèse sur le pouvoir d'achat des investisseurs utilisant d'autres monnaies.

Vers 16H50 GMT (17H50 à Paris), l'or s'échangeait pour 1.696,96 dollars l'once, contre 1.734,04 dollars vendredi dernier en fin de séance.

Correction pour le nickel

Le nickel a souffert cette semaine et dégringolait de près de 12% par rapport à son cours de vendredi dernier sur le London Metal Exchange, refroidi par la montée en puissance d'un acteur chinois du coté de l'offre.

Il s'agit de sa pire semaine depuis fin septembre 2011.

Les informations selon lesquelles le Chinois Tsingshan Holding Group "produira en masse de la matte de nickel pourraient changer la donne" pour le marché, a estimé Wenyu Yao, analyste chez ING.

"Les risques liés à l'approvisionnement en nickel de qualité pour les batteries seront beaucoup moins importants", a-t-elle ajouté, ce qui tire les prix vers le bas.

De plus, l'accord trouvé jeudi signant la reprise de l'usine de nickel du groupe brésilien Vale en Nouvelle-Calédonie tempère lui aussi les risques qui pèsent sur l'offre, alors que la demande, notamment sur le segment porteur du véhicule électrique, est amenée à croître.

Le cours du "métal du diable" a été presque multiplié par deux entre son plus bas de mars 2020, quand la pandémie de Covid-19 précipitait vers le bas l'ensemble des cours des matières premières, et son dernier record fin février, à plus de 20.000 dollars la tonne, un seuil plus vu depuis mai 2014.

Sur le LME, la tonne de nickel pour livraison dans trois mois s'échangeait à 16.330,00 dollars vendredi à 16H50 GMT (17H50 à Paris), contre 18.577,00 dollars le vendredi précédent à la clôture.

Le coton s'arrête

Les cours du coton ont perdu du terrain cette semaine mais restaient à des niveaux élevés, proches du précédent record atteint la semaine passée à 95,60 cents la livre.

La raison est simple selon Michaela Helbing-Kuhl, de Commerzbank: le marché est en situation de déficit cette année.

"La demande devrait augmenter de 7% après avoir chuté la saison dernière, or les récoltes des principaux producteurs, en particulier des États-Unis, ont été mauvaises", explique-t-elle dans une note.

Les estimations de reprise de la demande sont en ligne avec celle de Rabobank dans son dernier rapport mensuel, qui attend un rebond de 13% cette année et un retour au niveau pré-pandémique dès l'année prochaine.

"Après avoir chuté d'un quart au cours de la saison actuelle, la récolte 2021/22 aux États-Unis devrait s'inscrire en hausse de 17%, ce qui en ferait encore une récolte relativement faible", a-t-elle continué.

Les stocks américains risquent donc de tomber "à leur niveau le plus bas depuis cinq ans", de quoi soutenir encore davantage les prix.

La livre de coton pour livraison en mai à New York valait 87,22 cents vendredi vers 16H50 GMT (17H50 à Paris), contre 88,83 cents à la clôture vendredi dernier.

js-bp/esp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BRITISH POUND / AUSTRALIAN DOLLAR (GBP/AUD) 0.02%1.86338 Cours en différé.5.40%
BRITISH POUND / CANADIAN DOLLAR (GBP/CAD) 0.08%1.69732 Cours en différé.-1.79%
BRITISH POUND / JAPANESE YEN (GBP/JPY) 0.01%151.52 Cours en différé.7.11%
BRITISH POUND / NEW ZEALAND DOLLAR (GBP/NZD) 0.10%1.95128 Cours en différé.2.81%
BRITISH POUND / SWISS FRANC (GBP/CHF) 0.04%1.2291 Cours en différé.1.73%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) 0.07%1.33221 Cours en différé.-2.44%
COMMERZBANK AG -1.03%6.235 Cours en différé.18.40%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) -0.04%0.8476 Cours en différé.-5.01%
S&P GSCI CORN INDEX -1.73%480.2889 Cours en différé.22.26%
VALE S.A. 1.25%69.5 Cours en clôture.-20.53%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur VALE S.A.
29/11Vale revoit à la baisse ses prévisions de production de minerai de fer pour l'ensemble ..
MT
29/11La société brésilienne Vale réduit le haut de la fourchette de production de minerai de..
ZR
29/11Vale serait inculpé au Brésil pour l'effondrement du barrage de 2019
MT
17/11VALE S.A. : Wolfe Research passe à neutre sur le dossier
ZM
11/11Vale et China Baowu signent un protocole d'accord pour développer des solutions de fabr..
MT
29/10Les bénéfices et le chiffre d'affaires de Vale pour le troisième trimestre augmentent m..
MT
29/10Le bénéfice du troisième trimestre de la société brésilienne Vale est inférieur aux pré..
ZR
27/10OPTIONS : Prix des straddle pour les actions qui devraient présenter des résultats trimest..
MT
21/10VALE S.A. : RBC Capital Markets abaisse son opinion
ZM
20/10VALE S.A. : Jefferies & Co. abaisse son opinion à neutre
ZM
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur VALE S.A.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 53 915 M - 47 768 M
Résultat net 2021 20 816 M - 18 443 M
Tréso. nette 2021 1 508 M - 1 337 M
PER 2021 2,79x
Rendement 2021 21,9%
Capitalisation 60 569 M 60 390 M 53 663 M
VE / CA 2021 1,10x
VE / CA 2022 1,16x
Nbr Employés 74 316
Flottant 89,4%
Graphique VALE S.A.
Durée : Période :
Vale S.A. : Graphique analyse technique Vale S.A. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique VALE S.A.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 10
Dernier Cours de Cloture 12,40 $
Objectif de cours Moyen 19,87 $
Ecart / Objectif Moyen 60,3%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Eduardo De Salles Bartolomeo Chief Executive Officer
José Maurício Pereira Coelho President & Director
Gustavo Pimenta Executive VP-Finance & Investor Relations
Denis Cuenca Chief Compliance Officer
Lucio Azevedo Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
VALE S.A.-20.53%59 938
FORTESCUE METALS GROUP LIMITED-24.88%37 653
KUMBA IRON ORE LIMITED-31.55%8 412
CSN MINERAÇÃO S.A.0.00%5 924
NMDC LIMITED17.92%5 309
FERREXPO PLC-3.75%2 129