PARIS, 24 juin (Reuters) -

Valneva est en hausse lundi après que l'autorité canadienne du médicament a donné son approbation à la commercialisation du vaccin contre le chikungunya développé par laboratoire français.

Le groupe, qui a commencé à commercialiser son vaccin Ixchiq aux États-Unis cette année, a déclaré dans un communiqué prévoir de vendre les premières doses au Canada durant le quatrième trimestre 2024.

A la Bourse de Paris, vers 08h00 GMT, l'action Valneva avance de 7,2% à 3,33 euros contre un gain de 0,5% pour l'indice SBF 120 au même moment.

"C'est une très bonne nouvelle, qui confirme le potentiel d'Ixchiq", estime Mohamed Kaabouni, analyste chez Portzamparc.

Dans une note, il ajoute que cette annonce intervient peu après des recommandations favorables du Comité des médicaments à usage humain, ce qui devrait ouvrir la voie à une autorisation de mise en marché du vaccin de Valneva en Europe dès le troisième trimestre 2024.

Aucun traitement antiviral n'est disponible contre le chikungunya et le meilleur moyen jusqu'à présent de s'en protéger était d'éviter les piqûres de moustiques. (Rédigé par Augustin Turpin avec Mathias de Rozario, édité par Blandine Hénault)